DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Jeux olympiques : la vérité sur la gabegie commence à peine à émerger !




Alors qu'un rapport de plusieurs inspections administratives établit avec certitude que le budget initial sera explosé, le Monde publie un incroyable aveu d'un spécialiste des JO !



Sur l'album de la comtesse ...
Sur l'album de la comtesse ...
On a eu confirmation, la semaine dernière, que le village olympique entre Saint-Denis et Saint-Ouen, le centre aquatique prévu à proximité du Stade de France, le village des médias du Bourget et le site de volley envisagé dans la même zone ont des dates de réalisation et un coût réel sujets à caution, selon les rapporteurs de l’Inspection générale des finances, de la jeunesse et des sports et du Conseil général de l’environnement.

Mais ce n'est pas tout !

L'expert du mouvement olympique Armand de Rendinger, auteur de "La Cuisine olympique : quand la France se pique aux Jeux (éd. Temporis, 2016) a été interrogé par le Monde.

Et là, patatras, au détour d'une phrase, il lâche : "Je le dis clairement : ce débat est entre initiés et pas du tout avec le peuple. Tout simplement parce que l’on a refusé de faire une consultation populaire dès le début. On savait que le résultat serait négatif. On n’a fait que de la communication.."

Pour le Delanopolis, qui réclamait un référendum sur le sujet dès le début, ce genre de confirmation a un parfum aussi amer qu'ironique.

Mais après tout, les élections municipales vont peut-être permettre de reposer la question ...

Jeudi 15 Mars 2018
Serge Federbusch






1.Posté par ichbiah le 16/03/2018 12:56
Referendum?
ce n'est pas trop tard.
monter une pétition ouverte aux seuls Parisiens qui paieront la facture
merci

2.Posté par Soret Bernard le 16/03/2018 16:24
Peau de banane pour le successeur C'est pas grave c'est l'Etat qui paye

3.Posté par Ichbiah le 17/03/2018 11:17
non pas l'état, NOUS Parisiens

4.Posté par phidias le 17/03/2018 19:50
L'époque est au désaveux des pseudo-élites qui se goinfrent de faux honneurs à coup de manip communicatives hors peuple. C'est pourquoi un referendum doit être encouragé, et tenu afin de désavouer aux yeux du monde entier cette hypocrisie olympique qui ne sert plus que des intérêts particuliers pour le plus grand bonheur des carrières politiques faisandées.

5.Posté par Phil75 le 17/03/2018 22:38
On pourrait rebaptiser ces Jeux : "Jeux Titaniques" (rappelons que "l'Olympic" était le sister-ship du "Titanic"), vu le naufrage financier annoncé.

6.Posté par titite le 17/03/2018 23:30
1°)se débarrasser d'Hidalgo
2°)se débarrasser des jeux Olympiques à Paris

Si c'est le candidat copain de Macron qui remporte la mairie de Paris, ce n'est pas gagné.


7.Posté par Christiane Chavane le 18/03/2018 21:10
Oui. Virer Hidalgo c'est bien.
Si c'est pour la remplacer par un LREM qui est le nouveau nom du PS ça ne sert à rien. Il fera la même chose.

8.Posté par titite le 19/03/2018 13:48
Donc le principal, c'est de trouver un candidat pour la mairie de Paris.

Qui pour s'y coller ? M. Federbusch ? le site delanopolis est lu par beaucoup de parisiens.

M. Federbusch peut faire comme M. Macron, presqu'inconnu du grand public aujourd'hui, (encore que...) il peut quand même se faire connaitre rapidement, et être élu dans 2 ans ...

9.Posté par abbé cane le 19/03/2018 19:03
Payer plus pour gagner moins ?
on est parti pour doubler le budget (ou presque)
de 6,3 milliards à 10-13 unités
déjà 500 millions de mieux dans le nourrin
La France est un pays riche, préparez la monnaie

http://www.lemonde.fr/sport/article/2018/03/15/paris-2024-je-ne-crois-pas-a-des-jo-d-ete-a-moins-de-10-milliards-d-euros_5271416_3242.html

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes