DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

La 13 à table



Jacques Gauthier nous livre son avis sur le sujet le plus chaud du moment s'agissant des transports parisiens : la désaturation de la ligne 13 du métro et les solutions pour y parvenir.



La 13 à table
Le débat public conduit par la CNDP prendra place à un moment crucial : avant les régionales de mars 2010 et entre le vote de la loi sur le Grand Paris par les députés fin novembre 2009 et le vote des sénateurs en février 2010. Le réseau de transport du Grand Paris entre la capitale et le carrefour Pleyel à Saint-Ouen existe déjà, il suffit simplement d'améliorer le quotidien de la ligne 13.

Depuis des années, les voyageurs de la ligne 13 du métro entre Saint-Lazare et les deux terminus nord de la ligne, Saint-Denis et Asnières/Gennevilliers, subissent les conséquences de cette dualité qui réduit de moitié la fréquence des rames à partir de la station la Fourche.

Le STIF propose une solution qui n'en est pas une mais qui est celle des ingénieurs de la RATP : prolonger la ligne 14 de saint-Lazare à mairie de Saint- Ouen pour désaturer la ligne 13. Autrement dit, cette solution coûteuse qui dépassera le milliard d'euros avec les suppléments et les aléas inhérents à tous les chantiers souterrains d'infrastructure, laissera en l'état la ligne13 et ses deux branches nord et les voyageurs comprimés dans leurs trains comme sardines en boîte.

La solution la plus rapide et la plus économique consisterait à raccorder la branche Asnières-Gennevilliers de la ligne 13 à la ligne 14 prolongée à porte de Clichy, sous le faisceau ferroviaire de Saint-Lazare pour éviter de coûteuses expropriations du tréfonds sous les propriétés privées. Bien entendu cette solution horrifie les technocrates de la RATP, adeptes d'une démesure destinée avant tout à faire tourner leur boutique, qui affirment sans le démontrer que prolonger la ligne 14 sur 5 km jusqu'à mairie de Saint-Ouen reviendra meilleur marché et sera plus facile que limiter le tunnel à porte de Clichy.

Une concertation publique sur le sujet aura lieu du 11 janvier au 13 fevrier 2010. Les amateurs de tunnels et d'urbanisme souterrain sont invités à présenter leurs suggestions à la CNDP (Commission nationale du débat public) avant le 7 décembre 2009.



Samedi 14 Novembre 2009


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par Incognitototo le 16/11/2009 12:24
Un petit plan serait le bienvenue pour comprendre la proposition et la contre-proposition...

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis