DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

JO 2024 : Paris va gagner ruiné !




Notre ami Gérard Simonet, président de "Vivre le Marais" dénonce en termes judicieux une victoire parisienne à la Pyrrhus pour les JO !



Pas jojos les précédents !
Pas jojos les précédents !
Le Wall Street Journal du 30 mai a lancé un gros pavé dans la mare en révélant que le CIO (comité international olympique) s'était mis d'accord avec les villes de Los Angelès et Paris pour que les JO de 2024 soient attribués à Paris et ceux de 2028 à Los Angelès. Le CIO ne pouvait que démentir ensuite cet arrangement, le parcours décisionnaire n'étant pas encore bouclé puisque ce n'est que le 13 septembre à Lima (Pérou) que le vote doit avoir lieu et la décision officiellement annoncée.

En effet sur le terrain on fait comme si la compétition restait ouverte.... Un dernier examen oral doit avoir lieu à Lausanne les 11-12 juillet.

Le processus de sélection tourne à la farce. Plus personne ne veut des JO. Successivement, les villes de Hambourg, Boston, Budapest et Rome ont retiré leur candidature et le CIO voit surgir le spectre d'un rejet général de cette manifestation que les excès en tout genre ont discréditée.

Paris est la seule ville dont les dirigeants, appuyés voire télécommandés par le gouvernement, continuent à les revendiquer. Ils les veulent pour 2024, car 2028 ne satisferait pas leur soif pressante de publicité. Selon diverses sources notamment le Huffington Post, ils auraient mis en demeure le CIO de leur réserver cette date au motif que les terrains affectés en Seine St Denis au village olympique ne seraient plus disponibles en 2028... Certains affirment qu'une subvention de l’État de un milliard d'€ a été proposée pour 2024 qui disparaitrait pour 2028 !

A l'inverse, si Los Angelès acceptait 2028 de gaîté de cœur, le CIO lui octroierait un financement de 2 milliards de $ pour l'aider à supporter le coût des développements nécessaires car là-bas les organisateurs ne peuvent compter que sur du financement privé. Chez nous, c'est mieux, on finance par de la dette d’État...

En somme, à grands coups de milliards (de $ ou d'€) tout le monde serait content et le CIO se verrait retirer une grosse épine du pied. Ce secret de polichinelle sera vraisemblablement levé en septembre à Lima. Le coryphée et ses choreutes du monde politique et sportif continueront d'ici-là à chanter et danser en relation avec l'action, à la manière des comédiens des tragédies de Sophocle.


Lundi 5 Juin 2017


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par bouquiniste1 le 06/06/2017 16:09
moi je dis ok pour les jeux a condition que ce soit ceux qui les veulent qui paye la facture finale , pas les parisiens et banlieusard qui paye , hidalgo , estanguet et consort sortaient vos porte feuille la facture vous attend

2.Posté par ichbiah le 06/06/2017 18:53
QUI VA PAYER?
Ce ne sont pas les Français , mais les Parisiens qui vont payer la facture
Ce n'étais pas dans les promesses de campagne de notre espingoulette.
Encore une dérive malhonnête ou elle se sert de son petit pouvoir pour nous
entrainer dans ses dérives.
Vous avez une notoriété, une visibilité médiatique, servez vous en:
Demander ou organisez une pétition pour demander par referendum aux seuls Parisiens :
oui ou non aux JO? c'est cela la démocratie.

3.Posté par blaireau de la grande couronne le 06/06/2017 21:37
Il n'y a pas que les parisiens qui vont payer mais toute l'Ile de France qui n'aura comme retombées que des tas de gravats (en plus de ceux du Grand Paris), des transports asphyxiés et une circulation bloquée...

4.Posté par Lux le 10/06/2017 17:00
Sur RTL , le sondage indiqué que 2/3 n'étaient pas favorable aux JO pour Paris. Sondage vite escamoté.
Et si on inversé la tradition, se serait au CIO de payer les villes pour qu'elles acceptent les JO .

5.Posté par Jean-Pierre le 10/06/2017 21:11
Ecoeuant.
Et on continue de voir Hidalgo se pavaner en vantant la candidature de Paris comme si une compétition difficile était en cours... je l'ai vue aujourd'hui même 10 juin 2017...

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes