DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Ségo Bashing 18 By BéDé


Journal quasi imaginaire

« Je la réduirai en un tas de poussière rose » BéDé, le 17 mars 2008



Ségo Bashing 18 By BéDé
Lundi

J’y crois pas ! Elle nous l’a joué flower power et bigoudi, la majorette du Poitou. On aurait crû qu’elle allait décoller de son estrade, la navette spéciale. Attention aux substances soixante-huitardes, ma belle. Je vais te défriser, moi !

Mardi

Comment ? Il roule pour qui, Lagardère, avec son JDD ? Le Washingtonien favori des Français comme socialo à l’Elysée ! C’est une mesure de rétorsion pour avoir laissé le loup Guazzini entrer dans la bergerie de Jean Bouin ou quoi ?

Mercredi

Qu’il s’intéresse plutôt à la Maison Blanche, le faillitaire du FMI. Elle va être bientôt bradée, celle-là. Pour sortir de leur boxon financier, ils vont avoir besoin d’un Zorro surgi du fond de la nuit, les Ricains. Je suis généreux, je lui envoie un masque et un lasso.

Jeudi

A propos … puisque j’y pense, si je me fais tamponner pour l’Elysée, je pourrais tenter un rétablissement chez les Ricains moi aussi ? Il faut que j’en parle à Girard, il vend des sacs en cuir dans le coin.

Vendredi

Ah la bonne presse. Pas un journaliste ne m’a demandé pourquoi je refilais un permis de construire gratis pour la future tour Toblerone dans le 15ème.

Samedi

On est passé à côté de la catastrophe. Quand Mosco a déclaré qu’il me faisait confiance pour ne pas chercher à devenir président, Harlem a été pris d’un fou rire qu’on ne pouvait plus arrêter. Il était à deux doigts de l’apoplexie. Je l’ai stoppé net en disant que Mosco serait mon numéro deux. C’était une blague mais, en attendant, il rigolait plus, il était tombé dans les pommes !

Dimanche

Ce doit être une question de corpulence, mais je sens que Boule de Frometon veut me la jouer étrangleur ottoman, comme disait Mitterrand au sujet de Balladur. Trop tard Bouboule, c’est moi qui t’ai piégé ! Grâce à Mosco, te voilà noyé dans la masse. Je me marre, je me marre. Mais tiens, c’est bizarre, je sens soudain comme un truc autour de mon coup !?



Mardi 30 Septembre 2008


Serge Federbusch
Serge Federbusch

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes