DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

François Hollande, la droite et le FN : le retour du pompier-président-pyromane !



Une nouvelle tribune de serge Federbusch pour FigaroVox



Vous qui passez sans me voir ...
Vous qui passez sans me voir ...
Il est des grands classiques de la politicaillerie mitterrandiste qu’aucun dirigeant socialiste digne de ce nom n’entend négliger. Agiter l’épouvantail du FN après voir tout fait pour le voir monter est une de ces figures obligées, comme on en trouve en patinage artistique.
Sauf que la piste est de plus en plus glissante, les patins de plus en plus rouillés et le patineur de plus en plus fatigué. C’est donc en athlète en bout de course que François Hollande a mis pour la énième fois en garde les électeurs contre le danger que le ventre fécond accouche d’une bête immonde qui finira par naître vieillarde à force de voir sa mise au monde annoncée puis retardée.
« L’extrême droite n’a jamais été aussi haute depuis plus de trente ans, assure-t-il ainsi au Monde, ainsi qu’à plusieurs quotidiens européens. Si d’aventure la candidate du FN l’emportait, elle engagerait un processus de sortie de la zone euro, et même de l’Union européenne (…) Mon ultime devoir c’est de tout faire pour que la France ne puisse pas être convaincue par un tel projet, ni porter une si lourde responsabilité. »

Dans cette déclaration aucun examen de conscience, aucune reconnaissance de culpabilité bien sûr … Comme il faut un responsable on en déduira que ce sont les Français eux-mêmes qui sont de plus en plus stupides.

L’échec de la construction européenne et notamment de la monnaie unique n’est pas mentionné. Mais faut-il s’étonner que le Front national, en pointe dans le combat contre Bruxelles et Francfort, tire les bénéfices de la stagnation économique et de la désindustrialisation qui frappent de plus en plus la France depuis trente ans ? Où donc François Hollande a-t-il la tête quand il n’examine pas les problèmes liées à l’incurie européenne dans la crise migratoire, à cette passoire que les citoyens de l’Union ne supportent plus, qui laisse entrer des millions de clandestins mais retrouve soudain de l’efficacité quand il s’agit de règlementer les emballages ?
On peut aller plus loin et se demander si Hollande, à la veille d’être congédié de l’Elysée, n’est pas secrètement tenté de jouer la tactique de la terre brûlée. A force de crier au loup, il signale à cette bête intelligente que la porte de la ville est dégarnie de défense et prépare les esprits des bourgeois à la voir arriver. C’est une sorte d’anticipation auto-réalisatrice sur fond de rouerie politicarde.

Mais il y a peut-être une autre explication. François Hollande est soupçonné d’aider Macron en sous-main. Le report des voix de droite « républicaine » sur le télévangéliste de l’oligarchie dans une deuxième tour face à Le Pen est moins qu’assuré. Si Fillon est sèchement éliminé, la fureur de son électorat pourrait le conduire à voter pour la candidate du Front national au second tour. Il ne faut pas oublier que la France est aujourd’hui majoritairement de droite, toute nuance confondue. Il suffirait donc que Marine Le Pen parvienne à adoucir son image et à assimiler Macron à Hollande pour que les sondages soient cruellement démentis, de la même manière qu’ils l’ont été aux Etats-Unis ou en Grande-Bretagne récemment.

Mais, ici aussi, François Hollande joue avec le feu. Plus il soutiendra Macron ouvertement, plus il fera partager la détestation populaire qui l’accable à ce successeur éventuel et quasi fils spirituel.

En contribuant à faire battre Macron, François Hollande aura alors achevé en apothéose son entreprise de destruction de la Cinquième république et même de l’Union européenne. Et le tout en paraissant oeuvrer pour le contraire !
Un vrai triomphe historique pour cet enfumeur-né …


Mardi 7 Mars 2017


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par phidias le 07/03/2017 20:20
L'aide de Hollande à Macron "le gandin" est d'une discrétion devenue assourdissante. En effet, toutes ces manipulations judiciaires qu'il nous assure, main sur le cœur, (désignant une probité intellectuelle inexistante), n'être que le fruit d'une justice indépendante, alors que ses amis entachés des mêmes transgressions reprochées, restent dans le nirvana d'une protection aussi discrète que nauséabonde, sont à l'évidence le résultat d'une main qui organise et veut détruire. Il ne fait pas bon se compter parmi les adversaires politiques de ce petit homme faussement débonnaire, et vrai pervers polymorphe, qui ne recule devant aucune bassesse au fumet acide, pour discréditer ceux qu'il trouve incongrus dans son jeu. Mais c'est que le petit homme ayant échoué dans tous les domaines de sa charge, se veut un après, à la hauteur de ce qu'il se pense, alors il calcule, tord, fausse, bouscule, insinue, et flatte ceux qui peuvent encore l'aider à trouver une sinécure digne de sa proverbiale méchanceté, à savoir les amis financiers du nouveau christ de l'enrichissement par effet de levier avant de produire: Macron. Alors il bégaie la sempiternelle histoire d'une extrême droite, à laquelle il ne croit pas, mais qu'il sait ses auditeurs en pays de cocagne de l'aide à ceux qui ont échoué au pouvoir, redouter le plus, pour la suite de leur banquet de profits.

2.Posté par christian15e le 07/03/2017 22:25
Sur la photo, il y en a une autre qui regarde Mou-Président d'un sale œil, c'est Eva Joly....
Côté PS c'est actuellement "Tout sauf Fillon". Et voilà qu'on nous sort ce soir de derrière les fagots et dans le Canard déchainé une folle histoire de prêt du montant faramineux de 50.000€ , faite par un copain banquier ( l'ennemi c'est la finance) à François Fillon. 50.000 € prêtés entre copain : vous vous rendez compte ??? Et on nous sort ça comme un "nouveau scandale" aux basques de Fillon.
Tiens tiens... quid des 125.000 € de notes de frais de Macron , alors Ministre , dépensés pour préparer sa propre campagne ??? Là, pourtant c 'est bel et bien de l'argent public. Et pourquoi ce beau jeune homme n'a t'il plus un sou après avoir gagné 3 millions d'Euros en 2 ans chez Rotschild??? L'ISF n'existe pas pour lui?
Cette campagne tombe dans la mesquinerie la plus absolue. C'est à vomir.

3.Posté par OLIVIER FEUTRY le 08/03/2017 02:05
C'est quoi ce délire. Marine LE PEN en position d'être élue Présidente de la République, c'est la plus grosse fake news de cette élection présidentielle ... relayée par ce que les anglo-saxons appellent "Mainstream", c'est-à-dire principalement les médias qui sont en France tous pro-MACROLLANDE.

A lire absolument l'étude de Jérôme JAFFRE faite pour FONDAPOL, un think tank des plus sérieux, sur le sujet et intitulée LE FRONT NATIONAL FACE A L'OBSTACLE DU SECOND TOUR : http://www.fondapol.org/etude/jerome-jaffre-le-front-national-face-a-lobstacle-du-second-tour/

L'étude reprend 30 ans de données électorales concernant le FRONT NATIONAL et plus particulièrement celles des scrutins départementaux et régionaux de 2015.

L'extrapolation de ces données est implacable : MARINE LE PEN DEVRAIT AU MOINS FAIRE 45 % DES VOIX AU PREMIER TOUR DE L'ELECTION PRÉSIDENTIELLE POUR AVOIR UNE CHANCE D'EMPORTER CETTE ELECTION.

S'il y a un article à écrire dans LE FIGARO et partout ailleurs, c'en est un reprenant cette information.

LE MENSONGE DE LA PRESSE ET DE LA GAUCHE MACROLLANDISTE N'A QUE TROP DURER.

MAINTENANT, LE PLUS IMPORTANT EST DE COMPRENDRE QUE VOTER MARINE LE PEN AU PREMIER TOUR, C'EST TOUT SIMPLEMENT VOTER MACROLLANDE !

4.Posté par Menfin le 08/03/2017 13:06
Marine le Pen n'a pas à se forcer pour faire penser que Macron est le continuateur de Hollande en pire. Il suffit de voir les soutiens de ce petit escroc arriviste. Aujourd'hui c'est Delanoë qui sort du bois. Moralité : on espère bien que cet olibrius sera éliminé dès le premier tour.

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis