DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Le Louvre défiguré ?


Il s'en passe de belles face à la colonnade de Claude Perrault ! Heureusement, nos correspondants du Supap-Dac veillent à la préservation des abords de nos plus insignes monuments.



Le Louvre défiguré ?
"A l’occasion des travaux de rénovation du Forum des Halles, la bibliothèque jeunesse « La Fontaine », la seule de tout le premier arrondissement et une des plus importante de la capitale, est appelée à fermer pendant plusieurs années sans aucune solution de remplacement.

Après une mobilisation d’usagers des 1er et 2ème arrondissements, à l’initiative de l’Association «Accomplir » et relayée par le syndicat Supap-FSU, la Ville de Paris a accepté de chercher des solutions alternatives.

Christophe Girard, Adjoint au Maire en charge de la Culture à Paris, avait alors pris l’engagement devant les habitants du centre de Paris, de l’installation d’un comptoir de prêt pour toute la durée des travaux. Cet engagement a été réaffirmé lors d’une réunion officielle de la Direction des Affaires Culturelles lors d’un vote unanime avec toutes les organisations syndicales.

Pendant une réunion avec l’association « Accomplir », M. Girard a finalement proposé des solutions d’une créativité toute artistique : l’installation d’ « Algécos » entre le musée du Louvre et la Mairie du 1er arrondissement pour accueillir ce futur comptoir de prêt. Toutefois l’accord obligatoire des architectes des Bâtiments de France est peu probable connaissant les difficultés à faire la moindre modification à proximité d’un site classé monument historique.

M. Girard a également proposé l’installation de ces mêmes « Algécos » dans la petite cour intérieure de la Mairie du 1er arrondissement, sans même avoir pris la peine de demander son avis au maire UMP du 1er, Jean-François Legaret. Or, cette cour minuscule sert d’accès pompiers pour l’arrière du bâtiment …

Devant ces propositions baroques, l'association Accomplir et le syndicat Supap-FSU demandent à M. Christophe Girard de tenir ses engagements et d’ouvrir un lieu de lecture pour la jeunesse avant la fermeture de la bibliothèque « La Fontaine ».

Il serait pour le moins paradoxal, alors que la Ville de Paris lance à grand frais son événement culturel « Paris en toutes lettres », qu’elle prive la jeunesse du centre de Paris de tout accès à la lecture."

Une suggestion du Delanopolis à Christophe Girard : qu'il profite de ses fonctions chez LVMH pour se faire ouvrir en douce le toit de la Samaritaine, améliorer ainsi sa connaissance du centre de Paris et découvrir le Louvre vu d'en haut, un musée plutôt bien gardé et un exemple à méditer pour ceux de la ville. Sinon, gare à la vengeance de Belphégor !




Vendredi 11 Juin 2010


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par Gaspard GROGNARD le 14/06/2010 10:52
Alors que, lorsqu'on se promène dans les rues de Paris, on peut constater que de nombreux bâtiments sont vides, l'HDV de Paris imagine d'installer des «Algécos » !
Ces constructions de type provisoires, pour locaux de chantiers, ne sauraient s'installer dans n'importe quel lieu parisien, visible par toutes ces personnes, qui traversent les mers pour admirer…l'une des plus belles villes du monde.
Le Palais Brongniard, dont on ne sait pas vraiment quoi faire, serait-il trop petit pour accueillir, provisoirement une bibliothèque. Certes, il est dans le deuxième arrondissement, mais à deux pas du premier.
Et pour un maire « écolo » quoi de plus formidable que d'accueillir, la connaissance sous forme de papiers assemblés en livres, non ?

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis