DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

La Maison blanche fera-t-elle ceinture ?


Mais non, Delanopolis ne veut pas affoler Obama. Une fois de plus, Jacques Gauthier nous montre simplement le dessous des cartes biaisées par une mairie de Paris dissimulatrice. La remise en service de la petite ceinture serait plus logique que l'extension ruineuse du tramway T 3 dans le cadre des projets d'infrastructures du Grand Paris. Et l'affaire se joue à Maison Blanche.



La Maison blanche fera-t-elle ceinture ?
La photo ci-dessus montre l'allée centrale du jardin du Moulin de la pointe ( 13ème arondissement ) qui s'étend de la rue éponyme à l'avenue d'Italie avec, de part et d'autre, une série de grilles. Cette partie du jardin a été réalisée dans le cadre de la ZAC Tage-Kellermann ( SEMAVIP 1987- 2007 ) et recouvre la ligne de petite ceinture dont les grilles assurent l'aération. Lors des travaux d'aménagement de la ZAC, la tranchée ferroviaire a en effet été remplacée par une galerie couverte suffisamment large, soulignons-le, pour que deux quais latéraux puissent être construits de chaque côté de la ligne avec comme objectif de réaliser une future correspondance entre le tram-train de la petite ceinture et la ligne 7 du métro à la station Maison blanche.

Cet objectif prend un nouveau relief avec le discours du président Sarkozy du 29 avril 2009 sur le développement des territoires économiques de la région capitale et son nouveau réseau de desserte de 130 km. La ligne M14 constitue en effet le barreau central de cette future rocade ce qui implique son extension non seulement au Nord mais également au Sud par passage dans le tunnel de M7 entre Maison blanche et Villejuif.

Contrairement à ce que l'on croit généralement, la ligne M14 ne s'arrête pas à la station Olympiades mais se poursuit plusieurs centaines de mètres sous terre et le bout de son tunnel touche presque celui de M7 où il existe une galerie de ventilation entre les deux ouvrages. Les travaux consisteraient donc à prolonger le tunnel de M14 sous celui de M7 et à les réunir entre les stations Maison blanche et Le Kremlin-Bicêtre avec aménagement d'une seconde station Maison blanche sous la première.

Maison blanche deviendrait ainsi un pôle d'échanges reliant 3 lignes : M7-M14 et le tram-train de la petite ceinture s'étendant entre Cité universitaire et pont Cardinet avec une trentaine de stations et deux centres de maintenance et de remisage : la gare des Gobelins et celle de Chapelle-charbon sous l'entrepôt Ney. Ainsi, le maillage du plan de Christian Blanc prendrait-il tout son sens. Paris serait pleinement connecté au futur réseau de Grande Rocade, résolvant une part importante des questions de circulation entre l'hypercentre et la boucle du projet gouvernemental. Le tout, sans nécessiter les travaux aussi colossaux qu'inutiles du tramway.

Reste l'obstacle principal à surmonter : l'opposition viscérale des deux compères Huchon et Delanoë à toute remise en service de la petite ceinture . Cette hostilité est particulièrement recuite de la part du maire de Paris et ne date pas du pacte assassin de mandature signé avec les Verts en mars 2001 qui prévoyait la transformation de la ligne en promenade plantée. Alors qu'il n'était que sénateur, Bertrand Delanoë avait décidé de mettre au vert la petite ceinture et, dans son livre "Pour l'honneur de Paris" ( Calmann-Lévy - septembre1999 ), il imaginait le Paris de 2020 et faisait rouler à vélo une jouvencelle, appelée Bérénice, sur la plate-forme de la ligne. En 2020, Bérénice, chargée d'années, troquerait volontiers le Vélib pour le tram-train afin de rendre visite à son père spirituel, retraité de la ville ...

Le président de la région IDF, quant à lui, s'il veut améliorer ses chances de voir son SDRIF lu et approuvé par le gouvernement, serait bien inspiré de relire les pages 215 et 216 du rapport de la commission d'enquête publique de mai 2008 et de faire une place à la petite ceinture, une nouvelle ligne de vie pour le Grand Paris. Même si cela doit défriser son compère de l'Hôtel de ville avec lequel il n'a sur tous les autres sujets aucun atome crochu du reste. JG






Dimanche 17 Mai 2009


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par LAMBERT Jean François le 18/05/2009 16:12
Tout est tres interressant et je vous suggère sans vous obliger d'examiner la decision qui a conduit
MR DELANOE a faire voter la destruction du Stade JEAN BOUIN aux frais des contribuables Parisiens
pour le donner en gestion à une équipe de Rugby Privé.....
Je reste avec mon groupe à votre disposition pour toutes explications complémentaires dont vous
pourriez avour besoin..
Bien Cordialement
Jean françois LAMBERT

2.Posté par andrei le 01/07/2009 16:49
Malheureusement, l'attribution à la ligne 14 de la branche Maison Blanche - Villejuif, n'est plus à l'ordre du jour. On ne la retrouve plus dans les projets du STIF, et encore moins dans le SDRIF. Peut-être que les nouveaux projets de transports adossés au futur "Grand Paris" remettront cette idée sur le devant de la scène.

3.Posté par Gling-glong le 02/07/2009 15:42
Cette série d'articles sur la Petite Ceinture est excellente. Ce serait une bonne chose d'en faire un résumé neutre, objectif et de le mettre sur wikipedia.

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes