DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Vélib' : pédalage dans la semoule



Décrété grand succès personnel et même invention de Delanoë, alors que le système de vélo en libre-service existait déjà dans plusieurs villes, Vélib' se distingue surtout de ses homologues de province par une série impressionnante d'accidents mortels ( cliquez ici), de problèmes de maintenance et de contrats douteux ( voir ) qui font que son avenir passe par une nouvelle capitulation devant des intérêts particuliers ( ).

Plus ça pédale moins vite, moins ça avance plus vite !

Vendredi 16 Octobre 2009


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par lhomme le 25/12/2009 20:42
les Velibs, tueurs d'hemiplegiques lancés dans les rues par notre bon maire, ne savent en général pas se servir de leur engin et ne connaissent pas plus le code de la route...Brulant systematiquement les feux, ils mettent en danger les piétons un peu lents...Hémiplegique, j'aurais aimé éviter de me retrouver tétraplegique, mais bon...

2.Posté par jeanmart le 29/06/2010 16:56
Nous constatons que fautes d’équipement de stationnement adaptés pour les vélos privés ces derniers sont systématiquement vandalisés. Il est interdit de posséder un vélo individuel à Paris dont la politique collectiviste est faite au seul profit du monopole DECAUX.

3.Posté par Nico le 16/12/2010 21:02
Vous critiquez à tout va mais l'initiative d'introduire des vélos dans la circulation de Paris est tout de même une bonne chose. Si les conducteurs de voitures n'en ont pas encore pris l'habitude, c'est à eux de s'y faire!
Que préconisez-vous au final? des bus incapables d'avancer, plus de métros, ...

Les gens en vélos grillent les feux rouges, tant pis pour eux si ils sont inconscient, ils le paieront et apprendrons.
Que les piétons se plaignent des vélos est assez drôle, que pensez-vous de la circulation?
A moins que les embouteillages ne soient salutaires pour traverser les rues sans encombres...

4.Posté par K-ro le 20/12/2010 08:24
C'est toujours les vélos qui tentent de me tuer quand je traverse au feu rouge sur passage protégés... Pour l'instant ce ne sont pas les vélos qui paient, mais moi : en litres de sueurs froides !

5.Posté par michel estellet-brun le 15/02/2011 09:34
Quand j'étais gamin, le moindre éclairage défectueux sur le vélo, la maréchaussée verbalisait , maintenant deux poids ,deux mesures , stigmatisation, provocation ( si si ! ) ignorance totale et inconscience , bref les n'importe quoi qui sont les prémices de l'anarchie ,je suis motard depuis 50 ans , la semaine dernière j'ai évité de justesse deux cyclistes -la nuit - sans éclairage ,en sens interdit non matérialisé, et que dire des feux rouges grillés , bravo les Kmers Verts !

6.Posté par Adhémar Durand le 11/11/2011 21:20

A Paris, à vélo on regarde les métros...
Ce n'est pas le néo tube de Dassin, fils de son père (Jules, comme Hoffmann le nouveau prix Nobel).
C'est la serial cata, comme dit mon petit fils !
Invention DelanoÎesque :: les vélos dans Paris !
Et lui, il roule en quoi et surtout pourquoi et pour qui ?

7.Posté par hermine le 14/11/2011 21:32
samedi 12/11 dans le bus 58 le long des quais de SEINE entre le pont neuf et l'Hôtel de Ville, ciculation difficile car manif...: un homme sur un vélo qui prend tout son temps devant le bus, circule sans tenir compte des automobilistes et bus...le conducteur est au bord de la crise de nerf ....et il en est ainsi dans de nombreuses rues/avenues où automobilistes mais aussi usagers sont retardés par des vélos qui se croient tout permis, sans protections à la nuit tombée, sans casques..sans parler du double sens !!! Heureusement que c'est un Maire socialiste qui a mis en circulation ces vélos car si c'était la droite on parlerait plus des nombreux accidents, des problèmes de circulation qu'ils impliquent et de l'abérration totale d'autoriser ces vélos sans obliger le port d'un casque : je suis pour la protection de l'environnement et pour l'utilisation et le DEVELOPPEMENT de transports en commun DIGNES DE CE NOM mais pas pour l'anarchie totale que provoquent ces vélos !

8.Posté par marie claude le 12/06/2013 10:47
mais qui peut faire du vélo à paris ? les familles avec enfants en bas age , ? les ménagères avec les courses de la semaine ? les personnes agées ?
il ne reste que les personnes (encore) jeunes et sans enfants , les autres n'ont qu'à vivre en banlieue;
place aux céibataires , aux touristes et aux pick pockets, qui vont de pair
P.aris devient peu à peu une ville musée ou il faut etre sans cesse sur ses gardes.Il y a des fêtes et des plages mais la vie active part en banlieue et les vieux habitants , comme moi ne peuvent plus se loger , circuler , même à pied (merci véliib), et ou tout devient + cher
qui changera tout ça??

9.Posté par Grenouille des bois le 24/06/2013 10:07
Je découvre ce site aujourd'hui et ne peux m'empêcher de réagir. On peut ne pas partager les convictions de Delanoë et trouver que favoriser le vélo à Paris est une bonne initiative. Le seul problème est sans doute que les cyclistes sont surtout d'anciens utilisateurs du métro et non les polleurs en SUV qui sortent leur voiture pour se garer en double file (ou sur les pistes cyclables) le temps d'acheter leur baguette à 200 m de chez eux. Les cyclistes sont souvent imprudents mais que dire du nombre incalculable de fois où j'ai failli passer par dessus le cadre en freinant pour un piéton qui se jetait sur la chaussée pour attraper son métro ... que dire des conducteurs de bus (pas tous) qui vous plaquent méchamment sur le bord du trottoir en vous doublant volontairement trop serré...que dire des automobilistes qui ne respectent pas la priorité des cyclistes sur la piste en tournant à droite... Paris est une jungle et la circulation n'est que le reflet du manque d'éducation assez généralisé :) NB : pour Marie-Claude : je ne suis pas célibataire, mais mariée avec 6 enfants et plus très jeune (47 ans)

10.Posté par Framboise le 08/02/2014 08:36
Arrêtez de ronchonner ! Il n'y aura jamais de solutions parfaites !
Vélib a bien des qualités :
- vous pouvez partir le matin en vélo s'il fait beau et rentrer par le métro s'il pleut le soir (si vous avez votre vélo, vous rentrez trempé !)
- gain de temps entre 2 points mal reliés
- une bonne occasion de faire un peu de sport, c'est tout de même mieux que les transports en commun bondés et remplis de miasmes et divers virus !
- ce sont plutôt les chauffeurs de bus qui sont stressants pour les cyclistes
- moins de pollution,
Certes le système n'est pas parfait, on peut encore l'améliorer. Mais la faute n'est pas aux vélibs mais à l'absence de d'aménagement pour éviter que des franciliens traversent le centre de Paris sans s'y arrêter. Les parisiens sont fatigués de supporter la pollution due à tous ces voitures qui n'ont rien à faire en centre ville !

Grenouille des bois a parfaitement raison !

11.Posté par huille le 28/09/2014 18:02
criez bien fort pendant 2 jours dans tele,radio, twitter et autre journaux q'une amende de 500 euros sera imméditement et sans discutions ni delais
payé par un veliste quand il franchit un feu rouge et,par miracle dans les jours suivants pas d'accidents ni urgences dans nos pauvres hopitaux surchargés. La politique , c'est du bon sens!!!

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :

Castaner de quoi ? - 23/05/2017

1 2 3 4 5 » ... 30

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes