DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

THE GRADUATE (LE LAUREAT)




Christiane Chavane reprend le tir ! Et les cibles ne manquent pas ...



Maman n'est pas loin
Maman n'est pas loin
Hollande a gagné les élections. Son avatar est qualifié pour le 2e tour. Autrement dit nous allons continuer 5 ans avec un gigolo qui s’est inventé de faux diplômes et des relations surnaturelles (il se vantait d’avoir travaillé avec un philosophe mort deux ans plus tôt), et surtout qui a réussi à faire oublier qu’il avait organisé la politique économique désastreuse du dernier quinquennat.

Le plan marketing a été parfait. C’est vrai qu’avoir la presse à ses pieds, ça aide. Avoir une justice aux ordres, prête à démolir les adversaires politiques en faisant passer à la presse aux ordres les pires ragots sans crainte d’être attaqué pour diffamation (les plaintes ne seront jamais étudiées), c’est encore mieux. Bref, la Hollandie a vendu aux Français lobotomisés par trop de TV réalités… un usurpateur, un affabulateur, une Créature factice, préfabriquée mais vendue en promo, en tête de gondole, et presque un quart des Français a acheté. On leur aurait refilé Nabila, ils prenaient. Ou une chèvre. Le candidat factice est tellement peu clair dans ses propos que des bêlements ne changeraient rien. Le marketing a agi comme pour les paquets de lessive en visant la ménagère de moins de 50 ans. A vue d’œil, ça marche. Macron-Trissotin a raison de dire qu’on vote pour une personnalité plutôt qu’un programme que les électeurs sont incapables de comprendre : il y a des décennies qu’on nous fait le coup et des décennies qu’on s’enfonce. On se demande pourquoi ?

Bref la ménagère de moins de 50 ans a voté et fait voter parce que : il était jeune il était beau, il sentait bon… le parfum de luxe offert par Arnault en même temps que les robes de luxe pour mémé Brigitte. Le rêve féminin de Pierre Bergé : un squelette desséché qui ressemble en plus ridé (mais amélioré par Photoshop) aux porte-manteaux anorexiques dans les défilés de mode. Finalement Tex Avery était un visionnaire : il avait revu et corrigé le petit chaperon rouge avec une mère-grand nymphomane qui harcelait le loup… Encore n’avait-il pas osé en faire une « first lady ».


LA DICTATURE DES GARDIENS DE LA VERTU REPUBLICAINE

Personnellement je refuse de laisser ce gigolo accéder à l'Elysée pour continuer à piller et enfoncer les Français dans le Hollandisme : impôts - chômage - main mise sur l'épargne par la loi Sapin - haro sur les petits propriétaires - discrimination positive - baisse des salaires et retraites par la CSG – désindustrialisation – ruine des agriculteurs - politique étrangère brouillonne et irresponsable, justice aux ordres, fichés S en totale liberté donc attentats prévisibles, école en régression.

Le vrai extrémiste n'est pas Marine le Pen. C'est lui. Son comportement vis à vis de François Fillon, ses colères quand il n'a pas pu préparer les questions d'avance et qu'il se fait coincer, tout démontre un esprit pas très net : c'est un nazillon. Pour ceux qui l'auraient oublié, Hitler et Mussolini étaient socialistes.

C'est en plus un incompétent total, sans programme et sans vision autres que celles que lui imposera l'internationale sorosienne. Il va passer 5 ans à se pavaner dans Closer et Paris Match avec mémé Brigitte, et voyager et faire des ronds de jambe aux frais de Marianne.
Par conséquent je ne suivrai pas la consigne de François Fillon : je voterai FN au second tour. Si la droite qui s'est elle-même torpillée se reprenait pour les législatives, elle aurait un boulevard. Mais il faut dénoncer Macron, pas Marine le Pen. Elle sera présidente sans majorité. Il y a dans son programme des choses très acceptables sur l'école et l'immigration, d'autres irréalistes, et surtout son programme économique est mauvais, mais celui de Macron l'est tout autant. C'est avec une Assemblée majoritairement LR que Marine le Pen pourra travailler, si tout le monde veut bien enfin s'occuper de l'état de la France au lieu de jouer aux chaises musicales.
Ne laissons plus les socialistes dicter ce qui est bien et mal. Il n'ont aucune légitimité, depuis qu'ils s'engraissent en plumant les Français et en donnant des miettes aux pauvres qu'ils ont eux-mêmes créés.


LR DE RIEN

La messe est dite : le LR roule pour Macron. Depuis le début de cette campagne les Sarkozystes et les Juppéistes font tout pour faire perdre la droite libérale. Ils ont réussi, maintenant ils vont à la soupe chez Macron. Sarkozy, que nous avions éliminé aux primaires et qui ne l’a pas avalé, revient en force. Cette nuisance sur pattes est aussi indéboulonnable que les sangsues. Fillon, qui jusqu’ici avait l’air d’avoir appris le courage, se déshabille. Résultat : le pacte ripoublicain est rétabli et le PS a de beaux jours devant lui. Il va se refaire une santé aux législatives et le Pen va lui donner un coup de main en mettant des triangulaires partout. Comment le lui reprocher ? Elle n’est pas responsable de la stupidité de la droite la plus bête du monde.

LR est en train de se suicider. Tant pis pour eux. On veut bien être gentil et patient mais s’ils s’obstinent dans la bêtise, nul ne peut être plus royaliste que le roi. Qu’ils disparaissent ! Ce qui est dommage c’est que les rares avancées libérales du programme Fillon, on peut faire une croix dessus pour cent ans. La France est foutue. Ce que ni les Anglais ni la peste ni les Habsbourg n’ont pu réussir, LRPS est en train de le faire. Le front populaire a failli y parvenir en 1940. Ils n’étaient pas à la hauteur. Hollande a fait mieux. En 5 ans il a mis en route l’œuvre de destruction de notre pays, Macron va l’achever en en faisant une base arrière de l’islamisme radical dans un melting-pot a-culturé et appauvri pour le bénéfice de quelques grands profiteurs. Cerise sur le gâteau, il participera activement à faire entrer dans l’UE le cheval de Troie turc.

Mercredi 26 Avril 2017


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par Haubenmeise le 27/04/2017 07:11
D'accord avec vous Christiane. Nous faisons le même raisonnement et en tirons des conclusions identiques au vôtres.

2.Posté par Aude SUGAI le 27/04/2017 08:14
Je ne comprends pas pourquoi un a fait des histoires monstres pour deux ou trois costumes offerts à M. Fillon alors que tout le monde trouve normal que Mme Macron arbore pratiquement tous les jours une nouvelle tenue Louis Vuitton dont le prix est astronomique - ils lui sont "prêtés" soit disant par M . Arnault; mais qui veut acheter ensuite un costume mis à la taille et déjà porté par quelqu'un maquillé à seaux et qui va dans des soirées où l'on est bousculé et où l'on transpire ?

Ce n'est pas que j'aime particulièrement M. Fillon, mais je trouve que dans toute cette campagne on nous a vendu M. Macron en vente forcée et malhonnête.

3.Posté par der garnement le 27/04/2017 13:36 (depuis mobile)
Macron est le gigolo de service qu'' il faut caser et sa mère heu pardon sa femme doit être un minimum présentable donc on fait un beau paquet cadeau 🎁 ! Ce type est une imposture 😤 les psys doivent bien se marrer avec tel candidat 😏

4.Posté par Poulbot le 27/04/2017 15:56
Hélas chère Christiane , la population française sauf de rare exception a subi une lobotomisation en passant par les écoles de la ripoublique ou règne un professorat pratiquement tourné a gauche dans sa totalité , le peux de professeur qui pense a droite sont vite éjecter du système ou mis au placard dans les combles . De ce faite les moutons ainsi obtenue suivent le premier bélier venue ,diriger par des bergers venant des banques d'affaires et des multinationales . voté macron c'est plongé dans un puis sans fond les yeux bander et les membre attachés .Pour ma part il est hors de question de voté pour ce pantin en papier mâcher au sourire ultrabrite digne d'une publicité pour du dentifrice.

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes