DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

JO KO !




"Le Monde" a beau voler au secours d'Hidalgo pour les J.O. comme pour le chaos circulatoire, même ses lecteurs ne sont plus dupes ! Tout est dit sur ce scandale démocratique d'aujourd'hui qui augure des scandales financiers de demain.



Doux Jésus !
Doux Jésus !
Histoire de bien rigoler, voici le script intégral et sans rectification ni censure aucune des premières réactions des lecteurs du monde après l'annonce de l'attribution de l'organisation des JO de 2024 :

Richard Revest 13/09/2017 - 17h43

Les prébendiers finissent toujours par s'arranger.

bof 13/09/2017 - 16h30
Nous annonçons un préavis de grève des pilotes d'une compagnie nationale pour l'été 2024 !!!!


DOMINIQUE GREUSARD 13/09/2017 - 15h53
L'écume des jours...


JS 13/09/2017 - 15h31
Le tonus et l'optimisme des commentaires est assez affligeant et en dit long sur l'état d'esprit d'une partie de mes concitoyens. Finalement, j'ai de l'admiration pour la charge que notre nouveau Président accepté de porter ! Tout projet nouveau est descendu en flamme avec un pessimisme forcené (ça ne marchera pas, ça sera cher, ça sera injuste, c'était mieux avant etc.), mais le présent n'est pas mieux accepté (mêmes critiques… mais au présent !). Fonçons et les grognons subiront…


micron 13/09/2017 - 16h04
En quoi est-ce un nouveau projet ? Mais vous avez raison fonçons, et les français paieront la facture...

Non à Paris 2024 13/09/2017 - 16h21
Donc dire que nous ne voulons pas des JO est être pessimiste... et bien vous êtes bien manichéen; non perso je n'en veut pas. Tous les derniers jeux ont démontré que les budgets initiaux sont systématiquement explosés. Tous les derniers jeux ont démontrés que JO = corruption ! Alors engraisser les pros du BTP en explosant un petit peu plus la dette, non merci pas pour moi. Faut il attendre les JO pour décider de développer des transports dans le Grand Paris? Non !

roudoudou 13/09/2017 - 16h29

Le projet dont vous parlez est un projet ringard dont plus aucune ville moderne digne de ce nom ne veut. Ces milliards qui vont être gaspillés seraient mieux utilisés à la reconstruction de St Barth et St Martin ou à la mise en place de grands projets innovants (plus de 6 milliards d'euros au bas mot !). Là il n'y a que du fric, de la corruption et un nationalisme criard et bas de gamme.. Comme dirait l'autre, on était au bord du précipice et on a fait un grand pas en avant !

micron 13/09/2017 - 15h17

Quelle victoire : les JOs dont personne ne veut plus , les villes candidates ayant fui les unes après les autres. Il est vrai que Paris n'est nullement connu dans le monde entier, ils avaient besoin des JOs pour remplir les hôtels et faire venir les touristes, surtout l'été...

zapoi1 13/09/2017 - 15h09

Anne Hidalgo, mais aussi tous les politiques avec elle, se sont bien gardés de consulter par référendum pour savoir si les habitants étaient d'accord, vu les résultats dans les autres villes qui ont renoncé aux jeux. Il s'agit d'un caprice d'élus, qui ne tiendront comme toujours aucun de leurs engagements sur le plan financier...rien ne sera trop beau pour satisfaire leurs egos. C'est à vomir...


Melvin 13/09/2017 - 15h37
+1. Je n'arrive pas à croire qu'on puisse se féliciter de récupérer un jouet de ploutocrate cher et cassé dont personne ne veut.


ALAIN-MICHEL SEUX 13/09/2017 - 14h53
Dommage (même pas en fait), aucun des deux ne sera réélu pour en profiter comme ils l'auraient voulu.


roudoudou 13/09/2017 - 14h43
Une belle arnaque orchestrée par Hidalgo et surtout Hollande qui a poussé la mairie à se lancer... Au final, un gouffre financier, une compétition dont plus personne ne veut, des équipements qui ne serviront que 3 semaines mais beaucoup d'argent dans la poche des petits copains... Trop tard maintenant pour râler, nous l'avons bien profond..


JS 13/09/2017 - 14h55
Renseignez-vous, avant de raconter absolument n'importe quoi. La quasi totalité des équipement sont construits depuis des années !!!

NYprice 13/09/2017 - 15h03
Vous aussi renseignez-vous ! Il y a de sacrés aménagements qui vont être faits, même auprès d'équipements existants.

Dorion Pierre 13/09/2017 - 15h21
Peut-être mais ses aménagements continueront d'être utilisé après les jeux (comme ils le sont aujourd'hui)

roudoudou 13/09/2017 - 15h24
@JS Et les 6 milliards de coût estimé (plutôt 8 à 10 milliards), vous pensez qu'on les a ?? On est en train de réduire les retraites des petits vieux, de baisser les aides pour les étudiants mais on a 6 milliards pour organiser des jeux au profit des grands labos, des entreprises transnationales et des géants du bâtiment. Pas un emploi ne sera créé durablement même si vous y croyez très fort..


roudoudou 13/09/2017 - 16h32
@Dorion Pierre Si vous pensez au Stade de France, c'est un gouffre financier qui ne sert que quelques dizaines de jours par an.. Pas de quoi le rentabiliser... Qui paye ? Mais c'est vous !

NYprice 13/09/2017 - 14h23
Félicitations ! Le taux d'endettement de la ville explose, le taux de chômage est élevé, sans parler du nord de l'IdF, l'immobilier est exhorbitant. Mais, vive les jeux olympiques : un grand enjeu pour Paris et les villes périphériques !


Naud Bernard 13/09/2017 - 13h46

Nos politiques toujours prêts à dépenser quand c'est le pognon des autres .... d'ici là Macron comme Hidalgo ne seront peut plus au pouvoir, et l'innocent successeur à l'Elysées comme à Paris n'aura aucun mal à justifier une hausse inévitable d'impôts pour éponger la non moins inévitable perte de ces futurs JO.

Ménilmontant52 13/09/2017 - 13h24
Quelle chance d'avoir les JO dont plus personne ne veut ! Quelle chance pour les franciliens, les français et même le monde. Mais après une mandature Hidalgo aussi calamiteuse, peut-être que les parisiens feront un grand ménage aux prochaines municipales et que nous dirons adieu à Madame l'autoritaire...


Kevin 13/09/2017 - 13h24
Le voilà notre...hélas 13 septembre pour tous !


Mercredi 13 Septembre 2017


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par poulbot le 13/09/2017 22:29
Jo2024 = déni de démocratie (aucune consultation de la population), scandale financier (budget exploser au delà du commun), scandale politique(petit arrangement entre copain) + explosion de la délinquance(a déjà commencer) ; la liste va continué de s'allonger au fil du temps .....
imbu de sa personne , la "passionaria " des bobo refusait au début le JO puis a brusquement changer tel une girouette sans tenir compte bien sur de l'avis des parisiens .

2.Posté par Phil75 le 13/09/2017 22:47
Avec les décennies d'impôt que va nous coûter cette fiesta des bétonneurs, des spéculateurs, des multinationales des media, des labos pharmaceutiques (et oui, qui fabrique les produits dopants ?), vu mon âge, j'ai de gros risques de payer cette gabegie jusqu'à la fin de mes jours.

Avec #stupidalgo je me prépare à une vieillesse difficile...

3.Posté par Phil75 le 13/09/2017 22:48
Ce n'est pas une victoire, nous ramassons ce dont PERSONNE D'AUTRE n'a voulu ! Et nous ne sommes même pas fichus de dicter nos conditions au CIO vu que nous sommes seuls, nous allons nous plier aux diktats de cette organisation semi-mafieuse !

Pour le lobby des bétonneurs, fiesta ce soir !

Et pour nous... :
https://www.youtube.com/watch?v=fy5ewMwLvMc

4.Posté par Laura Kaplan le 14/09/2017 08:20
Je suis bien seule mais j'attends beaucoup de Paris 2024, et pas seulement à cause du dynamisme et de la gaieté que cela va apporter (cf. L'ambiance à Londres en 2012). Hidalgo sera obligée d'agir pour la propreté, de lutter contre l'immigration incontrôlée, car elle n'osera pas imposer à des journalistes et spectateurs venus de pays lointains ce que nous subissons aujourd'hui. Fini la mendicité agressive devant les DAB, fini les dépôts d'encombrants, voire pire, sur la chaussée, fini l'invasion des rats, etc.... Je pense qu'elle a encore un minimum de respect pour l'opinion des étrangers et qu'elle ne voudra pas être la honte des maires de grandes métropoles.

5.Posté par phidias le 14/09/2017 09:36
Curieux et très symptomatique que les condottières au pouvoirs trouvent si facilement 6 milliards € (et plus probablement 15), pour financer des Jeux, quand ils décident, dans le même temps, de reprendre 850 millions € sur le budget de nos armées, pour raison affichée d'économie. Où l'on comprendra qu'un gramme d'or ne pèse pas le même poids qu'un autre gramme d'or qui pèse exactement le même poids que lui, suivant qu'il vous sert , ou qu'il vous est indifférent. En attendant vive les pots de vin, et les financements occultes de campagnes électorales, le CIO a fait sa réputation la-dessus, et gageons qu'il saura se montrer à la hauteur des attentes des politiciens.

6.Posté par Ciboulette le 14/09/2017 11:29
J.O... HIDALGO... AU POTEAU !
ça sonne bien non ?

7.Posté par Phil75 le 14/09/2017 14:39 (depuis mobile)
Nous avons une nouvelle super-héroïne, plus forte que Wonder Woman et Catwoman réunies :
SuperNunuche !

https://youtu.be/_0yFcIM3DYQ

8.Posté par S. de bragard le 15/09/2017 09:54
Et la galère pour les riverains des sites choisis pour certaines épreuves: Invalides, Champs de Mars, Concorde. A chaque fois le quartier est bouclé une semaine avant, une semaine après. Il faut montrer patte blanche pour rentrer chez soi et l'accès au parking interdit de même que le parking dans la rue cela va sans dire. Mais ce sont des quartiers de riches donc d'une pierre deux coups.

9.Posté par Phil75 le 15/09/2017 12:39
La suite des aventures de SuperNunuche :

http://www.lci.fr/sport/jo-2024-a-paris-anne-hidalgo-moquee-apres-sa-performance-actors-studio-2064372.html

10.Posté par JEJ le 16/09/2017 09:45
Hidalgo s'étant engagé sur le fait qu'il n'y aura PAS de dépassements du budget... pourra t'on la contraindre en justice à payer la différence ??? Bon qu'elle commence à rembourser son ancien emploie semblant fictif et ce sera un bon début.
Vive les gogos d'Hidalgo.

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes