DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

La "fake news" c'est lui !




Et bien voilà, nous y sommes.

Macron, élu grâce au soutien de quelques oligarques propriétaires des médias, veut s'assurer qu'aucune voix dissonante ne sera en mesure de lutter contre le verrouillage complet de l'information qu'il a entrepris. Sans atteindre l'outrance des BFM et autres "Echos" qui présentent sa politique comme inspirée par l'Olympe, la plupart des grands organes de presse écrite ou audiovisuelle lui sont désormais soit entièrement acquis soit très bienveillants. La manière dont le matraquage fiscal des Français en ce début d'année est escamoté est tout à fait édifiante. La reprise en main complète de l'audiovisuel public, pourtant si peu indépendant, va également bon train.

Il ne reste qu'à museler Internet, ce que Macron va tenter au prétexte de lutter contre les influences étrangères ou les rumeurs dites fabriquées.



Je ne veux voir qu'une tête
Je ne veux voir qu'une tête
Tiens, tiens, nous qui croyions que l'ouverture à l'international et les échanges étaient par définition une bonne chose selon la doxa macronienne.

Quant à la capacité des citoyens à distinguer le vrai du faux, on voit bien pourquoi Macron, qui les a si totalement enfumés depuis un an, y croit modérément. En matière de manipulation, il en connaît un rayon le bougre !

Bref, nous voilà menacés d'une nouvelle loi liberticide au prétexte que les braves gens sont manipulables : la quintessence même du mensonge et de la tartufferie ... Souvenez vous d'Orwell, d'Huxley ou de la Boëtie, c'est toujours pour votre bien que les dictatures agissent.

Et c'est sans parler de la véritable usine à gaz imaginée dans ce petit cerveau, avec intervention du juge et tutti quanti.

Exemples : «les plateformes se verront imposer des obligations de transparence accrue sur tous les contenus sponsorisés afin de rendre publiques l'identité des annonceurs et de ceux qui les contrôlent mais aussi de limiter les montants consacrés à ces contenus» ;
«en cas de propagation d'une fausse nouvelle, il sera possible de saisir le juge au travers d'une nouvelle action en référé qui permettra, le cas échéant, de supprimer le contenu mis en cause, de déréférencer le site, de fermer le compte utilisateur, voire de bloquer l'accès au site Internet.» ; ou enfin : «le CSA pourra lutter contre toute tentative de déstabilisation par les services contrôlés ou influencés par des États étrangers», ce qui pourra passer par «la suspension ou l'annulation» de leurs conventions avec le régulateur !

Inutile de vous demander qui définira ce qu'est ou n'est pas une fausse nouvelle ! Sans plaisanter, l'heure est grave, chers amis démocrates.

Qui peut encore croire que cet individu est un libéral ?

Mercredi 3 Janvier 2018
Serge Federbusch






1.Posté par Olivier FEUTRY le 04/01/2018 08:00
C'EST EDORGAN CE TYPE ! IL VEUT MÊME EMPÊCHER SES OPPOSANTS DE S'EXPRIMER SUR LE NET, RARE ESPACE DE LIBERTÉ QUI NE SOIT PAS ENCORE CONTRÔLÉ TOTALEMENT PAR LUI. JAMAIS UN PROJET AUSSI LIBERTICIDE N'AVAIT ÉTÉ IMAGINE DEPUIS VICHY. CHANTONS TOUS EN CŒUR : "MACRON NOUS VOILA ! TU NOUS A REDONNE L’ESPÉRANCE. LA PATRIE RENAÎTRA ! MACRON, MACRON, NOUS VOILA !"

Olivier FEUTRY
Secrétaire Général du mouvement LES LIBERTES

2.Posté par Pierre le 04/01/2018 09:55
Cette nouvelle annonce un bien sombre avenir. La police de la pensée va être encore plus pressante.

3.Posté par phidias le 04/01/2018 09:58
La mise en place d'une dictature se fait pratiquement toujours de manière légale. Anesthésie puis chirurgie en quelque sorte.

4.Posté par Hauben Meise le 04/01/2018 10:09
Tous les c...rds qui ont voté pour lui, comme ceux qui ont montré le complot contre F. Fillon, comme tous ceux - enfin - qui ont eu la sottise de donner prise audit complot.
Ah, j’oubliais : merci Môssieur Dussont-Gnangnan !

5.Posté par DESPAIGNE le 04/01/2018 10:55
Bonjour!

Vous serait-il possible, dans l'avenir, de nous donner la possibilité de partager sur FB, Twitter ou autres?

MERCI et Cordialement!

6.Posté par Poulbot le 04/01/2018 15:49
Pour empêcher la population de s'informer on ne si prendrait pas autrement.
Quand a sa reforme fiscal soit disant en faveur des salariés , mensonge ; le peux que la salarié gagnera sur sa feuille de paye, il le paiera en impôt , car ce qui n'est pas dit c'est que certains monteront d'une tranche d'imposition si il sont juste a la limite inférieur 1euro c'est 1euro qui peux faire la différence. Non seulement le salarié paiera plus en csg mais également en impôt , d'une pierre deux coup, magnifique comme escroquerie , on comprend mieux pourquoi le sieur Macron veux verrouiller l'internet sous un prétexte fallacieux. Empêcher les informations de ce diffuser.

7.Posté par Phil75 le 04/01/2018 17:33 (depuis mobile)
Si on prétend interdire les "fake news" (on pourrait dire les "fausses nouvelles", on est en France tout de même), logiquement les media ne devraient plus avoir le droit de dire que Macron travaille pour le bien de la Nation.

8.Posté par blum le 04/01/2018 19:07
Bonjour, Serge.
Il est aussi grave que prévu, le " désormais chef de l'Etat", comme l'appellent les
généraux de l'ASAF.
Et il va vite en besogne!
Je relisais, précisément, hier soir, des pages de Orwell et de Huxley: nous avons, en
Macron, une caricature d'Emmanuel Goldstein.

9.Posté par Jeanne le 06/01/2018 10:12
il y a deux ans, bons nombres de Français et au-delà ont été avertis, alertés, qui était macron, quels seraient notre avenir avec ce hitler junior, les articles étant assez longs, mais bien développés, beaucoup ont éjecté ces articles sans lire une seule ligne de ce qu'il nous attendait! bein voilà c'est arrivé, mais trop tard!! il est élu !mieux ils vont recommencer à le réélire en 2022, car ce freluquet va DISTRIBUER à outrance, tout ce qu'il nous a ponctionné en 2017, et çà va marcher, les mémoires courtes vont fonctionner!
vous avez beau alerter, mettre en garde, non et non vous avez tort! Malheureux mais nous avons ce que nous méritons, et çà macron le sait!

10.Posté par Pierre le 07/01/2018 13:32 (depuis mobile)
La question c'est qu'est ce que le citoyen peut faire pour empêcher ca, car c'est vraiment grave

11.Posté par stal19e le 09/01/2018 00:54
macron c''est du socialiste ripoliné mais ça reste toujours du socialiste ..L'idéologie reste la même . Néfaste.

12.Posté par debouchage canalisation nanterre le 09/01/2018 10:54

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes