DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Campion du liquide !





Le meilleur ami des socialistes parisiens chez les forains a fait l'objet d'une perquisition le 6 octobre dernier. Elle a permis aux enquêteurs de retrouver 300 000 euros en espèces à son domicile.


Campion "se méfie des banques" a déclaré son avocat ! Il a raison.

Après Thévenoud, le secrétaire d'Etat victime de phobie administrative, les épidémies parisiennes prennent des formes inquiétantes.

En tout cas, bien que cette affaire sente de plus en plus le roussi pour la mairie, Hidalgo a quand même laissé s'échafauder à nouveau l'horrible grande roue qui défigure la place de la Concorde ... Etrange non ?



Dans l'oeil du cyclone
Dans l'oeil du cyclone

La perquisition menée le 6 octobre dernier durant toute une journée s'est poursuivie tard le soir dans un appartement de la rue de Rivoli, siège de l’une de ses sociétés. Elle a permis aux enquêteurs de saisir environ 300.000 euros en espèces, des fusils de chasse ainsi que les livres de comptes de ses sociétés.

Rappelons qu'une première information judiciaire a été confiée, en septembre 2015, aux juges Charlotte Bilger et Roger Le Loire, pour blanchiment de fraude fiscale, abus de confiance et travail dissimulé à la suite d'un signalement de Tracfin, la cellule de renseignement de Bercy, sur des mouvements de fonds suspects. Puis, une seconde a été ouverte, en juillet 2016, par Renaud Van Ruymbeke pour abus de biens sociaux, blanchiment de fraude fiscal, favoritisme et participation à une entente illicite. Depuis, les deux enquêtes ont été jointes sous la houlette de ce dernier et de l’Office Central de Lutte contre la Corruption et les Infractions Fiscales. Rien que ça ...

Incroyable ! La mairie de Paris s'est soudain posée des questions sur les marchés qu'elle attribue en rafale à Campion depuis plus de dix ans et elle a décidé de se porter partie civile pour "protéger son image et s’assurer qu’aucune des procédures d’attribution n’a été faussée". Un adjoint aux marchés publics, un autre aux finances, une commission d'appels d'offres et une direction des affaires juridiques, le tout employant des centaines de personnes, ça ne suffisait pas pour faire ce genre de vérification pendant tout ce temps ! Ce ne peut être que de l'incompétence, pas de la malhonnêteté bien sûr.

Nos lecteurs se souviennent que Campion remporte depuis des années les appels d'offres avec une régularité de métronome et une concurrence ectoplasmique.

Ainsi, le 28 septembre 2015, le Conseil de Paris l'a autorisé à installer à nouveau une grande roue sur la place de la Concorde pour 308 jours, du 13 novembre 2015 au 15 septembre 201 pour « participer à l'animation de l'Euro 2016 de football » et ce au tarif bienveillant de 3 896 euros par jour, selon Le Canard enchaîné.

Curieusement, deux sociétés seulement avaient présenté leur candidature : celle de Campion et une entreprise immatriculée au Liechtenstein dont personne n'avait entendu parler à Paris. La mairie attribua le marché de gré à gré à Campion après avoir déclaré le premier appel infructueux. Une contorsion magnifique.

Soyons vigilants. Le péril qui menace Paris est que les Jeux Olympiques servent de prétexte à l'installation définitive de ces horreurs sur la Concorde et les Champs-Elysées.

Espérons que la justice empêche ce massacre et nous en dise plus sur les splendides réussites de Campion en matière de mises en concurrence.

Dimanche 13 Novembre 2016
Serge Federbusch






1.Posté par Nadal Roberto le 14/11/2016 13:04 (depuis mobile)
Sans oublier le Champ de Mars vandalisé
Et autour Incivilités, agressions ou tentatives d''agression, la saleté, les rats etc....
N''oublions pas le pont Alexandre III vandalisé et défiguré par des tricycles
Le Pont de l''Alma n''est guère mieux!!!

2.Posté par toto77 le 15/11/2016 09:17
Je me mets régulièrement à la place de touristes étrangers imaginant arriver dans le Paris d'Amelie Poulain et arrivant dans le paris d'Hidalgo-la-folle ! La désillusion doit être sévère.

Une grande roue, pourquoi-pas mais dans un style art nouveau, en accord avec le lieu, pas une attraction sortie de n'importe-quel parc d'attraction à bon marché. Disney est beaucoup plus doué en ce qui concerne la création de décors, pourquoi ne pas leur faire appel ?

3.Posté par Parisien le 15/11/2016 15:33
Que la justice ce dépêche de mettre ce triste sir au fond d'un cul de basse fosse et l'y oublie , de la sorte nous n'auront plus a voir cette horreur dans un site beau site.

4.Posté par Parigot le 15/11/2016 15:51
300 000 euros seulement ! ...ils n'ont pas du bien chercher!

5.Posté par Phil75 le 16/11/2016 07:37
Les baraques du sieur Campion sont remplies également de travailleurs non-déclarés... dans la ville de la soi-disant ancienne inspectrice du travail (le peu qu'elle a été, elle ne devait pas faire très peur aux patrons).

6.Posté par Kirato Sum le 23/11/2016 18:55
En bas de la dites grande roue, il y a systématiquement dans la journée ces saloperies de roumaines qui viennent avec leurs arnaques aux sourdsmuets/handicapés emmerder de préférence les touristes ; en toute impunité semble t il.

Concernant la grande roue, à 12 euros le tour, c'est cool la vie, merci marcel, mais tu te la carres ou on pense...

7.Posté par Pierrot le 24/11/2016 14:47

http://www.lepoint.fr/societe/anne-hidalgo-chouchoute-marcel-campion-le-roi-des-forains-18-05-2016-2040177_23.php

Personnel non déclaré aux URSSAF, argent liquide (pas possible de payer les tickets par CB) non déclaré au Trésor Public, armes à feu, intimidations, appels d'offres manipulés...

Hidalgo complice. Aux frais du contribuable parisien, j'imagine.
La justice doit creuser.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 35

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes