DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Bercy pour tout


L'association "Bercybien", très active dans la défense des intérêts des habitants de l'ancien village du même nom, nous écrit pour nous faire partager son combat et s'émeut des manips municipales autour de "Bercy-Village".

Découvrez son courrier et la dernière livraison de sa lettre d'information (ici.



Bercy pour tout
" Monsieur,

Bercy ne se résume pas au village commercial de Bercy-Village, et il est insultant pour les commerçants, les habitants et les professionnels vivant et travaillant sur la commune de Bercy, de résumer son âme à la seule activité d’un centre commercial dont le Conseil d’Etat a confirmé le 20 mai 2005, l’annulation du pacte qui avait concouru à son ouverture en 2000.

Il faut bien dire que ce pacte avait été scellé entre des parties qu’il conviendra un jour de révéler au grand public, en violation de la programmation d’origine, pourtant acceptée par les riverains et les associations de l’époque, et qui prévoyait notamment, à l’intérieur de la Cour Saint-Emilion, une centaine de commerces de proximité et 900 places de stationnement à réaliser sur trois niveaux de sous-sol. Le résultat, 5 ans après le début de son combat, c’est le sentiment pour l’association BERCYBIEN et ses nombreux adhérents ou sympathisants, d’un immense gâchis puisque la population attend toujours sa bibliothèque, son collège, ses équipements sportifs, culturels et sociaux qui leur donneraient le sentiment d’appartenir à la Communauté parisienne.

Nous avons ainsi obtenu depuis l’an 2000, sans que cette liste soit limitative, la création d’une crèche de 30 berceaux, l’annulation du permis de construire de Bercy-Village, divers équipements de sécurité et de voirie, d’assainissement, puisque les concepteurs et réalisateurs de la ZAC de BERCY avaient commis quelques erreurs ou oublis !

Notre combat est quotidien, et nous sommes la hantise des élus qui se succèdent, puisque notre action est basée sur l’envoi systématiques de courriers, mail, fax, d’appels téléphoniques incessants, afin de ne jamais laisser un problème soulevé par nos adhérents ou sympathisant, sans solution.
Nous sommes détestés et nous en sommes fiers. Pour certains, Bercy est un dortoir, mais il est encore peuplé de gens éveillés au sens critique et à la vigilance citoyenne. Une tradition qui remonte à la lutte contre le Baron Louis lorsque qu’il spéculait contre les intérêts de Bercy….au XIXème siècle !

Vous pouvez aller consulter nos différents sites Internet où vous pourrez vous faire une idée concrète de ce que BERCYBIEN a réalisé dans le passé et les différents combats qu’elle mène actuellement. Nous n’avons aucune subvention, et nous n’en demanderons jamais pour conserver notre indépendance d’action et d’esprit.

Stéphane ZEITOUN "

Vendredi 12 Septembre 2008


Serge Federbusch
Serge Federbusch

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes