DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Papa Edwy Plenel fait un caca nerveux ! Le Delanopolis arrive pour le nettoyage !



Se drapant dans une dignité paternelle et journalistique outragée Edwy Plenel accuse indistinctement les partisans de Fillon et la "fachosphère" de calomnier sa petite famille.

Décidément, c'est comme pour la TVA de Mediapart, ce pauvre homme a du mal avec les chiffres !



Plenel, en "une" de Mediapart, n'y va pas de main morte.

Citons-le in extenso : "Ne pouvant contester les informations de Mediapart sur les pratiques financières de leur candidat (conflit d’intérêts, clientélisme familial, etc.), les soutiens de François Fillon ont décidé de se lancer dans une campagne de calomnie à notre encontre. Cette calomnie se double d’une crapulerie puisque, dans l’espoir vain de nous discréditer, ils s’en prennent à ma fille, Eve Plenel, dont l’itinéraire professionnel n’a aucun lien avec Mediapart et ne doit rien à son père.

Relayant un mensonge diffusé par la fachosphère, ils affirment, sous l’intitulé « Eve Plenel, fille du patron de Mediapart », qu’elle gagne « 3000 € par mois pour un emploi à mi-temps à la mairie de Paris en vivant à Berlin », insinuant que ce pourrait être un emploi fictif. C’est un bobard, et voici la vérité.

Respectée pour son engagement dans la lutte contre le sida depuis plus d’une décennie, Eve Plenel a été choisie en avril 2016 par la mairie de Paris pour coordonner la stratégie de « Paris sans sida » à l’horizon 2030. Elle a, dans la foulée, démissionné de ses fonctions de directrice générale d’Arcat et du Kiosque Infos Sida, deux structures du groupe SOS, pour ne se consacrer qu’à cette mission.

Elle est payée mensuellement 1682 euros net pour un temps partiel qu’elle effectue à Paris, ayant un bureau à la mairie. Ses déplacements depuis Berlin, où travaille son compagnon et où sont scolarisés ses enfants, sont totalement à sa charge.

Attaquer la fille pour salir le journal dirigé par le père est déjà un procédé détestable. Le faire en diffusant des fausses informations ajoute à l’ignominie."

Hummmm ... Ces propos indignés méritent quelques explications de texte.

1) D'abord, Plenel est atteint d'un mal communément répandu de nos jours qui consiste à confondre brut, net et coût total employeur pour les rémunérations.

Référons nous au site 1001 startups qui a mis un ligne un cas type assez proche de la rémunération de fifille : ICI

"Prenons un exemple. Vous souhaitez engager un salarié avec un salaire brut de 1600€. Voici les calculs :

1600 x 0.22 = 352€ de charges salariales

1600 – 352 = 1248€ sera la rémunération nette touchée par le salarié.

Calcul des charges patronales

Sur chaque salarié, l’entreprise devra payer des charges patronales. Leur pourcentage est de 42%. Elle regroupe notamment :

L’assurance maladie
La contribution solidarité autonomie
Les allocations familiales
La cotisation chômage
La retraite complémentaire
Les formations professionnelles

Reprenons notre exemple précédent. Votre futur salarié touchera 1600€ brut. Pour connaître le montant des charges patronales, le calcul est le suivant :

1600 x 0.42 = 672€ de charges patronales.

Déterminer le coût total de votre salarié

Pour récapituler, le coût total d’un salarié revient à effectuer le calcul suivant :

Salaire brut + Charges patronales

Ou

Salaire Net + Charges sociales salariales + Charges Patronales

Si nous traitons toujours le même exemple. Le coût total de notre salarié touchant 1600€ brut sera de : 1600 (salaire brut) + 672 (charges patronales) = 2272€.

Si nous utilisons la seconde formule : 1248 (salaire net) + 352 (charges sociales salariales) + 672 (charges patronales) = 2272€."

S'agissant de fifille, qui touche en net 22 % de plus que l'exemple fourni plus haut, son coût total pour un mi-temps, à la charge du contribuable parisien, sera donc de près de 2600 euros. Pas si loin que ça des horribles affirmations fachosphériques donc ...

Tiens, c'est curieux, 1682 euros net à mi-temps, c'est plus que la rémunération moyenne d'un assistant parlementaire !!!

2) Jouant sur les mots, Plenel ne peut gommer une évidence : Fifille vit à Berlin et travaille à Paris. Il ne manquerait plus que la mairie lui paie ses billets !

Cela ne choque pas ce bon papa, mais il paraît pour le moins étrange qu'on puisse être efficace professionnellement dans ces conditions s'agissant d'une fonction qui, de prime abord, nécessite beaucoup de contacts humains et de terrain.

3) Enfin Papa Plenel serait bien inspiré de nous dire s'il trouve normal de louer des locaux appartenant à la ville de Paris, dans un hôtel dit d'entreprises et de passer son temps à organiser colloques, débats et rencontres dans des lieux appartenant à la ville : Maison des Métallos, 104, Théâtre du Rond-Point, etc...

Les petits curieux trouveront sur le site proposant les services de l'hôtel d'activités ce à quoi il est normalement destiné : "L’hôtel d’entreprises ( 8 passage Brulon propose des espaces à louer dans le secteur :

des nouvelles technologies,
de l'artisanat,
des métiers d’art,
de la décoration intérieure."

Papa Plenel, c'est un fameux décorateur et artisan pour sûr !



Pour mémoire, rappelons que Plenel aime Hidalgo, a appelé à voter pour elle et que cette dernière le lui rend bien.

Cliquez LA pour (re)découvrir ces amitiés si particulières ...

Alors Edwy, toujours aussi indigné ...?


Jeudi 9 Février 2017


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par colin le 09/02/2017 15:03
Je ne comprends pas l'utilité d'un tel billet.

On serait tenté de croire que Monsieur Plenel ment. Le titre est plutôt accrocheur.

Pour autant, vous ne faites qu'aborder une explication entre le brut et le net pour rapidement développer la notion de cout pour le contribuable.
Il me semble pourtant qu'il est question d'un "salaire" de 3000 € (sans précision sur le net ou brut) et non d'un "cout pour le contribuable parisien" comme vous le précisez.
Les 3000 € sont donc à comparer au 1682 € net ou 2250 € brut. Soit entre 56% et 33% de différence selon que les 3000 € soit exprimé en brut ou net. "Pas si loin que ça des horribles affirmations fachosphériques donc ... ", c'est bien tenté mais c'est un peu fort de café tout de même.

Pour le point 2, je ne vois pas très bien ou vous voulez en venir. Après tout si le boulot est si prenant, je ne vois pas l'intérêt de le faire à mi-temps...

Enfin sur le point 3, si Monsieur Pleyel "loue" les locaux, il en fait ce qu'il veut. Il est dommage que l'intérêt premier de ces espaces ne soit pas respecté, mais après tout il les loue. Ils ne sont pas mis à disposition à titre gracieux il me semble.

Bien à vous






Oui, le cout d'un salarié pour une entreprise est brut. Oui, le salarié à un pouvoir d'achat correspondant à son salaire net. Jusque la, nous sommes sur un simple souci de présentation. Donc vous avez tout les deux raisons...et comme vous le dites, on est pas si loin du 3000 €/ mois annoncé. Bon 25% quand même (ou .

Elle travaille à Paris et

2.Posté par Paul-Emic le 09/02/2017 16:06
quelle que soient les faiblesses de Fillon, je suis persuadé qu'il est dans la norme parlementaire (malheureusement) et que ce n'est pas à nos brillants journalistes dont la collusion avec le pouvoir et le milieu des affaires n'est plus à démontrer de se poser en père-la-morale

3.Posté par Maurice le 10/02/2017 07:28
Et oui, Plenel n'est pas le redresseur de tords qu'il prétend être, surtout lorsque l'on s’intéresse à ses revenus ainsi qu'à ceux de sa famille ! Dénigrer et dénoncer est très facile, avoir le nez assez propre pour pouvoir le faire n'est pas donné à tous ceux qui le font, loin de là !
Les merdias sont plus prompt à sauter sur tout ce qui bouge du côté qui ne leurs plaît pas et n'oublie pas les oeillières pour ne pas voir ce qui ne va pas de la pat de la gôche bien bourg beauf.

4.Posté par Georges le 10/02/2017 09:11
En dehors des calculs sur le salaire, il faut souligner :
- que Plenel reproche aux autres d'attaquer sa fille pour le salir lui-même, mais qu'il ne se gène pas, lui, pour attaquer les enfants de Fillon pour salir leur père.
- Avec 1682 € par mois comment fait-elle pour payer ses allers-retours incessants entre Paris et Berlin sur ses fonds personnels ? Elle doit dépenser ainsi chaque mois plus que son salaire. Elle fait chaque jour le trajet aller-retour pour venir travailler 3 heures 30 dans son bureau à Paris ? Qu'elle ne réponde pas qu'elle vient deus semaines par mois, car il s'agirait alors d'un travail intermittent.
- C'est quoi la fonction "coordonner Paris sans SIDA à l'horizon 2030" ?

5.Posté par Michel le 10/02/2017 09:42
Il faut offrir à PLENEL un fût de lessive qui lave plus blanc que blanc.

6.Posté par Michael Comte le 10/02/2017 10:34
Ce qui est marrant, c’est que sa défense est la même que Fillon : « ils s’en prennent à ma fille, c’est dégueulasse »…. On s’en fout de sa fille, c’est lui qui a négocié l’emploi douteux avec sa grande copine Hidalgo, dans la grande tradition chiraquienne ....

Et l’argument: « La mairie de Paris ne lui paye pas des aller-retour Berlin-Paris » sonne comme un aveu, je traduis : « elle ne se déplace même pas à Paris ». Si elle avait des déplacements professionnels, elle ne les paierait pas elle-même...

7.Posté par truffaut le 10/02/2017 14:34
tous ces journaleux sont nocifs dans leurs affirmations nauséabondes. Ils adorent fichent le bazar et oublient de se regarder eux-mêmes au travers de leurs agissements.
J'ai mal à ma FRANCE quand je lis de tels calomnies. Balayer devant votre porte Monsieur PLENEL et soyez plus crédible. Cette affaire autour de M. FILLON se retournera bientôt contre vous.

8.Posté par stal19e le 10/02/2017 22:57
coordonner Paris sans sida à l'horizon 2030?

A t elle des connaissances sur le Sida?. C'est quoi son cursus médical pour juger ce qui est bon ou non pour les malades du sida?. En plus pour 2030 ?.
C'est curieux cette histoire pourquoi 2030 et pas 2018 ou 2020?.
un séropositif a une espérance de vie un peu plus limitée et ce qui le préoccupe c'est ce qui va arriver dans 1 ou 2 ans et pas dans 13 ans.

Coordonner Paris sans SIDA à l'horizon 2030 franchement je vois pas trop à quoi cela peut servir.
Que veut bien dire ce titre?. Pour le moment la recherche ne parle pas d'éradiquer le Sida en 2030.
Donc sauf de chasser les malades du sida de Paris je ne vois pas comment Paris peut-être sans sida?.


Elle habite Berlin elle doit faire 2 trajets par semaine soit sur 1 mois 8 trajets

Je regardais le prix d'un allé-retour avion Berlin Paris sur la compagnie nationale
Arrivée le dimanche soir pour être au travail à 9h et retour le soir même de la fin de la semaine soit le mercredi soir . si elle est ma mi- temps 35/2= 17h30 par semaine pour un volume horaire d'environ 75 heures par mois .

Le prix du billet le moins cher Berlin-Paris-Berlin = 160 euros par semaine soit par mois 640 euros .
s'ajoute le transport pour se rendre à l'aéroport .

S'ajoute qu'elle doit louer une chambre d'hôtel pour 3 jours par semaine . Si je prends une chambre d'hôtel à Paris à 50 euros la nuit petit dej inclus 12 nuits x50 euros = 600 euros

S'ajoute la nourriture pour un mois soit environ 200 euros
cela fait un cumule de dépense 640+600+200= 1440 euros de dépense chaque mois .
salaire reçu pour son contrat 1600 euros net par mois .
soit 1600-1440= 160 euros .
1600 euros par mois x 12 mois = 19200 euros sur lequel vous devez payer l'impôt sur le revenu .


Dans mon calcul j'ai volontairement prix les prix avions les plus bas et trouvé une chambre d'hôtel à Paris à 50 euros est à mon avis impossible .
Par ailleurs il doit exister des publications de ce travail ou est-il ou du moins ou pouvons nous lire les rapports?. Je serai très curieux de savoir tout ça .

9.Posté par Maurice le 11/02/2017 06:29
Exact stal19e, existe-t-il des traces de son travail à la mairie de Paris et de fonctions de directrice générale d’Arcat et du Kiosque Infos Sida ?
Si je sais toujours compter cela fait 3 fonctions, les 2 dernières cités sont-elles à titre bénévole ?
Si non, combien touche-t-elle réellement en tout ?
Pas touche à la fifille de Plenel, mais lui ne se gène pas de le faire pour la famille des autres !

10.Posté par Jean-Pierre le 11/02/2017 09:36
Merci pour ce moment !
Moi j'ai 2 enfants qui bossent mais je n'ai pas leurs fiches de paye, ni leurs horaires et lieux de travail précis.
C'est drôle qu'un père soit au courant des détails du contrat de travail de sa fille, qui n'est pas une débutante... et des modalités d'exécution de son contrat de travail ?
C'est le "journalisme d'investigation" qui permet cela ?

11.Posté par Jean-Pierre le 11/02/2017 09:56
Mais pourquoi le Parquet National Financier ne s'est-il pas saisi en urgence de ces informations pour ouvrir une enquête ?
Un emploi qui ressemble de près à un emploi fictif par une femme qui vit à l'étranger, bosse sur un sujet bidon, ... dont le père est une personnalité politico-médiatique protégée par l'immunité journalistique et a des liens de proximité avec l'employeur Maire de Paris... ET BIEN SUR cette fille rémunérée sur des fonds publics...

12.Posté par Maurice le 11/02/2017 19:31
@ Jean-Pierre :
Des médias publient la liste de politiques qui emploient OU, font employer la famille (au parlement Européen il est interdit d'employé la famille, alors ils le font faire par d'autres élus, lire l'article en question) la liste est longue, très longue, comme quoi avoir levé l'emploi de sa femme par Fillon n'aura peut-être pas l'effet escompté, certains politiques ne doivent pas dire merci !
N'oublions pas le népotisme dans les municipalités, là aussi il y a de quoi faire mais les médias qui vomissent sur Fillon se garde bien de le faire car il doit y avoir des copains qui serait géné aux entournures.

13.Posté par momur le 12/02/2017 14:28 (depuis mobile)
je m''etonne encore ( suis je naïve...) qu''aucun journaliste n''ait la bonne idee de faire des statistiques sur le nombre de députés et de senateurs qui emploient membre de leur famille proche comme assistant parlementaire!
Un peu d''initiative messieu

14.Posté par stal19e le 12/02/2017 15:37
@ Maurice ,

j'ai trouvé un rapport qui date de février 2016. Il y a plus d'un an . Document de la ville de Paris .

https://presse.paris.fr/wp-content/uploads/2016/02/Vers-Paris-sans-SIDA-29012016.pdf

PROBLEME

Suivant l'article du Delanopolis , monsieur plenel dit '

''''''Respectée pour son engagement dans la lutte contre le sida depuis plus d’une décennie, Eve Plenel a été choisie en avril 2016 par la mairie de Paris pour coordonner la stratégie de « Paris sans sida » à l’horizon 2030. Elle a, dans la foulée, démissionné de ses fonctions de directrice générale d’Arcat et du Kiosque Infos Sida, deux structures du groupe SOS, pour ne se consacrer qu’à cette mission.


Le rapport '' Paris sans Sida'' date de février 2016. Pourtant dans le document pdf apparait bien le nom de mme plenel . page 5 de ce même rapport .
monsieur plenel semble dire que sa fille à été choisie en avril 2016 soit 2 mois après la sortie de ce rapport. Comment expliquer cela ?.

Je ne trouve pas d'autre rapport similaire après février 2016 sur internet .


Pourquoi embaucher une personne qui habite Berlin pour une étude qui concerne uniquement les habitants de Paris .
Et comme la gauche aime la morale je trouve un peu gros de payer un salaire avec mes impôts locaux à une personne qui elle ne règle pas l'impôt local puisqu'elle vit à Berlin .

15.Posté par Jean-Claude le 22/02/2017 18:10
Une petite simulation sur le site SNCF affiche 170,60 € pour un aller simple Paris/Berlin.

Ça va être dur de financer 2 aller-retour mensuels avec 1682 € …

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis