DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Pompidou écrase Hidalgo ! Que va faire la police ?



Le Tribunal administratif vient d’annuler la déclaration d’utilité publique de la fermeture de la voie Pompidou. Et pour un motif qui va faire mal !

Macron va-t-il lui sauver la mise via la préfecture de police ?



C'était le bon temps !
C'était le bon temps !

Précisément, ce sont la délibération du 26 septembre 2016 du Conseil de Paris qui déclarait l'intérêt général de l'opération d'aménagement des berges de la rive droite de la Seine, et de l'arrêté du 18 octobre 2016 qui crée une promenade publique sur la voie Georges-Pompidou qui sont annulés.

Et ce n’est pas un simple motif de procédure mais le fond même de la manipulation hidalguiste qui est sanctionnée à savoir "les inexactitudes, omissions et insuffisances" d'évaluation des répercussions de cette fermeture sur la pollution notamment.

Exactement ce que disaient la Commission d'enquête publique et le Delanopolis depuis le début !

Hidalgo va évidemment faire appel mais si elle était respectueuse du droit elle devrait, du fait du caractère non suspensif de ce pourvoi, rouvrir la voie à la circulation. Un camouflet historique !

Sauf que son sectarisme habituel l'en empêchera. Il va lui falloir à nouveau bénéficier du laxisme de la préfecture et donc de Macron - qui veut la tuer à petit feu plutôt que brutalement - pour trouver un prétexte pour laisser la voie fermée, des travaux bidons par exemple.

A suivre !

Mercredi 21 Février 2018
Serge Federbusch






1.Posté par Phil75 le 21/02/2018 18:38
Non seulement sectaire mais incompétente !

2.Posté par Paulot le 21/02/2018 19:18
Il me semble me rappeler que le tribunal administratif avait ordonné une suspension, au début des grands travaux de Delanoé aux Halles. Ordonnance non suivie d'effet...

3.Posté par poulbot le 21/02/2018 20:13
Des travaux bidons, des fin de chantier qui n'en finissent pas ; les parisiens en ont l'habitude depuis la prise de pouvoir de la Passionaria sur la mairie de paris.

4.Posté par Guillaume_rc le 22/02/2018 09:38
Une bonne nouvelle mais effectivement je serai assez surpris que la circulation rouvre, trop de risque politique à passer pour un méchant pollueur.

A moins que Macron décide justement de ne pas intervenir en se targuant de libre administration des collectivités (rires). Ce qui mettrait Hidalgo en première ligne, seule pour gérer la m... les problèmes qu'elle a créés.
De quoi rire.

Mais la première option me paraît malheureusement la plus vraisemblable.

5.Posté par Alablanche le 26/02/2018 22:09
Yes petite réjouissance ! Petite parce qu'on connait tous comment l'esprit malsain d'iHidalgogo ou Hidalogogolle fonctionne.

6.Posté par Lisa le 10/03/2018 17:16
Bien sur que macron ne lui donnera pas tort.............
C'est encore une fois des accords en sous mains pour faire un coup politique avec vue sur la mairie de Paris! Tout ceci au mépris et au détriment des parisiens qui y vivent et tous ceux qui traversent la capitale pour travailler!
Quand on sait le maillage insuffisant des transports et les conditions dans lesquelles les salariés et les autres sont transportés, ça ne donne pas envie d'emprunter les transports!

Le grand Paris express est pour l'instant à l'arrêt et pas prêt d'avancer!...............
C'est comme le prolongement des tramways........

En France, à partir du moment ou un grand projet se décide le moment ou il démarre et quand il est terminé, il est déjà dépassé!.......

J'attends le coût réel des J0 dont aucun pays ne voulait!

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :

Merci à tous ! - 11/06/2018

1 2 3 4 5 » ... 35

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes