DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Stupidalgo pistonissimo !





On pulvérise les records de clientélisme et de copinage à la mairie, aux frais bien sûr des Parisien.n.e.s, comme ils disent !

Qu'il est loin le temps où Hidalgo promettait durant la campagne municipale de : "Réduire plusieurs échelons hiérarchiques lourds et peu utiles" l'administration parisienne ...



Stupidalgo pistonissimo !


Une des plus émouvantes carrières municipales parisienne est suivie par la nommée Laurence Girard.

Ancienne conseillère du VIIème arrondissement tête de liste socialiste battue aux élections, elle s'était vu refiler par Hidalgo un job au titre ronflant : « directrice auprès du secrétaire général de la Ville de Paris », une directrice sans direction précise donc.

« Ce n’est pas parce ce que vous avez eu un engagement militant que cela doit vous fermer les portes de l’administration », s'était-on défendu à la Mairie. C'est vrai quoi, n'importe quel ancien élu de gauche a forcément toutes les qualités requises pour occuper des postes aux échelles supérieures de l'administration. Cela avait suffit pour faire taire les journalistes !

La Mairie de Paris se gardait de rappeler que Laurence Girard avait aussi été secrétaire générale administrative du Parti socialiste pendant quatre ans. Eh, oui ! C'est une formation idéale pour grenouiller à l'Hôtel-de-Ville.

Mais ces faveurs ne suffisaient sans doute pas car, en plein coeur de l'été dernier, c'est fort discrètement que Laurence Girard a obtenu une promotion qui s'est traduite par "la création d'un poste supplémentaire de secrétaire général adjoint de la ville de Paris" indique la mairie. Ce grade permet à son titulaire d'accéder à la grille de rémunérations qui va de la Hors-échelle C à la hors-échelle EE, soit jusqu'à 6220 euros bruts plus les primes qui s'élèvent facilement à 60 % de ce montant dans l'administration parisienne. La barque des contribuables parisien.n.e.s, comme ils disent, se trouve alourdie d'une nouvelle charge.

Vive l'armée mexico-hidalguienne et félicitations à la nouvelle promue !

Samedi 7 Octobre 2017


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par phidias le 11/10/2017 10:54
Tout est dit sur cette armée mexicaine d'incompétence et de grenouillage partisan. On comprend pourquoi tous ces terranovistes méprisent autant le Peuple, cette "bande de crevards" bosseurs, exigeants, courageux, individualistes, limite fachos, qui ne comprend rien aux délices de la tambouille politique gauchiste entre soi.

2.Posté par ARON Jean-Claude le 11/11/2017 18:39
Normal qu'une battue aux municipales qui est devenue maire de Paris choisisse une autre battue pour un poste de haute importance.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :

Catch à 4 ! - 23/11/2017

1 2 3 4 5 » ... 32

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes