DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Ségo Bashing n° 28 by BéDé


Journal quasi-imaginaire

« Elles se réduiront à deux tas de poussière rose » BéDé, le 15 novembre 2008



Ségo Bashing n° 28  by BéDé
Lundi

La porte est ouverte à Solfé, qu'elle a dit Martine. La fenêtre aussi. Et comme Harlem est large d'épaules, il y a de l'accident dans l'air.

Mardi

Y'en a qui devraient se méfier des promesses de leur patronne. Peillon cash ou Peillon plus tard ? Peillon pas du tout.

Mercredi

Camba et Don Bartolone se le jouent "Tontons flingueurs" pour Martine. Leur réplique culte ? Poitouche au Grisbi.

Jeudi

Je me marre. Boule de Frometon et ses potes, Martine les a réduits à l'état d'apéricubes au secrétariat national. On va les avaler sans même s'en apercevoir, ces chers associés.

Vendredi

Après une séance de brinstorminge intense avec mes stratèges, j'ai décidé de plus rien dire et d'attendre qu'ils se caramélisent tous. Puisque c'est le contraire de ce que j'ai fait jusqu'à présent, ça devrait marcher.

Samedi

Me ... ma stratégie géniale est éventée. Désirée d'Avenir, elle se carapate aussi du secrétariat national. Bientôt, il y en aura plus dehors que dedans.

Dimanche

Et si j'installais la tour Toblerone à la place de Solfé ? Confortable pour celle qui est assise sur la pyramide, non ?






Dimanche 7 Décembre 2008


Serge Federbusch
Serge Federbusch

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes