DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Tram : contre-enquête (2)

Le Tramway repoussé aux « Calandra grecques » ?



Le journaliste du Parisien qui s’est enquis des observations consignées par les habitants sur les registres ouverts lors de l’enquête publique pour le prolongement du tramway des Maréchaux n’en est pas revenu. C’est un concert de protestations. Cible principale des critiques : la rupture de charge à la porte de Vincennes, qui contraindrait les passagers à changer de rame et obligerait à créer quatre quais pour accueillir deux trams dans chaque sens. Pour ne citer qu’un seul problème : l’argent englouti récemment dans le « Grand Projet de Renouvellement Urbain » de ladite porte et du Cours de Vincennes serait passé par pertes et profits du fait de la nécessité de détruire ce qui vient d’y être construit. Malgré les efforts de la propagande municipale, cela ferait désordre.

L’affaire devient cocasse lorsque ledit journaliste rapporte les propos surréalistes de la nouvelle maire (PS) du XXème, Frédérique Calandra à ce sujet : « Que la RATP prouve qu'il n'y a pas d'autres solutions. Cette rupture de ligne pose beaucoup de problèmes. D'autant plus que nous, les élus, nous n'avons découvert cet aménagement que récemment, sans avoir été consultés. Je demande que la RATP poursuive ses études et prouve qu'il n'y a pas d'autres solutions. »

Les élus du XX ème -tous socialistes ou presque- ne les auraient donc découverts que récemment, ces vicieux problèmes ? Il leur suffisait pourtant de lire l’impérissable « Delanopolis » dès janvier de cette année pour y découvrir l’épineux sujet de la rupture de charge à la porte de Vincennes. Ou les écrits de l’association Rocade de Paris, dont l’expertise sur ce sujet est largement diffusée. Ces innocents élus pouvaient encore être affranchis en lisant notre newsletter qui, à deux reprises, est revenue sur cette question ces deux derniers mois. Si quelqu’un veut se donner la peine de les y abonner, qu’il n’hésite pas.

Quoi qu’il en soit, la position de Calandra est pleine de promesses. Si elle ne cherche pas simplement à calmer les opposants en s’abritant derrière la RATP pour mieux les estourbir ensuite, la maire du XXème va devenir un frein considérable au prolongement du tramway. Sans rupture de charge porte de Vincennes, la gestion du trafic est en effet quasi ingérable, du fait du risque d’empilement des retards de chaque rame. L’absurdité du tramway des Maréchaux va apparaître progressivement au grand jour.

Un dernier détail : Frédérique Calandra est une des plus farouches partisane de DSK au sein du PS. Dans ces conditions, on voit mal pourquoi elle grillerait son crédit politique local à soutenir mordicus un projet destiné à dorer le blason médiatique de Delanoë.

Lundi 9 Juin 2008


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par christiane le 09/06/2008 13:22
Une élue socialiste qui désapprouve le projet phare de Delanoë? On croit rêver! Nous aurions bien aimé en entendre autant de la fausse droite parisienne qui ne pipe pas mot dans cette affaire. Peut-être que s'engager un peu plus là dessus leur aurait évité la Bérézina aux municipales.
Si le XXe bloque ce projet imbécile, c'est une bonne nouvelle.

2.Posté par Jacques Angerie le 09/06/2008 14:14
Mais comment se fait'il donc que toutes ces têtes bien pleines, voir enarchisées ignorent que jusqu'en 1936 la Petite Ceinture reliait sans rupture de charge toutes les portes de Paris, en site propre sans déranger personne (à vapeur pourtant), reliait les grandes gares entre elles, avec une vitesse d'exploitation supérieure à celle du tramway actuel. C'est vrai que de quatre voies il n'en reste plus que deux (et dans quel état, l'association ne peut même plus faire rouler de trains touristiques!) Les emprises d'Auteuil vont faire l'objet d'une scandaleuse opération immobiliaire puisqu'on a créé une rupture de charge à Henri Martin rendant le tronçon restant peu rentable; et idem à la Porte Champérêt. Et qu'on ne dise pas que la remise en service va créer des nuisances aux riverains: On sait faire des rames encore plus discrètes que le tramway actuel! A Suivre....

3.Posté par Alain ( anonyme vu qu'il est dans la place ) le 09/06/2008 15:09
D'accord avec la remarque de Jacques.De toute façon, on renie depuis plusieurs décennies le travail des anciens, qui avaient pourtant la vision du futur, car remettre en service la petite ceinture sur l'ancien tracé qui restait, aurait couté moins cher que le tramway actuel. Mais ou serait leprofit financier de grands groupes et de certaines entreprises si on avait opté pour cette solution.

4.Posté par LABBE le 09/06/2008 18:15
je ne pense pas que MMe F. CALANDRA soit une "super mairesse"...Elle a voulu chasser "charzat " pour' faire le lite de DSK;; qui vient d'être rappelé à l'ordre par le FMI.. (il avait convié àj un dîner ses affidés parisiens) de rester neutre pendant sa mandature à Washington. Ce tramway est une erreur qui coûte très cher aux parisiens - il fallait rénover la petite ceinture - les gares étaient construites certains quais encore en bon état - toujours de la poudre aux yeux - peu de promesses tenues - et maintenant Bertrand et "libéral"...où va - t - on ?

5.Posté par Michel le 11/06/2008 16:29
Merci, chère Christiane, de votre réaction. Oui, on aurait bien aimé entendre la Droite sur ce sujet pendant les Municipales. Ce n'est pas faute de les avoir alertés. Hélas en vain!
Ce projet, qui ne valait déjà pas cher (si l'on ose dire!) en 2006, est carrément devenu imbécile comme vous dites en 2008, avec tous les faits nouveaux défavorables maintenant avérés.
Qui arrêtera le train fou?

6.Posté par DBL8 le 15/06/2008 14:28
Et OUI !! La petite ceinture est là, et ne demande qu'à servir !
Mais comme vous l'écrivez, des entreprises n'auraient pas fait leurs beurre sur le dos des Parisiens, et "peut-être" certains élus aussi ?
Incroyable de constater de telles co... bétises, le pire, est que dans des communes limitrophes nous avons des cas similaires !
Lisez un peu ce qu'il ce passe à Romainville.
Nous avons un couple "champion de la valls" concernant les dépenses ! Les Romainvillois serrent les fesses et le porte-monnaies.

7.Posté par andrei le 08/07/2009 13:29
"Sans rupture de charge porte de Vincennes, la gestion du trafic est en effet quasi ingérable, du fait du risque d’empilement des retards de chaque rame. L’absurdité du tramway des Maréchaux va apparaître progressivement au grand jour."

Je ne vois pas en quoi le tram des Maréchaux est absurde. Avez-vous remarqué sa fréquentation sur le tronçon actuel (Garigliano - Pte d'Ivry), et la fréquentation du bus PC2 sur le tronçon qui sera repris par le tram (Pte d'Ivry - Pte de Vincennes) ?

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes