DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Ségo Bashing 5, By BéDé



Ségo Bashing 5, By BéDé
« Je la réduirai en un tas de poussière rose » BéDé, le 17 avril 2008


Lundi

Miam … Pas une fausse note dans ce publi-reportage du Point. D’abord, un fabuleux sondage qui confirme ce que les Français savaient au fond d’eux-mêmes sans oser s’avouer. C’est moi qu’ils veulent, pas elle. Même les socialistes. Et puis un Torreton impeccable, un Girard réconcilié, un Lang muselé. Ils se tiennent tous à carreau.

Attention Joffrin, « Le Point et le Rose » pourraient bien te détrôner, toi et ton Libé !

Mardi

« De la garce ! » Voilà comment j’aurais dû appeler mon bouquin. L’hystéro du Poitou veut me couper l’herbe sous le pied. C’est pour la brouter peut-être ? Elle doit sentir que son lait est en train de tourner. Oser lancer sa campagne sur mes terres, à la Bellevilloise. La provocation est trop grande. Il va falloir que je demande à la presse d’intervenir.

Mercredi

Horreur. Cauchemar. Trahison. Abomination. L’axe jospino-jospinien que j’ai mis en place et qui devait faire ma claque à Toulouse ne pourra pas organiser le congrès. Il faudra se taper une groupie de la Ch’ti en Champagne. Je vais te les sabrer et te les faire trinquer tu vas voir.

Jeudi

Aïe, aïe, aïe. On va vers un congrès des dupes. Si les quadras, la Ch’ti, le Washingtonien, l’Antiquaire, Boule de Frometon et les autres se mettent d’accord pour multiplier les motions puis introniser un quinzième couteau, c’est parti pour quatre ans de galère. Ils vont avoir Le branchu alors qu’ils pouvaient avoir un branché. Quel gâchis !

Ils veulent me pousser à m’allier avec la démone des bocages pour leur faire la peau ou quoi ?

Vendredi

Si c’est le cas, j’ai déjà le nom de notre motion. Une admirable synthèse : « Un tramway nommé désirs d’avenir ». C’est Lepetit qui me l’a suggéré.

Samedi

J’en ai parlé à Joffrin. Il m’a promis une troisième couverture pour remonter la pente. Et si je demande au Point un nouveau sondage, c’est le rebond assuré.

Dimanche

Attendons quand même Drucker. Si j’arrive à faire oublier le postier rouge en invoquant Sevran, je reprends l’avantage, c’est sûr.

Lundi 19 Mai 2008
Serge Federbusch




Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes