DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Macaq : une espèce menacée ?



Sentant le roussi dégagé par les fumerolles des très étranges conditions d'attribution à Macaq du marché pour la gestion du nouveau centre d'animation Massena dans le 13e arrondissement, la mairie a préféré prendre les devants et résilier le contrat. Elle pouvait difficilement faire autrement !



Macaq : une espèce menacée ?
Nos lecteurs ont souvent eu à s'étonner du régime (de bananes) très favorable dont bénéficie cette association, bras armé du Ps dans le 17ème arrondissement.

Mais là, la peau dudit fruit devenait carrément glissante car il se répandait dans la brousse parisienne des rumeurs sur le fait que, si Macaq avait pu calculer pile-poil le montant de son offre à la Ville pour emporter la gestion du centre d'animation du 13ème, c'est parce qu'elle avait eu un accès privilégié aux estimations municipales.

Cette connaissance des calculs de l'administration sur le montant prévisionnel du marché constitue une telle rupture d'égalité que Delanoë et sa bande ont préféré prendre les devants pour couper l'herbe sous le pied de ce singe trop malin et éviter les éclaboussures du scandale.


Et pour le reste des bienveillances dont il bénéficie, à quand le nettoyage dans la ménagerie ?



Mardi 28 Juin 2011
Serge Federbusch





Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes