DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Macron : le nouveau petit télégraphiste de Varsovie



Un portrait très diplomatique de notre Jupiter de pâté de sable pour Boulevard Voltaire !



Zéro pointé
Zéro pointé

La vérité vient de Pologne. Macron, produit d’appel de l’oligarchie européiste, doit déjà provoquer des crises diplomatiques pour exister.

Moins de quatre mois après son élection, la performance est impressionnante. Faisant fi des règles élémentaires de la diplomatie et même de la politesse, il a cru bon de s’ingérer dans les affaires intérieures polonaises en dénonçant les choix souverains du gouvernement de Varsovie lequel, avec raison, garde les yeux ouverts sur les dangers communautaristes et migratoires qui menacent l’Europe occidentale.

Pour donner le change à une partie de son électorat inquiet pour ses statuts et protections, il a au même moment entrepris de dénoncer l’arrivée de travailleurs détachés. Goguenards, les pays qui nous les envoient regardent le président français s’agiter sans résultat.

Ce fiasco personnel décrédibilise la France et le Premier ministre polonais a beau jeu de se gausser de nos résultats économiques et de l’insécurité qui règne dans notre pays pour conseiller à Macron plus de modestie. Madame Beata Szydło a aussi souligné l’inexpérience de notre Jupiter de pâté de sable.

Naguère, François Mitterrand dénonça en Giscard d’Estaing un président « petit télégraphiste de Varsovie » qui convoyait les messages de Brejnev à destination des Occidentaux. Aujourd’hui, comme l’opposition n’a pas encore trouvé son chef, c’est de Pologne que la réplique fuse. Et c’est un petit télégraphiste de Bruxelles s’adressant à Varsovie qu’il faut malheureusement supporter.

Samedi 26 Août 2017


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par blaireau de la grande couronne le 27/08/2017 18:16
La Pologne est un pays qui a une histoire riche même si l'occident l'a souvent laissée tomber et s'exprimer ainsi vis-à-vis des polonais est effectivement arrogant même si l'on est en conflit économique avec eux.

2.Posté par Franck Boizard le 29/08/2017 07:06 (depuis mobile)
Pourriez vous nous faire un topo sur l''opposition ?

Il est clair que la droite molle, la droite de gauche, est perdue parce qu''elle est d''accord sur l''essentiel avec Macron. On serait bien en peine de trouver une différence de philosophie.

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes