DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

La grenouille Macron veut se faire aussi grosse que le globe terrestre !



Rien de tel que de battre le rappel de la bobocratie internationale contre Trump pour faire oublier l'affaire Ferrand et les premiers pas désordonnés de son gouvernement avant les législatives !



Les médias français aux ordres (répétition ou pléonasme ?) s'extasient devant le jeune Macron qui va remettre l'affreux Trump à sa place, lance un appel aux Américains pour qu'ils demandent l'asile politique et climatique à la France et invente une sorte de No Pasaran réchauffiste à destination des opinions qu'on espère apeurées et ipso facto malléables. Macron sauve la planète et vous ne voteriez pas pour ses candidats aux législatives ? Mesquins va !

Que le réchauffement climatique soit une réalité, on peut l'admettre, que son origine humaine soit établie est plus douteux mais que les solutions dictées par le lobby écolo socialisant de l'accord de Paris soient les bonnes est carrément discutable.

Trump a respecté sa promesse de campagne et demande une renégociation à l'abri de ces lobbies. C'est parfaitement légitime.

Naturellement, la France de Macron sera dans les années qui viennent à la pointe de toutes les inepties politiques et diplomatiques. Et Trump sera l'homme que le système médiatico-oligarchique qui nous gouverne désignera comme ennemi identitaire et bouc-émissaire.

Quoi qu'il en soit, la poignée de main virile auto-proclamée de Macron a vite montré ses limites. Qui s'en étonne ?

Vendredi 2 Juin 2017


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par vu de sirius le 02/06/2017 13:35
De toute manière le changement climatique (que je ne nie pas) n'est pas une cause mais une conséquence, c'est la conséquence d'une population humaine de 7,5 mds d'habitants en croissance exponentielle. Il faudrait donc attaquer le problème à la racine ,càd lutter contre cette croissance démographique illimitée sur une Terre à la taille et aux ressources forcément limitées, mais çà, c'est tabou pour tous nos donneurs de leçons...

2.Posté par Parisien le 02/06/2017 19:32
Les initiatives des entreprises et des collectivités pour réduire le gaspillage des ressources n'ont pas besoin de la position de Trump pour se réaliser. Et, si les américains veulent polluer leurs sols avec les extractions de gaz de schiste, c'est d'abord leur problème. Mais restons cohérents et n'importons pas ces produits et leurs dérivés.
L'autre aspect, c'est la contribution des US au budget de la Cop 21.
Pour compenser un peu le manque, proposons d'y mettre le budget prévu pour les JO et retirons la candidature de Paris. Laissons les JO à Los Angeles!

3.Posté par Picsou le 02/06/2017 22:39
Que la température augmente de quelques degrés, c'est confirmé. Mais avant d'en faire une conséquence de l'activité humaine, c'est loin d'être clair ! Il y a toujours eu des variations climatiques de ce type, consultez l'histoire, ou les cartes anciennes, et vous verrez que le niveau de la mer n'était pas à son niveau actuel. Le tout à des époques où l'on ne peut accuser l'industrie car elle n'existait pas...
Cela me rappelle aussi les "pluies acides" : Dans les années 90, il y a eu toutes sortes de conférences sur le sujet, car l'industrie (allemande, la Ruhr notamment) était censée produire du soufre qui causait des pluies acides, qui causaient une déforestation accélérée en Europe. Chaque gouvernement européen était sommé de prendre position sur le sujet. J'ai même assisté à des conférences où de doctes savants nous expliquaient qu'il fallait acheter les forets sur la cote atlantique, car elle seraient les dernières touchées ! On a juste découvert deux ans plus tard qu'il s'agissait d'un parasite, qui a disparu naturellement ensuite...

4.Posté par Béret vert le 03/06/2017 20:56
Trump ne veut pas de l'accord de Paris car il trouve anormal qu'on demande aux USA de faire plus d'effort en la matière que les autres pays.
Comme les Chinois et les Indiens viennent de déclarer qu'ils sont désormais prêt à en faire plus, avec un peu d'intelligence on devrait pouvoir trouver un compromis acceptable.
Donc ça ne sert à rien de jouer les gros bras, monsieur Macron, si ce n'est à nous fâcher avec le gouvernement américain, ce qui me semble être une très mauvaise idée.

5.Posté par arelien le 03/06/2017 22:25
Sirius a raison et personne n'en parle les mesures de l'accord de Paris n'ont AUCUN intérêt si on se prend 1 à 2 milliards d'humains de plus en 30 ans.AUCUN

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :

Castaner de quoi ? - 23/05/2017

1 2 3 4 5 » ... 30

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes