DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Si ment si fort



Silos et ciment, ça déménage à Paris Dérive Gauche et Jacques Gauthier nous montre une réalité différente des visions idylliques fournies par la mairie. La cité Michelet et ses tours (19ème), qui devrait être dupliquée aux Batignolles sur dalle ferroviaire, aura une petite soeur à Masséna-Bruneseau, cette fois sur socles.



Si ment si fort
La SEMAPA, aménageuse de la ZAC PDG (Paris Dérive Gauche) a publié dans la revue "Le Moniteur du BTP" (numéro du 11 décembre 2009, page 160 un appel d'offres concernant la maîtrise d'oeuvre technique pour la construction d'une installation industrielle de distribution de ciment.

Derrière cet énoncé qui escamote la localisation exacte du futur chantier, tout le monde aura reconnu le déménagement des silos à ciment de la porte de la Gare (13ème) exploités par le groupe Italcementi rendu nécessaire pour élargir le bd du Général Jean Simon (ex bd Masséna), conséquence de l'arrivée de l'idole à roulettes de Tramsès 2, maire de Paris, le T3 allongé.

Pour conserver au bd du Général Jean Simon 4 voies routières avec piste cyclable et trottoirs en sus des deux voies du T3, il faut lui ajouter 5 m de large sur 250 m de long, du quai rive gauche à la rue Jean-Baptiste Berlier et cet élargissement implique la suppression du cordon ombilical ferroviaire qui alimente les silos à ciment.

Le coût de ce déménagement qui en réalité n'en sera pas un mais comprendra la démolition des silos (pourtant intéressants architecturalement) et de la plateforme de manoeuvre des camions et leur reconstruction ailleurs n'a pas été rendu public mais il doit atteindre plusieurs dizaines de M € qui, bizarrement, ne seront pas comptabilisés dans l'extension du T3 parce que Tramsès 2 en a décidé ainsi ...

Cette opération dont la durée est inconnue (4 ans 5 ans, plus ?) doit précéder la construction du T3 dont la RATP assurera la maîtrise d'ouvrage sans être certaine d'en obtenir l'exploitation.

Dans la cuvette vidée de ses silos à ciment, coincée entre maréchaux et bretelles du périph intérieur, Tramsès 2 et la SEMAPA ont imaginé un urbanisme révolutionnaire : construire des tours d'habitation de 50 m sur socles de 9 m de haut de façon à ce que tous les locataires de ces nouveaux ghettos urbains même ceux du premier étage puissent voir passer le T3 de leur fenêtres.

Enfin, tant que cela fabrique des électeurs et de la dette ...

Dimanche 20 Décembre 2009


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par andrei le 27/12/2009 23:19
"Cette opération dont la durée est inconnue (4 ans 5 ans, plus ?) doit précéder la construction du T3 dont la RATP assurera la maîtrise d'ouvrage sans être certaine d'en obtenir l'exploitation."

La RATP exploitera le T3 prolongé de la Pte d'Ivry à la Porte de Vincennes. C'est future ligne Porte de Vincennes - Porte de la Chapelle qui pourrait être confiée à un concurrent.

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis