DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Hidalgo : la République souillée !



Au début, on a cru qu'il ne s'agissait que d'une banale esplanade des Teufs, pensée pour des attroupements conformistes et des rassemblements bobos. Puis il y eut la masse bêlante des Charlie. Et un incessant ballet de manifs et happenings en tout genre et même en tout transgenre.

Il y eut aussi un mort par escalade ratée.

Mais désormais, il faut s'y faire : la place de la République est encombrée de campements pourris, sa statue à peine restaurée est déjà dans un état de délabrement avancé. La mairie ne fait rien pour arrêter les dégâts.

Quel meilleur symbole de l'avilissement de la République sous le règne des socio-festivistes ?








Jeudi 29 Octobre 2015
Serge Federbusch






1.Posté par clément le 30/10/2015 10:41
Lecteur provincial, il y a quelques jours je vous avait fait part de mon étonnement, de ma tristesse et de ma révolte devant le spectacle désolant et inadmissible de la place de la République, que j'avais constaté lors de mon dernier passage à Paris.
Les socialos et gauchos de toutes catégories ont carrément squatté la place de la République, pour y installer leur merdier et leur crasse.
Je suis très heureux que vous consacriez un article à cette situation, en espérant que cela va faire changer les choses.
Cordialement.
A.C

2.Posté par christian15e le 30/10/2015 12:02
Voilà.... On ne saurait mieux dire : les Socialistes ne jurent que par "elle" , et voilà ce qu'ils en ont fait. Vive la République !

3.Posté par stal19e le 30/10/2015 15:37
C'est purement scandaleux , c'est vrai que la place de la République est une horreur . Pourtant elle vient d'être rénovée à coup de dizaines de millions d'euros et pour quel résultat .

Tout cela payé bien sur avec l'argent du contribuable parisien à qui depuis 10 ans hidalgo fait les poches.

Il est grand temps que les parisiens se réveillent parce que plus qu'assez de voir ses gens vivent dans un luxe extrême avec notre argent et pendant ce temps là nous ,nous trouvons à peine de quoi manger.
Combien de temps encore ce cirque va durer?.

Au passage notre chère maire hidalgo elle qui n'aime pas les voitures dans Paris ,pourquoi ne prend t-elle pas les transports en commun comme tout le monde pour ses déplacements?.?. Et son équipe municipale avec d'ailleurs. Non eux se déplacent avec voitures et chauffeurs grassement payés par le contribuable.
Ca doit la déranger de prendre le métro ,les bus et les RER pourris ,elle ne veut pas se mélanger aux sans dents probablement.

Et je ne parle pas de son porteur de parapluie ,encore un emploi qui serait utile ailleurs comme dans le nettoyage de la capitale qui est devenue une gigantesque décharge ,résultat des 10 ans des socialistes à la maire de Paris.


Il parait selon le parisien de ce matin qu'elle veut aussi s'attaquer aux Champs Elysées .

4.Posté par Phil75 le 30/10/2015 17:56
Ajoutez la station-service pompeusement appelée "Café Monde et Médias" à l'état de ruine après avoir cramé après seulement quelques mois d'existence... Cela ajoutera à l'ambiance "Bronx" de la place "populaire et festive"...

5.Posté par Gil du 7è le 30/10/2015 18:14
A mon avis, vous n'avez pas bien vu ce qui se passe: Il ne s'agit pas de graffitis immondes, de campements pourris, de saleté, et de mépris de la loi. Il s'agit simplement de la vraie République, plurielle, bigarrée, tolérante, pas bourge, artiste, créative, sympa, et qui a du coeur, que veulent ceux qui nous gouvernent. Tout ceci n'est ni accident, ni débordement, ni désordre: c'est l'avenir radieux de notre République Socialiste. Ceux qui ont du coeur le sentent vibrer. Les autres, ceux qui n'en n'ont pas, font des commentaires acides et réac sur Delanopolis.

6.Posté par Jean-louis Sottiaux le 30/10/2015 18:17
Amoureux de Paris où je fais de fréquentes incursions annuelles depuis 1999 (année de mes 50 années de mariage), J'ai vu se dégrader au fil des années le niveau de propreté de la ville lumière.
Ce saccage de la place de la République dépasse l'entendement et est bien dans la nature des socialeux et de leurs croupions.Le nouveau parti rebaptisé "les Républicains" va-t-il s'offusquer de ces dégaradations ?
On attend la réponse de Sarcophage et de la pénible NKM.
Mes amitiés au Delanopolis.

7.Posté par Davout le 30/10/2015 21:59 (depuis mobile)
J'ai aussi relevé l'état de délabrement lamentable de la place de la république dont la mairie est la première responsable !

8.Posté par Maurice le 31/10/2015 07:39
C'est leur conception de la république, à moins que ce ne soit : raie-publique qu'il faille écrire.
C'est une belle démonstration de ce qu'ils en font de la république, un dépotoir !

9.Posté par david le 31/10/2015 14:45
Tout à fait d'accord...

les jeux du cirque modernes... Pendant qu'ils donnent au peuple à s'amuser, à se défouler, car il faut bien le dire c'est un lieu de défouloir publique, à manifester à grands cris, à venir discuter du budget de Paris - pauvre de nous comme si réellement nous avions un droit de pouvoir sur les dépenses faites par la mairie...- eux, continuent à ponctionner, à taxer..à mort et à exercer une DICTATURE en dehors de l'état de droit !

Cf dernièrement, le conseil départemental d'Ile et Vilaine qui bloque la remise d'un prix littéraire ! mais de quel droit ! Nous sommes en plein délire !!! et en plein échec démocratique !!!

REVEILLEZ VOUS AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD !!!

10.Posté par DOURTAL le 12/11/2015 17:56
À tirer avec des boulets rouges et de gros calibre sur les socialistes et leur république, vous détruisez le principe d'une République. Si cette place en est arrivée à être ce qu'elle est vous ne le devez pas qu'à des socialistes mais plutôt à des écologistes. Ces derniers ont été le groupe politique qui a permit l'élection de Madame Hidalgo. Ils sont sont donc puissants. Ils l'étaient lors du premier mandat Delanoë. Ils ont alors détruit des grande artères comme les boulevards Saint-Marcel et de Magenta. Haro sur l'automobile ! On rétrécit les chaussées et on agrandit les trottoirs au bénéfice de…? Des piétons ? Que nenni, c'est pour les bicyclettes et les motocyclettes ! On modifie les places pour les piétons dit-on. Mais en réalité c'est pour les bicyclettes, les rollers, les planches et les trottinettes. Le piéton lui est prié de dégager où il peut. D'autant que comme dit ici dans les autres posts., un campement permanent de crasseux, gueulards et musiciens spécialistes du bruit salissent et détruisent peu à peu cette rénovation. Sans oublier les "artistes" tagueurs et colleurs de slogans rageurs et indécents parfois. Ce comportement n'a rien à voir avec du socialisme. Et les élus socialistes de la ville ne sont vraiment socialistes que de façade. Ce qu'ils font ce n'est pas du socialisme.

11.Posté par Maurice le 13/11/2015 13:35
@ DOURTAL : Certainement pas pour les motocyclettes ! C'est aussi pour elles et même principalement à la suite qu'un élu écolo ait été renversé par une motocyclette comme vous les appelez.
Les motards n'ont pas assez de places pour stationner et la circulation dans les voies bue leur est interdite.
Delanoë et compagnie l'avait dit lors de la campagne électorale : nous ferons de Paris un enfer pour les automobilistes ! Qui les a crus ? Qui a cru qu'il ne blaguait pas ?

12.Posté par christian15e le 15/11/2015 00:12
Vrai Dourtal....c'est du clientélisme....

13.Posté par Maurice le 15/11/2015 06:42
Erreur de frappe.
Ce n'est pas : Les motards n'ont pas assez de places pour stationner et la circulation dans les voies bue leur est interdite.
Mais : Les motards n'ont pas assez de places pour stationner et la circulation dans les voies BUS leur est interdite.
Il est bien connu qu'un motard bois et principalement de la KRO, -- d'après les caricatures --, mais il n'y a pas encore de voie pour ça. (qui a dit hélas ?)

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 35

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes