DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

SUICIDE COLLECTIF DIMANCHE PROCHAIN !




Christiane Chavane a vu les moutons voter ...



En Marche vers l’abattoir : la France ne sort plus de sa torpeur et s’est abstenue de voter au lieu de faire barrage à la dictature islamo-gauchisante qui s’annonce.

Ceux qui n’ont pas encore lu « la Marche des Lemmings » de Serge, devraient s’y mettre, il est encore temps. Nous apprenons par ailleurs que notre président par coup d’état aurait conclu un accord avec Erdogan et les Frères Musulmans pour sauver le soldat Qatar. Maintenant nous savons où cet olibrius veut nous emmener, et je n’ai aucune envie de le suivre.

Le résultat du 1er tour : plus de 400 Marcheurs en tête avec des scores de l’ordre de 30-35% des voix, des miettes pour quelques LR (et pas les meilleurs), et le PS est littéralement balayé, à l’exception notable de Valls qui n’avait pas de Marcheur en face, comme par hasard.

Rapporté au nombre de votants (moins de la moitié des inscrits) LREM ne fait que 16% des voix, soit moins que le sieur Macron au premier tour de la présidentielle. On ne peut pas appeler ça un plébiscite. N’ont voté que les membres de la Secte, le fan club.

Globalement il y a eu à peine plus de votants (7 millions) que le cumul des primaires de la droite et du centre (4 millions) et du PS (un peu plus de 2 millions). Quel enthousiasme !

Les candidats en Marche qui se retrouvent en tête pour le second tour sont tout sauf crédibles. Hors un certain nombre de PS recyclés, on retrouve de jeunes militants de gauche qui ont vu là un moyen de brûler les étapes, des présidents d’associations lucratives sans but, des gens dont on se demande s’ils savent de quoi ils parlent, telle Madame Colboc, candidate contre Novelli, qui refuse tout débat avec lui parce qu’elle est incapable de s’exprimer correctement sur le projet que porte son gourou, auquel elle n’a visiblement rien compris. Ne parlons pas de la candidate de mon propre secteur, parachutée du 9-3, qui avoue elle-même avoir intégré Sciences Po au nom de la discrimination positive. Il est bien évident que ces gens sont parfaitement ignorants de leur futur rôle de parlementaire et ne serviront strictement qu’à voter comme leur chef leur demandera de le faire, sans discuter. On trouve aussi quelques LR –UDI à veste réversible, ce qui ne vaut pas mieux.

Dans le 18e arrondissement Bournazel est en tête contre El Khomry. Aucun n’a l’étiquette LREM, mais El Khomry est soutenue par Celui-Qui-Se-Prend-Pour Jupiter 1er, et Bournazel par le Premier Sinistre. C’est tout dire ! Tout bénéfice pour en Marche-Vers-La-Dictature quel que soit le vainqueur.

Le plus drôle c’est quand même de voir les bourgeois cathos de la 2e circonscription voter En Marche à 35% et NKM à environ 15. Imbéciles ! Ils avaient le choix entre Lecoq, maire du 6e arrondissement, et Madame Bénin, soutenue par le maire de Neuilly et bien implantée localement, ils ont voté par pur conformisme en fonction de l’étiquette. Tels Paul le Poulpe ils ont vu l’image et pas regardé le contenu. Ces gens-là ne dissident pas, voyons ! Tous ont suivi la Manif pour Tous, et ils votent pour les deux « progressistes » de service. NKM, investie où elle n’aurait jamais dû l’être, a réussi l’exploit de sa vie : faire passer à gauche le secteur de Paris le plus difficile à gauchiser. On leur aurait mis un âne, ils prenaient, pour peu qu’il porte un panneau « majorité présidentielle » autour du cou. Quoi qu’on ne soit pas loin de l’âne, en l’occurrence.

Les Français de droite qui se sont abstenus peuvent être fiers d’eux. Ils viennent d’offrir le couteau qui servira à les égorger rituellement dans peu de temps ! Après avoir payé leurs impôts, évidemment, et la note sera salée au vu des premières mesures « d’assainissement » de l’économie : CSG en hausse, ISF lourd sur l’immobilier, foncier qui grimpe pour compenser la mesure démagogique de l’exemption de taxe d’habitation de 80% de la population, éoliennes et bio à tous les étages (mais pas la lumière), sévice militaire d’un mois pour que l’armée, qui, en état d’urgence n’a rien de mieux à faire, joue les nounous, le tout sur fond de flicage et de chasse aux opposants (ça commence déjà dans les médias et pourtant les opposants sont rares)… et pas une seule mesure crédible de baisse de la dépense publique.

C’est d’autant plus stupide que parmi la flopée de candidats n’appartenant pas à de grands partis, chacun pouvait trouver un candidat qui propose des choses intéressantes, même sans être à 100 % en phase avec elle ou lui. Les « 577 indépendants », quelques candidats sans étiquette, des divers droite auraient pu faire l’affaire et apporter un vrai renouveau de la classe politique (et non un leurre), pour peu qu’on leur donne leur chance, sachant qu’ils ne seraient jamais médiatisés. Voilà une bonne occasion de faire rentrer la société civile à l’assemblée, mais les Français ont préféré fermer les yeux, se boucher les oreilles, et pour les rares qui se sont déplacés, ne choisir que les traîneurs de casseroles habituels, comme Monsieur Ferrand, du moment qu’ils sont estampillés. J’ai failli écrire « timbrés ». Ce mal Français qui consiste à vouloir ranger tout le monde dans des cases bien ordonnées et bien étiquetées sévit même en politique.

Il reste évidemment peu de chances d’inverser la tendance et de renvoyer ces clowns dans l’anonymat dont ils n’auraient jamais dû sortir : c’est que les Français de droite se mobilisent en masse pour aller faire barrage à ces idiots utiles de la monarchie mal éclairée qui se met en place. Faire barrage, c’est-à-dire VOTER, ni blanc ni nul, mais voter pour le candidat le mieux placé derrière ou devant en Marche, quel que soit son parti d’origine, et même si c’est le FN ou la France Insoumise.

Tout vaut mieux que donner une majorité absolue à l’imposteur qui a investi l’Elysée sans le mériter, et qui œuvre pour son propre intérêt, celui de ses douteux amis, et contre l’intérêt de la France. Nous en avons déjà eu un aperçu avec Madame Goulard appelant à diluer notre armée dans une armée européenne et brader notre savoir-faire en matière d’armement.

Jeudi 15 Juin 2017


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par Aude SUGAI le 15/06/2017 16:34
En effet, que faire au second tour pour la deuxième circonscription de Paris ! Vous pensez vraiment que le vote NKM (même martyre d'un bousculeur) est la solution ?

2.Posté par Davoine le 15/06/2017 16:46
Bravo pour l'article triste vérité.
Dans l’ordre chronologique des évènements,
atteignant le brouillard de la bêtise, s’ouvre devant nous un gouffre au fond duquel se tord dans d’épouvantables convulsions, les yeux exorbités par d’hallucinantes visions d’horreurs, un
personnage symbolique qui doit être la Civilisation Française.

3.Posté par Haubenmeise le 15/06/2017 18:11
Bravo Christiane ! Tout y est.

4.Posté par Non le 15/06/2017 20:35 (depuis mobile)
À partir du moment où l''élection est truquée et que personne ne dit rien, nous ne sommes plus en démocratie. Je ne vois donc pas l''intérêt de participer à cette mascarade.
L''abstention me paraît la seule manière de dire que le système est truqué.

5.Posté par Christiane Chavane le 16/06/2017 16:41
@aude sugai
A Paris 2e circo (NKM vs Legendre) et à Paris 18e arrondissement (Bournazel vs El Khomry) il n'y a pas de solution. Pas de différence entre EM et le candidat LR. Quant à NKM elle a assez sévi, si j'habitais sa circo j'irais à la pêche.

6.Posté par der garnement le 16/06/2017 23:31 (depuis mobile)
Le cirage et la vaseline vont être en rupture de stock...😜

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes