DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Affaire Flam : une amnésie vaut bien une amnistie


Le Delanopolis a, parmi les premiers, révélé les étrangetés de l'affaire qui vaut à l'ancienne adjointe aux marchés publics de Delanoë une vilaine mise en examen.

Cette semaine, le site Bakchich en remet une couche en nous révélant que certains des protagonistes de cette ténébreuse histoire incriminent désormais des troubles de la mémoire ! Désopilant ou consternant ?



Affaire Flam : une amnésie vaut bien une amnistie
Nous vous avons à plusieurs reprises tenus informés des déboires de la pauvre Mireille Flam ( voir par exemple en cliquant ici ou ) .

Cette semaine, le site Bakchich, qui a eu l'élégance de nous citer (ce n'est pas toujours le cas de tout le monde), nous en dit plus. Ces fins limiers du Net ont réussi à se procurer ( voir en cliquant ici), le texte d'une demande d’expertise neurologique de son client par l'avocat d'Olivier Carmet, soupçonné d'avoir servi d'entremetteur entre la ville de Paris et la société Derichebourg.

"A l’appui de cette demande, ledit avocat produit un dossier médical concluant à « des troubles important de l’attention et de la concentration, une atteinte de la mémoire de travail, une baisse significative des capacités de mémoire récente (…) avec atteinte de l’encodage ». Selon Maitre Stasi, la découverte de ces pathologies diverses valide les constatations des policiers, à savoir : « la présence d’un trouble de la mémoire qui le conduit à tenir des propos incohérents » ainsi qu’une incapacité « à donner des explications claires aux enquêteurs ».

Et bien voilà, désormais, si vous n'êtes pas capables de justifier de vos faits et gestes, vous pourrez toujours plaider l'incohérence de votre mémoire. Craignons que le phénomène soit contagieux. Car demain, Delanoë ne saura plus qui est Flam, Flam aura oublié Cherki, Cherki ignorera l'existence même de Contassot qui n'aura jamais entendu parler de Gaudillère.

Et les Parisiens, quand donc pourront-ils oublier tout ce petit monde ?





Mardi 26 Mai 2009


Serge Federbusch
Serge Federbusch

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes