DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Anne Hidalgo : pas la peine de la mettre à la retraite, elle y est déjà !!!




SCOOP DU DELANOPOLIS !

François Hollande a été catégorique jeudi dernier sur France 2 : l'allongement de la durée de la vie implique des efforts de toutes et tous et notamment que le temps passé au travail pour faire valoir ses droits à la retraite soit allongé ...

C'est beau, c'est juste, c'est responsable !

Mais enfin il y a des petit(e)s malin(e)s qui ont su dégainer plus vite ...

Ainsi Anne la Dauphine a-t-elle fait ses valises à tout juste 52 ans pour jouir d'une retraite bien méritée.

Elle peut donc cumuler sa pension avec ses indemnités d'élue et, si elle devenait - ce qu'à Paris ne plaise - maire de la ville, elle se ferait une jolie pelote !



Pas menacée par la crise, elle !
Pas menacée par la crise, elle !
Ah, le Journal officiel ! Peu de gens le lisent et ils ont tort.

Car, on y trouve de temps à autres des pépites comme celle-ci, perdue dans l'édition du 5 février 2011 et que nul n'a remarqué :

" Par arrêté du ministre du travail, de l'emploi et de la santé en date du 27 janvier 2011, Mme Anne HIDALGO, directrice du travail, est radiée des cadres et admise à faire valoir ses droits à la retraite, à sa demande, à compter du 1er juillet 2011."

Cette avisée personne étant née le 19 juin 1959, elle avait donc à peine 52 ans quand elle a bénéficié de cette agréable disposition.

Plus finement encore, ayant dépassé de peu les 50 ans au 1er janvier 2011, elle a pu bénéficier d'une pension calculée sur la base de la législation en vigueur avant la loi du 9 novembre 2010, fort généreuse.

Le tout est assurément légal même si on peut constater avec amusement que cette Anne calculatrice s'est empressée de sauter dans le train avant qu'il ne soit trop tard. Bien joué !

On notera quand même que ces dispositions ont été abrogées car ruineuses pour l'Etat et totalement injustes au regard du sort des femmes travaillant dans le privé.

De plus, elle vont permettre à ladite Anne, inspectrice d'un travail qu'elle aura bien vite quitté, de jouir le reste de sa vie durant d'un cumul retraite + indemnités d'élue tout à fait sympathique.
Que ce dispositif ait été conçu pour des femmes qui, du fait de leurs maternités, n'ont qu'une carrière " hachée " et des droits réduits ne l'a sans doute pas émue.

Bah ... un fagot de plus sur le déficit budgétaire, qu'importe ! Toutes celles et tous ceux qui n'ont pas ou n'ont plus droit à pareilles largesses sauront lui pardonner sans le moindre sentiment d'envie.


Comment disent-ils déjà ? La République E-XEM-PLAIRE !!!!!

Lundi 1 Avril 2013


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par Deodat de Séverac le 02/04/2013 11:43
Stupéfiant ! Honteux ! Et ça donne des leçons ! Cette hargneuse personne sait-elle ce que c'est que de travailler vraiment? Sangsue va !

2.Posté par gregoire.goumy le 02/04/2013 18:51
Cela met en évidence l'inégalité privé/public ! Une honte !
Profil bas Madame et ne donnez de leçon à quiconque ! Retirez votre candidature

3.Posté par Maurice le 02/04/2013 19:34
J'attends le jour où il paraîtra, tous les ans, les noms de politiques qui font droit à la retraite alors qu'ils n'ont pour ainsi dire pas travaillé !
Combien de temps à travaillé François 00 avant d'entrer en politique ? Combien d'années ?
Nombreux sont les politiques qui font comme Hidalgo, de droite comme de gôche.
Là aussi il faudrait qu'il y ait un choix qui leurs soient donné à faire : Vous avez une retraite qui vous permet de vivre, si vous êtres élus, vous ne la toucherez pas !
Il faudrait comme pour les indemnités des élus, une limite de cumuls, de tous les cumuls ; pourquoi NOUS pauvres diables devons-nous tirer le diable par la queue et EUX être dans l’opulence alors qu'ils nous représentaient sans avoir marnés ?!

4.Posté par parisien le 02/04/2013 20:35
comme toujours les politiques ce gavent sur le dos de ceux qui travail honnêtement , ne parlons pas de la compétence de ces personnes , qui frise l'escroquerie en bande organiser.

5.Posté par Julien NOUCHI le 03/04/2013 01:07
Monsieur,

Je comprends qu'après l'ENA votre carrière vous ait frustré, mais quand bien même, je ne crois pas que dans cette école on vous ait appris à nier l'Etat de droit. Qu'à t-elle fait de mal ? Elle dispose du droit que la législation en vigueur lui accorde. Certes cette somme ne lui est pas nécessaire, et puis en terme de mode de vie, cela en dit long d'être à la retraite à 51 ans.
Mais bon, je ne pense pas qu'elle soit aux 35h.
Quoiqu'il en soit, quand le mouvement d'une vie ne décolle pas, l'école de l'amertume fait son travail.

Elle est loin la "Gauche moderne".

Cdt,

JN

6.Posté par Jacques le 03/04/2013 08:56
Cette histoire est o combien édifiante et je suis sûr que les journalistes bobos de Paris vont essayer de l'étouffer. Les candidats de l'UMP doivent en parler et moi je vais la diffuser sur tous mes réseaux pour qu'on sache qui est cette madame hidalgo.

7.Posté par Pascale le 03/04/2013 12:36
des gens comme moi ont le droit de bosser alors que cette nana part à la retraite à 52 ans

on devrait interdire les cumuls.....

c'est une honte pour la France, on nous dit de travailler jusqu'à 62 ans et d'autres s'arretent plus tot sans avor cotisé leurs années c'est vraiment dégueulasse.

et si il y avait que çà....................

8.Posté par Labaze le 03/04/2013 18:05
Dans la lignée de:
"Faite ce que je dis,mais pas ce que je fais" (dans votre dos) ...
En voilà une autre qui ferait mieux d' arrêter de donner des leçons aux VRAIS travailleurs !!!

Pauvre France !!!

9.Posté par Maurice le 03/04/2013 19:14
VRAI !
Elle ne fait qu’utiliser l’état de droit comme beaucoup d’autres, mais est-ce pour ça que nous devons l’accepter en nous taisant ?!
Ne devons-nous pas demander une révision de cet « état de droit » ?
Avoir une retraite lorsque l’on a exercé réellement un travail/métier, c’est tout à fait normal, mais là… en n’ayant exercé que très peu une activité pour laquelle on va percevoir une retraite, est-ce normal ?
L’intéressée ne devrait-elle pas avoir la décence de ne pas demander ce qu’elle a droit ? TOUS (ou presque tous) les politiques le font, de droite comme de gauche, est-ce une raison pour le faire ? Le feriez-vous ?!
Elle clame qu’elle n’a pas été condamnée, c’est faux ! Elle l’a été mais conjointement avec la mairie de paris.

« Anne Hidalgo et la Ville de Paris ont été condamnés à 40 mille euros d’amende… »

Lire l’article sur :
http://parisculturesociale.over-blog.com/article-droit-du-travail-anne-hidalgo-condamnee-a-40-mille-euros-d-amende-98318280.html

10.Posté par Patsy le 04/04/2013 13:05
Aujourd'hui,Madame Hidalgo,interrogée sur ses revenus aux Grandes Gueules,,ment une fois de plus:
Revenus 5000 euros par mois(on oublie la retraite),et bien sur dénégation sur l'accusation de condamnation ................

11.Posté par parisien le 04/04/2013 18:32
la gauche a l'habitude de nous raconter des fadaises a longueur de journée .
a nous de refermer la boite a connerie avec tout ces farfelus et de la jeté au fond de la seine.

12.Posté par Gabriel le 06/04/2013 09:48
Sur ce sujet pour ceux que ça intéresse une pétition en ligne pour que Mme Hidalgo prenne sa complète retraite et la page Facebook liée:
http://www.activism.com/fr_FR/petition/depart-a-la-retraite-d-anne-hidalgo-indignons-nous/43173

http://www.facebook.com/DepartALaRetraiteDAnneHidalgoIndignonsNous

13.Posté par CONRAUD Jacky le 06/04/2013 19:34
C'est une révolution qu'il faudrait dans ce pays de merde, afin de dégager tous ces arnaqueurs qui nous prennent pour des cons. Il y en a vraiment plus que marre. J'ai 63 ans et j'espère pouvoir monter sur les barricades quand ça arrivera, pour voir la gueule de ces gros pourris qui nous gouvernent.

14.Posté par pascale le 07/04/2013 17:51
un mai 68 ou une bonne guerre ferait du bien
ras le bol de tous ces cons qui nous gouvernent
ils font tout ce qu'ils nous interdissent
c'est le monde à l'envers

15.Posté par Maurice le 08/04/2013 09:13
Une bonne guerre, une bonne guerre, il n’y a pas de « bonne guerre » ! (bien sûr de votre part c'est un expression)
Souvenons-nous des deux dernières guerres mondiales, ont-elles été de bonnes guerres ?!
Sûrement pas !
Et puis, qui en souhaite réellement une ?
Une « bonne guerre » où ceux qui la souhaitent iront se précipiter pour s’engager la faire, pas de ceux qui resteront le cul dans leur fauteuil à donner des conseils "Allez les p'tits gars, défendez la patrie " ! MOI ?! Vous n'y pensez pas, à mon âge...
NON !
Un mai 68… pourquoi pas, mais souvenons-nous que ce n’a pas été aussi jouissif que cela nous est conté ; dans les années qui ont suivit, il y a eu un revirement de la morale qui à refait surface avec la fin de l’industrialisation de la Lorraine pour commencer. Le fameux « des sociétés sans usines » (par société, c’est d’entreprise qu’il est question).

16.Posté par Julien le 04/12/2014 15:28
ca fait beaucoup d'aigris quand même...

Ca me rappelle un ami qui demandait plus d'égalité 'a juste titre, puis il y a quelques années, il a obtenu un très bon poste, il est désormais bien rémunéré, et se plaint désormais des "assistés".

Toujours pareil, la majorité ne pense qu'à leur intérêts, dans un sens ou dans l'autre

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis