DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Pleure ô Japon bien aimé ...



Gaspard Grognard, à qui rien du centre de Paris n'est étranger, a voulu fixer ce qui sera peut être la dernière floraison d'un cerisier japonais près de Saint Eustache, menacé qu'il est par le tronçonnage qui a abattu déjà les tilleuls qui lui tenaient compagnie.

Delanoë, serait-il radioactif pour être aussi hostile à la nature nippone ?



Pleure ô Japon bien aimé ...

Pleure ô Japon bien aimé ...
Cliquez sur les photos pour les agrandir !

Lundi 21 Mars 2011
Serge Federbusch






1.Posté par andrei le 23/03/2011 12:17
Il veut ériger des gratte-ciels, il élimine les arbres... Delanoe serait-il atteint de pompidolisme aïgu ?
Pauvre homme, il a (seulement) 40 ans de retard.

2.Posté par Gaëtan L le 23/03/2011 22:22
Et dire que sur la moitié de tout le site ils veulent construire l'ignoble chose exposée au pavillon de l'arsenal! quel scandale et pas un intellectuel de gauche pour protester, ils ne valaient vraiment rien les intellectuels de gauche.

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes