DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Ségo Bashing n°41 by BéDé


Journal quasi-imaginaire

« Elles se réduiront à deux tas de poussière rose » BéDé, le 15 novembre 2008



Ségo Bashing n°41 by BéDé
Lundi

Inique. Poitinette demande pardon à tout le monde au Sénégal. Mais, pour le mal qu’elle m’a fait à moi, pas un mot d’excuse ! Je vais lui organiser un Paris-Dakar en aller simple avec tout ce qu’il faut comme accidents sur les dunes, tu vas voir …

Mardi

Girard interdit de congrès. Normal, il a l’Istanbul à zéro.

Mercredi

Paris est dans la dèche vu tout le fric qu’on a cramé c’est dernières années. Noël au balcon, pas cotisons.

Jeudi

Ouf ! Y’en a toujours un dans l’opposition pour faire une bourde qui me permet de jouer aux indignés. Ce coup-ci, c’est Ségouline comparée à une femme de ménage à cause de son boubou. Destrem-droite, c’est sûrement pas un homme de méninges.

Vendredi

Enfin, cela dit, faut avouer qu’elle semble au boubou du rouleau, Cha-ran-tan-plan.

Samedi

La Ch’ti soutient la repentance de Dakar ? Echange de bon procédé : passe-moi le séné, je te refile la gale.

Dimanche

J'aurais pu déjeuner avec Obama, mais j'ai pas voulu y aller parce que j'avais conseil de Paris. Je vous assure, je vous le jure, c'est vrai, j'aurais pu y aller, c'est vrai je le jure, j'étais invité, je vous le dit croyez moi, c'est vrai, ils attendaient que moi, je vous le jure, croyez-moi, c'est vrai.

Dimanche 12 Avril 2009


Serge Federbusch
Serge Federbusch

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes