DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Avez-vous v(a)u Girard ?


Appel à temoin.

Une bibliothèque sauvagemment abattue en plein Paris ! Un adjoint au maire de Paris est soupçonné !



Avez-vous v(a)u Girard ?
L'opiniâtre syndicat Supap de la direction des affaires culturelles de la ville de Paris se range résolument du côté de la justice et n'hésite pas à témoigner dans les affaires criminelles les plus effrayantes. Il a ainsi saisi le service de répression du brigandage politique du Delanopolis au sujet de l'assassinat sauvage d'une bibliothèque dans le 15 ème arrondissement.

Voici son témoignage :

" Christophe Girard a décidé, sans en avertir quiconque, de fermer arbitrairement la bibliothèque Vaugirard (15è).

Les derniers chiffres officiels rendent cette décision incompréhensible. La bibliothèque Vaugirard est en effet la deuxième sur la soixantaine de bibliothèque parisienne en terme de prêt et d’inscription par rapport à sa surface disponible.

Près du double de la médiathèque Yourcenar située dans le même arrondissement et inaugurée l’année dernière, bien plus que la bibliothèque Trocadéro, très supérieure à Beaugrenelle située également dans le 15è. Sans aucunes mesures avec Charlotte Delbot (2è) et Marguerite Audoux (3è) ouvertes toutes deux en 2008, et également plus que Melville (13è) et Clignancourt (18è) considérés généralement parmi les plus importantes à Paris. Seule la bibliothèque Parmentier (11ème) est devant Vaugirard !

La Bibliothèque Vaugirard est donc la plus performante de tout Paris.

La volonté de la Mairie de Paris de fermer cet établissement est donc un non sens en terme de lecture publique et de services rendus aux usagers. Monsieur Girard et madame Hidalgo en veulent particulièrement à la Bibliothèque Vaugirard car une première tentative de fermeture avait déjà eu lieu en juillet 2007.

Cette décision intervient dans un contexte où nombre de bibliothèques parisiennes ont connu divers problèmes techniques, notamment de chauffage (Goutte d’or, Italie, Hergé …), que la médiathèque Melville a dû fermer ses portes pendant 2 jours, après un court circuit et que la médiathèque Yourcenar, décidément maudite cette année, a dû fermer à cause d’une panne générale d’électricité et va devoir détruire sa banque de prêt non-conforme (coût pour le contribuable : 45 000 euros).

LA POSITION DE LA VILLE DE PARIS EST INACCEPTABLE ! LA BIBLIOTHEQUE VAUGIRARD DOIT POURSUIVRE SON ACTIVITE AU BENEFICE DU PLUS GRAND NOMBRE."

Qu'est-ce qui peut donc motiver, chez Girard et Hidalgo, un tel acharnement ? La volonté de détruire ce qui fonctionne bien et qui ne leur doit rien pour tenter de valoriser leurs "réalisations", des bibliothèques mal conçues, qui accumulent les incidents et les fermetures et jouissent de moins de lecteurs ?

Quand la com' se heurte à la réalité, c'est très simple : supprimez la réalité !

Jeudi 29 Janvier 2009


Serge Federbusch
Serge Federbusch

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes