DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Montparlasse



Montparlasse
Le delanoisme est un dadaisme. Ils riment au point de n’être qu’un, l’incongru et l’absurde ayant été faits bitume. Triomphe du non sens, voirie en ready-made, sotte sotie, monuments à la gloire du néant : L.H.O.O.Q. notre ville et ses pauvres habitants qui se risquent à traverser l’ancien boulevard des Arts et Lettres.

Extrait du Delanopolis

« D’abord, mes frères et mes sœurs, ayons une tendre pensée pour les âmes de Jeanne Hébuterne et d’Amedeo Modigliani et prions pour qu’elles soient réunies … Amen ! Le spectacle de la disgrâce de Montparnasse aura au moins été épargné à ces amoureux martyrs … »

Pour accéder aux photos, cliquer ici

Mardi 18 Décembre 2007


Serge Federbusch
Serge Federbusch

Dans la même rubrique :

Principes et règles - 13/01/2008

Télécharger le jeu - 17/01/2008

Chauffe Saint Marcel - 18/12/2007

Place des Teufs - 18/12/2007

Le Marasme - 18/12/2007

Klébeurk - 18/12/2007

Bois guignol - 18/12/2007

Dalidaland - 18/12/2007

Jaurèsapeau - 18/12/2007

Maréchaux-Traminots - 18/12/2007

Boulevard Barrabas - 18/12/2007

Hagard du Nord - 18/12/2007

Magentarte - 18/12/2007

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes