DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Comment les médias favorisent Delanoë



Le traitement préférentiel obtenu des journalistes et sondeurs par Delanoë, dans la course au premier secrétariat du PS, finit par être remarqué, et pas seulement par Delanopolis. En témoigne cet intéressant rapprochement qu'un internaute a fait sur le site Le Post et que nous vous signalons.



Comment les médias favorisent Delanoë
"Hier, du côté socialiste, l'événement a été la présentation des 6 motions en liste pour le prochain congrès du PS à Reims, mais la journée a aussi été marquée par les ralliements aux motions et la publication d'un sondage... avec un traitement journalistique très fluctuant selon la personne qui est mise en avant !

1. D'un sondage à l'autre - D'un côté, on a un sondage d'Opinion way (publié début septembre) qui montre que Ségolène Royal est largement distancée par ses rivaux socialistes. Ce sondage a été largement répercuté et commenté dans toute la presse... avec des titres plus alarmistes les uns que les autres : "Ségolène Royal distancée par tous ses rivaux socialistes" (Le Figaro), "Royal à la traîne face à Delanoë et Aubry" (Le Point), "Delanoë et Aubry renforcés après La Rochelle, selon OpinionWay" (Le Nouvel Obs).

D'un autre côté, on a le sondage CSA paru hier qui montre une Ségolène Royal talonnant un Bertrand Delanoë puisque les deux sont séparés d'un seul point (et en additionnant les différents membres d'une même motion, la motion de l'équipe Royal arrive en tête à 38% contre 36% à la motion du maire de Paris)... Ce sondage a été largement moins repris par la presse. En voici la preuve avec une rapide recherche sur google : (capture d'écran : recherche google "sondage csa royal delanoe") Peu de quotidiens nationaux ont repris l'info (sauf Le Parisien, Le JDD) et même au conditionnel comme Le Monde : "Royal talonnerait Delanoë pour le poste de n°1 du PS".

2. D'un soutien à l'autre - D'un côté, on a le soutien de Pierre Moscovici à Bertrand Delanoë qui a été largement repris dans les journaux : de Libération au Figaro, en passant par Le Monde ou le Point, tous ont traité l'info...et le plus souvent cela a fait l'objet d'un article!

D'un autre côté, on a le ralliement de Julien Dray à la motion de Ségolène Royal... (que Le Post avait senti avant l'heure, d'ailleurs). Même si là, l'info est bien reprise, cela fait peu souvent le cas d'un article entier... Au contraire, ce soutien est le plus souvent traité avec le « cas Moscovici », quand il est traité!

Commentaire : Les médias sont-ils avec le maire de Paris? Mais, non, vous vous faites des idées... Ou pas!"

Coloresperanza -


Jeudi 25 Septembre 2008


Serge Federbusch
Serge Federbusch

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes