DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Aime le Mocky



Aime le Mocky
Dans la série des libéralités municipales, une énième facétie : le Conseil du 10ème arrondissement a voté, pour 2008, 50.000 euros de subvention au cinéma le Brady et à son gérant, l’inusable et distrayant Jean-Pierre Mocky.

On l’aime bien Mocky et on se dit que, ma foi, la mairie n’est pas rancunière puisque son œuvre cinématographique consiste essentiellement depuis 10 ans à railler les maires corrompus et les politiciens véreux dans des films de bric et de broc (voir récemment « le bénévole » ou « le deal »).

Mais on se pose quand même une question et l’on fait un vœu.

La question : 50.000 euros de subvention certes, mais pour combien d’autres recettes ? Et là : consternation ! L’année précédente il y en eut 127.000 euros, dont, déjà, 37.000 euros de subventions. Bref, autant municipaliser ce bon vieux Brady car, à ce niveau, ce n’est plus de la subvention mais de la perfusion à jet continu. Au total, 197.000 euros donnés sur 5 ans, pas mal pour une salle riquiqui ... Nombre de cinémas d’art et d’essai en France et en Navarre aimeraient en avoir autant.

Le vœu, enfin : espérons, pour que Mocky ne dilapide pas son capital de sympathie, ne jamais le voir sur la liste des soutiens « people » d’un politicien bien connu de nos colonnes.

Lundi 19 Mai 2008


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par david le 22/05/2008 20:54
Mocky est quasiment un fonctionnaire municipal !! J'espère qu'à ce prix, les entrées ne sont pas cher dans son cinoche !!

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes