DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Stupidalgo invente le noir clair !



La risible polémique sur les débats réservées aux Noires et autres "racisées" (sic) de couleur a donné une nouvelle fois à Hidalgo l'occasion de nous montrer la puissance de ses raisonnements.



Bientôt un festival réservé aux Pieds-noirs?
Bientôt un festival réservé aux Pieds-noirs?
Après qu'un salon interdisant aux "Blancs" l'accès à certains débats, savoureuse élucubration de racisme à rebours, a été dénoncé par Hidalgo, cette dernière a fait demi-machine arrière.

Lundi 29 mai, elle s’est félicitée d'un soi-disant compromis : « A la suite de mon intervention ferme hier auprès des organisateurs, une solution claire a été établie. » Les discussions « ouvertes à tout.te.s » se tiendront à la Générale (lieu "coopératif" géré par une association soutenue par la ville de Paris - ndlr), tandis que celles « réservées aux femmes noires » et « racisées » auront lieu dans des locaux privés.

Ce à quoi le collectif Mwasi, organisateur, a rétorqué : « On n’a pas changé notre programme d’un pouce, c’est ce qui avait été prévu depuis le début. »

Bref, Hidalgo ne trouve rien à redire à cette ségrégation pourvu qu'elle se pratique dans un lieu privé ! Et sur ce noir sujet, elle prétend avoir trouvé une solution "claire" !

Même la presse bobo ne sait plus si elle doit la soutenir ou pas. Pourvu qu'elle continue ainsi à se prendre les pieds dans le tapis et on n'aura même pas besoin d'En marche pour la faire définitivement trébucher ...


Mardi 30 Mai 2017
Serge Federbusch






1.Posté par Barbech le 31/05/2017 23:34
Au moment où LREM et Modem trébuchent sur les cas Ferrand et de Sarnez (en attendant les autres), Hidalgo trébuche sur celui de Mwasi. Les "chevaliers blancs" vertueux autoproclamés qui, tel OMO, lavent toujours plus blanc que blanc, sont condamnés à payer le prix de leur présomptueuse démagogie. Cela réconforte le "mal-pensant"que je suis.

2.Posté par Haubenmeise le 01/06/2017 10:11
Hidalgo, la seule à pouvoir descendre en-dessous du zéro absolu de la sottise :-)

3.Posté par Guillaume_rc le 01/06/2017 10:22
On s'enfonce vraiment dans le n'importe quoi à vitesse grand V.

Même vous, mon cher Serge, êtes "victime" du délire ambiant : il n'y a pas de racisme "à rebours" (comme vous l'écrivez). Il y a du racisme, point final.

Ecrire racisme à rebours, c'est implicitement donner raison à tous ceux qui nous expliquent que les Blancs sont intrinsèquement racistes.

4.Posté par vinatier le 01/06/2017 14:53
Pour l'heure, elle serait en passe d'emporter les JO à Paris en 2024.....

5.Posté par candide le 01/06/2017 15:25
Comme le dit le commentaire précédent, parler de "racisme à rebours" sous-entend que le racisme a un sens ordinaire, que le racisme le plus courant, c'est celui des Blancs.
C'est tout simplement faux et il faut veiller à ne pas tomber dans ce piège sémantique qui accrédite ce mensonge.

6.Posté par Challier le 01/06/2017 16:28
Le racisme à rebours est anti-blanc, donc contre nous. C'est du racisme, comme un autre, ce qui est une opinion en droit anglo-saxon et un délit en France.
Rappel : quand OMO est là la saleté s'en va.
Tout rapprochement sémantique avec la saleté est souhaitable.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 35

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes