DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Guerre afghano-erythréenne à Paris : merci Hidalgo !






Rêve, com' et réalité.



Pour s'acheter une bonne conscience de gôôôche et plaire aux bobos à peu de frais, Hidalgo a fait installer un camp pour migrants porte de la Chapelle. Mais, comme il ne s'agit que de com', il est évidemment lilliputien.

Le résultat était prévisible et à été maintes fois annoncé par le Delanopolis : effet d'attraction, capacité d'accueil insuffisante, violences, crasses, maladie, etc.

Tout cela ressemble furieusement à ce qui se passe autour de la salle de shoot.

Il ne suffit pas de mélanger cynisme et bons sentiments pour faire une bonne politique ...



A bras ouverts ... le temps d'une conférence
A bras ouverts ... le temps d'une conférence
De graves "incidents" entre clandestins ont à nouveau éclaté en marge d’une distribution alimentaire jeudi dernier devant les locaux du site qui accueille, en théorie, les primo-arrivants pour une durée maximum de 10 jours avant leur départ vers des CAO (Centres d’accueil et d’orientation) en Ile-de-France et en province. Ce délai est sorti tout droit de l'imagination démagogique d'Hidalgo qui veut faire semblant de s'intéresser au problème sans apporter de solution réelle. Bien évidemment, au bout de dix jours, aucune solution n'est la plupart du temps trouvée.

Les violences ont impliqué plus d’une cinquantaine de migrants, Afghans d’un côté et Soudanais de l’autre. L’affrontement s'est prolongé sur la voie publique, à l’extérieur du centre d’accueil. Le calme n’a été rétabli que plusieurs heures après le début de la rixe après l’intervention des forces de l’ordre. Ce sont les No-Borders qui vont être contents des flics !

Selon les associations, soixante-dix migrants environ affluent tous les jours porte de la Chapelle depuis la fermeture du camp humanitaire de Grande Synthe dans le Pas-de-Calais.

Bref, le festival ne fait que commencer ...

Mardi 18 Avril 2017


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par blaireau de la grande couronne le 19/04/2017 22:31
Elle n'a rien compris et veut les refiler à la province. Cette femme est profondément bête et égocentrique, il suffit de voir sa page facebook où ses admirateurs - parfois intéressés par un logement - flagornent à qui mieux mieux : une vraie page de la pravda le jour de la fête de Staline !

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :

Castaner de quoi ? - 23/05/2017

1 2 3 4 5 » ... 30

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes