DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Les syndicats parisiens dénoncent les « entraves » et les « vociférations » d’une élue socialiste !



Pauline Veron est pourtant l’adjointe en charge …. de la démocratie et de la participation citoyenne chez Stupidalgo !



Petites ténues
Petites ténues

Esprit Charlie ou pas, le dialogue social reste toujours autant conflictuel à la Ville de Paris. Dernier épisode en date : la passe d’arme qui a opposé les syndicats à Pauline Veron, l’élue en charge … de la démocratie locale et la participation citoyenne.

Il faut dire que les relations sont particulièrement tendues entre Pauline Veron et les représentants des personnels depuis que l’élue a hérité, il y a dix huit mois, de la tutelle de la DDTC, une direction qui assure entre autres le fonctionnement interne du Conseil de Paris, celui des cabinets des Adjoints au Maire ou encore des relations avec les associations de la capitale. Bref, un secteur sensible du côté de l’Hôtel de Ville.

Toutefois, le conflit vient de monter d’un cran puisque la semaine dernière Pauline Veron a réussi à faire l’unanimité contre elle lorsque l’ensemble des syndicats (CGT, CFDT, CFTC, SUPAP, UCP et UNSA) ont décidé de boycotter le CHSCT de leur direction. Il faut dire qu’il y avait de quoi.

« Nous, organisations syndicales élues, constatons que systématiquement le travail du CHSCT qui doit permettre d’améliorer la santé et les conditions de travail des agents, est entravé par la direction qui transmet des documents de plus de 600 pages seulement 4 jours avant la réunion. Les ordres du jour sont surchargés et doivent être expédié en 2h30… » ont ainsi dénoncé les syndicats dans un communiqué envoyé aux personnels.

Un boycott qui n’a visiblement pas été du goût de l’adjointe à la participation citoyenne laquelle « a hurlé au scandale ». « La situation suite aux attentats exige que les syndicats siègent » a même « vociféré » l’élue d’après les témoignages de l’intersyndicale.

« Cette violence verbale venant d’une élue et d’un directeur de la Ville pour nous traiter d’irresponsables et mettre une pression autoritaire sur les représentants du personnel pour participer à une instance sont des pratiques inadmissibles. Ce genre de comportement en « management » est un vecteur de troubles psychosociaux » n’ont pas tardé à répliquer les représentants des personnels qui ne partagent décidément pas l'esprit Charlie de la municipalité parisienne, collectivité pourtant autoproclamée la plus progressiste du pays, voire de la planète toute entière.

Autre point très gênant pour une élue en charge de la démocratie et de la participation citoyenne : son « refus d’appliquer les décisions votées au CHSCT ». Une instance qui il est vrai n’a pas beaucoup de valeur aux de Pauline Veron puisque selon les syndicats elle l’organise « de manière à ce que les représentants du personnel ne puissent pas le préparer ». Une critique cinglante à laquelle Anne Hidalgo devrait mettre bon ordre en tant qu’ancienne inspectrice du travail. D’autant que la maire de Paris n’a pas hésité à publier il y quelques années l’inénarrable travail au bord de la crise de nerf. Un livre devenu depuis un véritable collector que n'a peut être pas encore lu Pauline Veron.

Lire aussi ICI.


Mercredi 2 Décembre 2015


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par Théo31 le 02/12/2015 19:39
Ca crache sur Le Pen, le fascisme, toussa et ça siège dans un organisme emblématique de la révolution nationale de Pétain.

DDTC : direct dans ton c.. ?

2.Posté par Maurice le 03/12/2015 08:02
@ Théo31 : La DDTC serait un organisme créé par Delanoë ? (d'après votre définition)
Dans ce cas, je ne suis pas surpris du nombre et montant des subventions que donne la municipalité de la ville de Paris.

3.Posté par menfin le 04/12/2015 15:10
Ça sert à quelque chose une élue en charge de la "démocratie locale et participation citoyenne" dans une mairie qui passe son temps à mettre le "citoyen" devant le fait accompli ?

4.Posté par JEJ le 05/12/2015 10:22
Cela fleure bon le délit d'entrave...

5.Posté par david le 06/12/2015 22:02

Oui vraiment leur leçon de morale devient insupportable ! Quand on voit ce qu'ils font de la démocratie...

L'avantage c'est qu'ils osnt allée tellement loin, qu'ils dupent de moins en moins de monde et que leur imposture, en tout point, commence à apparaître au grand jour !

Vite que le démocratie les chasse, avant qu'ils n'instaurent un système où seuls leurs supporters auront droit au chapitre et seront de dignes citoyens, les autres étant à mettre au ban de la société , ce qu'ils font de plus en plus, aidés des médias...

Souvenez-vous du film.. Holande, "un ami qui vous veut du bien !"

6.Posté par Maurice le 10/12/2015 09:43
@ menfin : Bien sûr que ça sert ! Et les copains ? Que faites-vous des copains qui réclament des postes pour vous avoir soutenus ? Au besoin les postes sont créés !

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis