DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

L'hidalgo-subventionnite repart de plus belle !




Le Delanopolis a depuis des années consterné ses lecteurs en traquant les subventions délirantes marquées par le copinage et le clientélisme que la mairie socialiste déverse d'un mois sur l'autre.

Ce coup-ci Contribuables associés a pris le relais de cette fastidieuse et édifiante énumération à l'occasion des trois derniers Conseil de Paris ...



Contribuables traquez Hidalgo !
Contribuables traquez Hidalgo !
Subventions votées au Conseil de Paris les 9 et 10 mai, 3 et 4 juillet, 25, 26 et 27 septembre 2017

DAE 192 : 465.000 € à l’association les Canaux pour que celle-ci aide des associations à « trouver leur place au cœur de l’organisation des jeux olympiques 2024 ».

DAC 21 : 1.552.500 € à la Maison des métallos pour « le développement des pratiques culturelles, la diffusion des connaissances et des savoirs, la promotion des nouvelles technologies, l’ouverture sur le quartier, en particulier en direction du tissu associatif local, et enfin la convivialité »

DDCT 39 : 60.000 € à l’association CIMADE : « organisation de la « 11ème édition du Festival Migrant'Scène Paris 2017 » qui se déroulera du 11 au 26 novembre 2017. Sur le thème « D’ici et d’ailleurs : ensemble », il s’agira de revenir sur l’histoire des migrations et d’aborder par une démarche culturelle un changement de ces représentations en direction d’une société plus ouverte ».

DAE 71 : 800.000 € à l’association Fédération Envie (93) pour la construction d’un laboratoire de l’économie circulaire : « promotion du réemploi et de la réparation, s’agissant aussi bien d’équipement électroménager, sa spécialité historique, que d’autres biens pouvant donner lieu à ces modes de consommation, respectueux de l’environnement et socialement justes, que sont la remise en état et la seconde vie des objets ».

DAC 12 : 1.000.000 € pour « Les Plateaux sauvages », « à la fois fabrique de projets artistiques professionnels et lieu de pratiques amateurs, un équipement ouvert aux compagnies émergentes ou confirmées, aux habitants du quartier, offrant un accueil convivial à tous ».

DJS 1-G : 415.954 € au syndicat interdépartemental pour la gestion du parc des sports de Choisy-le-Roi (94).

DJS 2-G : 300.000 € à l’Institution interdépartementale de gestion du Parc de sports et de loisirs du Tremblay (94).

DAC 316 : 810.000 € à l’association la Maison du Geste et de l’Image MGI (1er). « La MGI est un lieu pluridisciplinaire consacré à la médiation culturelle, sans programmation ni billetterie, dont le rôle est d’agir en lien avec d’autres structures culturelles … Le nombre de participants à ses ateliers est évalué cette année à plus de 3000 ». Coût d'un participant = 270 euros !

DAC 318 : 1.545.000 € à la Maison des Pratiques Artistiques Amateurs (1er) « pour soutenir, valoriser et encourager la pratique en amateur, dans tous les domaines, sans privilégier aucun genre ». Difficile de faire plus flou !

DASES 261-G : 277.000 € pour le fonctionnement d’une maraude spécialisée en direction des migrants sans domicile fixe par l’association France Terre d’Asile.

DGRI 29 : 90.000 € à l'Association François Xavier Bagnoud - AFXB (9e) dans le cadre de la lutte contre le sida (Rwanda).

DGRI 48 : 27.400 € à l'Association pour le Développement socioculturel d’Agnam Lidoubé (75) pour son projet d’eau et d’assainissement (Sénégal).

DGRI 29 : 21.000 € à l'association Actions de Solidarité Internationale (17e) dans le cadre de la lutte contre le sida (République du Congo).

DGRI 30 : 50.000 € à l'association Coalition Internationale Sida dans le cadre de lutte contre le sida (Algérie).

DGRI 31 : 100.000 € à l’association Entrepreneurs du Monde (69) dans le cadre de la lutte contre le sida (Haïti et Togo).

DGRI 32 : 245.000 € à l’association Fonds Solidarité Sida Afrique (11e) dans le cadre de la lutte contre le sida (multi-pays).

DGRI 33 : 182.000 € à l'association OPALS (6e) dans le cadre de la lutte contre le sida (Guinée et Togo).

DGRI 36 : 230.000 € à l'association Sidaction (10e) dans le cadre de la lutte contre le sida. (Roumanie)

DGRI 37 : 191.000 € à l'association SOLTHIS (13e) dans le cadre de la lutte contre le sida. (Guinée et Sierra Leone)

DGRI 38 : 210.000 € à l’association Croix-Rouge française (14e) dans le cadre de la lutte contre le sida (Congo et République centrafricaine).

DGRI 41 : 100.000 € à l'association Médecins du monde (18e) dans le cadre de la lutte contre le sida (Kenya).

DGRI 50 : 150.000 € à l’association EAST pour son projet de gestion des déchets ménagers à Antsirabé (Madagascar).

DGRI 51 : 150.000 € à La Guilde Européenne du Raid pour son projet de gestion des déchets à Yaoundé et Douala (Cameroun).

DGRI 52 : 34.565 € au Comité Français de Soutien à GK SAVAR pour son projet d’accès à l’eau et à l’assainissement au Bangladesh.

DGRI 56 : 150.000 € à Aquassistance pour son projet d’accès à l’eau et à l’assainissement dans le village de Guélodé (Sénégal).

DAE 136 :

56.000 € à l’Institut National des Langues Orientales pour l’équipe dirigée par Joseph Thach pour le projet « La mémoire collective dans l'espace khmer : approches linguistiques, ethnologiques et historiques ».

70.000 € à l’Université Paris Diderot pour l’équipe dirigée par Petros Chatzimpiros pour le projet « Systèmes agricoles et structures d'approvisionnement urbain dans la longue durée ».

66.000 € à l’Université Paris-Dauphine pour l’équipe dirigée par Benjamin Gourisse pour le projet « Les reconfigurations du politique en Turquie ».

68.000 € au Centre National de la Recherche pour l’équipe dirigée par Dmitry Idiatov pour le projet « Explorer enfin la richesse linguistique du Nigeria : analyse grammaticale et documentation linguistique des langues adamawa ».

66.000 € au Centre National de la Recherche Scientifique pour l’équipe dirigée par Violaine Llaurens pour le projet « Évolution et développement des motifs de couleurs des ailes chez des papillons mimétiques ».

60.000 € à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes pour l’équipe d'Audrey Nassieu-Maupas pour le projet « le métier de peintre en Europe à la Renaissance ».

41.000 € à l’École Pratique des Hautes Études pour l’équipe dirigée par Emma Abate pour le projet « Scribes et Écritures dans l'Europe juive du Moyen Age : production, circulation et recyclage de manuscrits hébreux ».

47.000 € au Centre National de la Recherche pour l’équipe dirigée par Séverine Sofio pour le projet « Pour des sciences sociales des biens symboliques en acte(s) ».


Merci aux Parisiens pour ces indispensables subventions !

Lundi 16 Octobre 2017


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par Bonnin le 17/10/2017 16:40
J(aime beaucoup le don de 66000 € pour l'Évolution et développement des motifs de couleurs des ailes chez des papillons mimétiques

2.Posté par Poulbot le 19/10/2017 16:14
Cette énumération a la Prévert ressemble plus a un détournement de fond public en bande organiser et a rien d'autre .

3.Posté par MIRALB le 21/10/2017 17:24
NOOOOOOOOOOOOOOOOOOON ! (hurlement d'impuissance...)

4.Posté par Barbech le 24/10/2017 11:40
Merci les Parisiens!!!! Il vous en coûte près de 9 650 000 €. Une paille.... et cela pour des associations qui pour la plupart sans doute, n'ont aucun compte à rendre de l'utilisation qui est faite de vos deniers.

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes