DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

PLU = LVMH


Révision expresse du PLU lancée en conseil de Paris. Objectif : empêcher que les illégalités qui entachent le permis de construire accordé à LVMH pour sa fondation dans le bois de Boulogne ne conduisent à l'arrêt des travaux. Qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour Bernard Arnault.



PLU = LVMH
PLU = LVMH : la dernière équation juridique parisienne en date.

Comme vous l'avait récemment expliqué le Delanopolis, la mairie de Paris est dans la panade du fait d'un arrêt de la Cour administrative d'appel qui annule les dispositions du PLU relatives à la protection des espaces boisés, beaucoup trop floues aux yeux des magistrats ( voir en cliquant ici).

Tout cela chagrine LVMH qui entend faire construire sa fondation de 46 mètres de hauteur à côté du jardin d'acclimatation. Qu'à cela ne tienne, en un temps record Delanoë fait repasser au vote une procédure de révision du PLU.

Son prétexte : du fait de l'annulation par la Cour administrative, ces espaces verts seraient désormais moins bien protégés et il faudrait agir vite. Ah bon ? Mais, si le Delanopolis ne s'abuse, c'est pourtant la mairie de Paris qui délivre les permis de construire, non ? Et elle n'aurait pas, si elle le veut, dans l'arsenal des mesures protectrices en vigueur depuis longtemps pour le bois de Boulogne, les moyens de refuser une autorisation qui mettrait en péril ce site ? Vaste plaisanterie !

L'agitation qui règne à l'hôtel de ville sur le sujet, sans que curieusement les Verts ne s'en émeuvent, n'a en réalité d'autre objectif que de voler au secours de l'homme le plus riche de France, qui en a sans nul doute tellement besoin.

A ce propos, une dernière question : où iront donc se garer les centaines de véhicules qu'attirera la fondation LVMH, dans les abords d'un jardin d'acclimatation déjà saturés le week-end ? Le bois de Boulogne est bien protégé, c'est sûr ...



Dimanche 5 Avril 2009


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par Maurice le 06/04/2009 09:28
Bonjour,
il ne veulent pas de véhicules !
TOUS en transports en commun, même les familles avec poussettes ballons pour les enfants sans oublier leurs vélos.
Beau merdier qui ce prépare !
C'est idem à Romainville avec "la corniche des forts", rien n'est prévu pour le stationnement.

2.Posté par zézette le 06/04/2009 10:01
Vous oubliez de mentionner que Christophe Girard est salarié de LVMH. On pourrait donc poser la nouvelle égalité : PLU = LVMH = Mairie de Paris

3.Posté par Arnaud78 le 16/04/2009 16:48
J'étais jusqu'à hier un fidèle client du jardin d'acclimatation, où se mêlaient zoo, manège, aires de jeux, théâtre de guignols, et j'en passe.
Alors quelle déception lors de ma visite du 15 avril 2009 : la fondation Luis Vuitton s'installe au jardin d'acclimatation et elle le fait aux lieu et place de l'aire des toboggans, endroit (gratuit ) préféré de mes enfants. Et tout cela avec la complicité de la Mairie de paris et de Christophe Girard, tout à la fois maire adjoint chargé de la culture et directeur de la stratégie de LVMH ! Mais comment la société LVMH a t'elle pu avoir l'idée d'enlever cela à nos enfants ?
Ne reste donc plus de gratuit que l'aire située autour de la "pataugeoire", où les foules se battent pour monter sur les quelques jeux existants, les tyroliennes (combien ?) devant être réinstallées à un autre endroit ( mais quand ?).
Pour moi, le jardin d'acclimatation, c'est terminé. Définitivement ! Et Bernard Arnault pourra se mettre sa fondation où je pense ..... Je n'irais pas.

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes