DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Tiens, tiens ... En Marche à l'ombre d'un Triangle




Numéro deux ou trois, on ne sait pas, d'En marche, le dénommé Benjamin Griveaux, ancien de cabinets ministériels socialistes, a occupé entre 2014 et 2016, juste avant de rejoindre Macron, les fonctions de directeur de la communication et des relations institutionnelles du groupe Unibail-Rodamco, bien connu de nos lecteurs pour ses faits et méfaits aux Halles, au Parc des expositions ou à la Tour Triangle.



Bien placé
Bien placé
On l'a vu fréquemment graviter autour du Conseil de Paris pour vendre les projets de son employeur/bétonneur.

Avec le retour de la momie Delanoë, le soutien déterminant de Bernard Arnault et de sa presse à Macron ainsi que la précipitation de ce dernier à appuyer la candidature Paris 2024, premier acte de son mandat dimanche prochain, on observe déjà que le continuum magouilles parisiennes/magouilles nationales va se porter mieux que jamais !

Quant à la symbolique triangulaire et pyramidale, omniprésente du Louvre à la porte de Versailles, elle n'est juste qu'un hasard.

Delanopolis, toujours au coeur de l'actualité !

Mercredi 10 Mai 2017


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par Béret vert le 12/05/2017 12:42
J'ai eu le malheur de faire remarquer la symbobolique Macronique sur un forum et je m'en suis pris plein les dents (j'étais devenu antisémite et tout le Bazard, adepte de la théorie du complot des reptiliens et j'en passe).
Sauf que mon argument se résume à dire que les francs-maçons sont en totale confiance et ne se cachent plus, par conséquent je signifie que je n'adhère pas au soupçon pesant à l'égard de la Loge puisque je les considère comme un club de réflexion comme un autre et non comme des illuminati manigançant des plans en secret pour asservir le monde, certes un peu plus ridicule avec leurs déguisements et vaguement corrompus sur les bords, à l'instar d'autres lobbys comme celui des céréaliers ou des fabricants auvergnats de tire-bouchon.

C'est assez amusant (de mon point de vue) si la symbolique de l'intronisation du Prince est délibérée, ce dont je suis convaincu, de constater que les tenants du complot judéo-maçonnique et les bisounours qui vous font un procès en sorcellerie dés que vous dites un mot de travers sur les franc-Mac, ne sont que les deux faces du même médaille.

Comme si on ne peut pas décrire froidement les faits mais qu'il faille absolument se positionner d'un côté ou de l'autre de leur barricade et participer à cette mascarade.

2.Posté par Challier le 13/05/2017 18:37
Mon père était au GODF et bouffait du curé, Son vénérable des amis de l'humanité rue Froidevaux était Michel Baroin (que j'ai connu, car mon père voulait que je lui succède) mort dans un accident d'avion en tournée de Francafric pour financer sa campagne électorale par les frères.
PIE XII qui ne mâchait pas ses mots, les qualifiait de synagogue de Satan, ombre de la mort et destruction de l'homme, archidémon de la qlipah Irastoum, dans l'arbre de mort spirituelle.
Et mon père a fini m'avouer que c'étaient des affairistes et des magouilleurs et un état parallèle : un fm doit demander l'autorisation au GODF pour faire un procès à un autre frère.
Ce ne sont pas des clubs de réflexion, car le grand Maître (Michel Baroin) a anéanti les recherches qu'il avait demandé à ses loges sur la famille, car l'éloge de la famille cellule de base de la société et de la civilisation, n'était pas conforme à la doctrine en haut lieu (salve ac coagula).

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :

Catch à 4 ! - 23/11/2017

1 2 3 4 5 » ... 32

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes