DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Le bois de Boulogne sous coupe réglée !



Après avoir concédé à la Fédération française de tennis la partie de Jean Bouin qu'il n'a pas abandonnée à son copain Guazzini, Delanoë s'apprête à multiplier les faveurs au tennis business, aux dépens de la préservation des espaces verts et monuments historiques du bois de Boulogne.



Le bois de Boulogne sous coupe réglée !
Même si elle fait semblant de s'intéresser à des emplacements autres que dans Paris intra-muros pour son tournoi international, la Fédération française de tennis préférerait de loin rester dans la capitale. Les solutions alternatives nécessiteraient en effet des investissements qu'elle ne pourrait consentir qu'en s'ouvrant à des partenaires extérieurs et il lui faudrait alors rendre des comptes à autrui. Quelle horreur !

Evidemment, Delanoë, tout à son penchant pour le sport business, est tombé dans le panneau et, aux dernières nouvelles parvenues aux oreilles du Delanopolis, l'état des concessions à la FFT serait le suivant :

- emprise sur tout le terrain dit du "fonds des Princes";
- 2 hectares sur le Bois (la butte dite Mortemart) ;
- construction d'un nouveau court de 7000 places sur le site des Serres d'Auteuil, vers le périphérique ;
- "annexion" (durant le tournoi ou toute l'année?) de l'avenue Gordon Bennett, entre l'actuel Roland-Garros et les Serres, pour assurer la continuité entre les deux équipements ;
- destruction du restaurant et du court N°1 et création d'une "place paysagère" ;
- les serres d'Auteuil classées seront réservées aux VIP et ce qu'il y a à l'intérieur serait détruit, donc plus d'horticulture et de merveilleuses plantes en tous genres ;
- les serres non classées, les serres de travail, disparaissent ;
- le court Chatrier sera couvert ( sessions de nuit) ;
- ce qui reste encore sur l'actuel site de Jean-Bouin sera détruit et les tennis du club Jean-Bouin seront déplacés sur le stade Hébert ;
- installation d'un centre des médias à Roland-Garros.

Bref, il s'agit, après que la majeure partie de Jean Bouin ait été refilée à Guazzini, de la mise sous coupe réglée de ces sites prestigieux et d'une privatisation rampante de l'espace public au profit d'intérêts particuliers. Les sportifs scolaires et amateurs et tous les amoureux des serres d'Auteuil et du bois de Boulogne seraient priés d'aller voir ailleurs.

Celles et ceux qui ont n'ont pas eu la chance de visiter le lieu poétique que forment ces serres et leurs spécimens horticoles devraient y faire un tour rapidement. Ils comprendront que la beauté de Paris n'est décidément qu'un prétexte à trémolos chevrotants pour le sinistre personnage qui en est le maire.






Samedi 9 Octobre 2010
Serge Federbusch






1.Posté par Loulou le 11/10/2010 09:26
Et qu'est ce qu'on peut faire, concretement ?

2.Posté par Duseize le 11/10/2010 12:15
Les serres d'Auteuil je les pratique depuis mon enfance il y a soixante ans. Vous avez raison de dire que c'est un des endroits les plus charmants de notre capitale.

La simple idée qu'un malfaisant comme Delanoë, qui n'est visiblement qu'un affairiste, puisse sous prétexte qu'il est maire démolir ce qui fait le charme des lieux, les plantes et pas seulement les serres, c'est à vous dégoûter de la démocratie. La France est terriblement malade et si jamais les élus de l'UMP du 16ème se livrent encore à leur petit jeu de dupes avec la mairie, nous les sanctionnerons rudement.

3.Posté par Amandine le 11/10/2010 13:55
Et si on installait tous ces cactus dans le bureau au merde paris ?

4.Posté par PCT le 11/10/2010 15:21
Il est sûr que le seizième arrondissement a été abreuvé par les rodomontades, d'un certain nombre de matamores qui avaient fait de ces "combats" - Jean Bouin, les serres d'Auteuil, les HLM d'Auteil et de Dauphine et ainsi de suite - l'alpha et l'oméga de leur élection.
Pierre Christian Taittinger, que la présente équipe avait mis assez peu élégamment sur la touche, roulait beaucoup moins les mécaniques et agissait beaucoup plus...
Il est vrai qu'il avait pour habitude contrairement à d'autres de parler moins fort et d'agir davantage.
D'ailleurs il y a des questions simples à poser si l'on veut comprendre ce qui se passe dans le seizième:
Comment peut-on en même temps être, député, conseiller de Paris, maire d'arrondissement, délégué de circonscription UMP, conseiller national UMP etc...?
Comment peut-on en même temps être conseillère municipale, conseillère de Paris, conseillère nationale UMP, chargée de mission diplomatique au quai d'Orsay, présidente d'association etc... ?
Comment peut-on être porte parole d'un Ministère d'Etat, ou travailler à l'Elysée, et être en même temps maire adjoint, conseillère de Paris etc...?
Comment dans chacun de ces cas, avoir simplement le temps de s'occuper des serres d'Auteuil ou de quoi que ce soit qui concerne l'arrondissement ?
Alors on fait du vent...il n'y a d'ailleurs qu'à regarder le temps passé par ces élus sur les plateaux de télé.

5.Posté par Gaëtan L le 11/10/2010 21:44
Comment ? Ils vont oser massacrer les serres en les transformant en habitacles à sauteries VIP ? Delanoë, je me posais des questions sur son compte mais là les choses sont claires il est devenu à la solde de tous ceux qui ont du fric, des puissants, des gens du spectacle et du sport à fric.

6.Posté par Claude le 12/10/2010 08:47
Qu'il s'en aille, au plus vite.
Que restera-t-il de l'ère Delanoë ? Même la Cour des Comptes s'est rendu compte de ses agissements.
C'est un excellent mauvais maire de Paris.

7.Posté par Loulou le 12/10/2010 14:03
Bonjour,
je réitère ma question. Que peut on faire concrètement ?
Y a t-il une pétition à signer quelque part ?
J'ai entendu parler d'une association de protection du bois de Boulogne. Où est elle ? Comment peut on la joindre ?

8.Posté par Patrick H. le 06/11/2010 13:01
Loulou a posé, et réitéré une question ; à chacun ses moyens et sa détermination.
Pour ma part, çà a été :
-récolter de l'information fiable ; elle ne manque pas, mais il faut trier.
-informer les proches en ratissant large.
-signer la pétition (15000 personnes) qui circule.
-interpeler des élus (pas bavards...mais les langues vont se délier).
-être prêt à se mobiliser (j'y camperai s'il le faut).

9.Posté par Patrick H. le 06/11/2010 13:11
La pétition se trouve sur :
http://www.petitions24.net/forum/10879

10.Posté par Loulou le 06/11/2010 20:27
J'ai bien évidemment déjà signé la pétition.
L'idée de camper sur place pour empêcher le massacre me plait bien. je suis partante !

11.Posté par hervé UBELMANN le 07/02/2012 15:06
alors comme ça on ne pourrai toucher au bois de Boulogne classé, qui n'est dans cette partie qu'un bois à putes, mais on n'hésite pas à casser du bâti historique classé à l'inventaire supplémentaire avec jardin façonné par l'homme (en comparaison d'un bois à l'abandon). Il n'est pas nécessaire d'une surface gigantesque pour agrandir Roland Garros qui fonctionnera bien tel quel ce printemps; un emplacement sur l'A13 (à moins que classée) et la rue mise en souterrain plus 50 mètres pris sur le bois ne mettraient pas en péril l'immensité du bois. Cette surface serait suffisante pour créer un stade et locaux divers exigés.
J'aime Roland Garros et le connaissais dans ces moindres souterrains(mon oncle était l'unique électricien du site), ainsi que le jardin d'Auteuil, j'habitais dans le quartier et je suis née à Boulogne. Cette partie de Boullogne est unique et il faut le respecter.
Hervé UBELMANN

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :

Merci à tous ! - 11/06/2018

Gestion Opac - 07/05/2018

1 2 3 4 5 » ... 35

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes