DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Pollution, embouteillages et baratin : comment Delanoë et Hidalgo nous enfument !



La politique de circulation à Paris, depuis 12 ans, est menée avec de grands trémolos dans la voix sur le thème des risques pour la santé publique.

Mais, génératrice d'embouteillages, elle ne fait que perpétuer et même aggraver la pollution ainsi qu'en ont témoigné deux informations cette semaine.



Pollution, embouteillages et baratin : comment Delanoë et Hidalgo nous enfument !
D'abord un grand bravo à Delanoë et Hidalgo : leur politique a permis à Paris d'être classée deuxième en France pour les embouteillages, juste derrière Marseille. Voir les chiffres LA.

Et encore, sur certains critères, Paris est plus mal loti : 155 heures cumulées perdues par automobiliste et par an contre 117 en 2012 à Marseille car la circulation parisienne est difficile à toute heure de la journée et pas seulement aux seules périodes de pointe du matin et du soir, comme c’est le cas dans la cité phocéenne.

Autre énorme différence entre ces deux villes : Marseille n'a pas gaspillé des milliards d'euros pour soi-disant réduire la circulation et la pollution à grands coup d'opérations de com' et de travaux ineptes depuis 12 ans.

Autre brillant succès : la lutte contre la pollution. La semaine dernière, Pars était classé très pollué ou pollué tous les jours de la semaine : voir ICI.

On comprend pourquoi Delanoë et Hidalgo ont tout fait pour éviter une mission d'information et d'enquête du conseil de Paris sur les résultats de leurs extravagances circulatoires.

Samedi 6 Avril 2013
Serge Federbusch






1.Posté par Pierre le 08/04/2013 14:04
Bien-sûr le reste de la presse se gardera bien d'en parler. Même s'il s'agit de données chiffrées objectives.

2.Posté par parisien le 08/04/2013 19:44
on peux dire merci a delanoê et Hidalgo pour les aménagements routier qui maintenant nous EMPOISONNE la vie au sens propre du terme .
provoque des embouteillages et de ce faite la pollution est une merveilleuse idée pour discréditer les automobiles et les camions et les accuser de tout les mots de la terre ; on ce demande pourquoi Chirac n'a pas eu cette idée.
peut être était il plus clairvoyant et averti du fonctionnement de la ville que cette municipalité qui ce veux du coté des parisiens.

3.Posté par Andy le 19/04/2013 13:40
Exact, j'habite près des quais, dans le centre, et, j'ai noté les embouteillages monstrueux dans l'après-midi et le dimanche, tous les dimanches...

4.Posté par CasseCroûte le 20/03/2015 15:44
La solution : lâchez vos bagnoles, pour une fois !

5.Posté par Thyestes le 22/03/2015 08:21
@CasseCroûte: oui et avec la force si il le faut !!! Il faut rationner l'usage de la voiture, avec des tickets ou autre amuserie administrative. Ça créera des emplois (publics), des enrichis du marché noir du ticket de rationnement, une aristocratie du passe-droit et puis ces emmerdeurs qui ne sont pas d'accord n'ont qu'à aller voir ailleurs. Sinon on les mettra au pas, je vous le dis! Ah ils sont déjà en train de partir me dites vous?

6.Posté par Phil75 le 24/03/2015 22:10
Si on tient compte de l'abstention, les Khmers Verts ne représentent que... 0.65% des électeurs inscrits !

http://www.marianne.net/departementales-si-abstention-etait-retenue-decompte-final-100232177.html

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes