DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Ségo-Bashing, by BéDé

Journal quasi-imaginaire



Ségo-Bashing, by BéDé
« Je la réduirai en un tas de poussière rose » BéDé, le 17 avril 2008

Lundi

Elle a osé ! Qualifier ma magnifique banderole pro-tibétaine de tissu de bonne conscience et de bons sentiments ! Si un jour je me réincarne en Dalaï Lama, je la métamorphoserai en guenon errante de Fatepur Sikri. Ceux qui ne connaissent pas ces tristes animaux n’ont qu’à aller faire un tour en Inde, dans l’Uttar Pradesh, ils comprendront.

Mardi

Je la sens prête à dire que mon service de communication est un moulin à prières et à tenter d’imposer une tonsure à Christophe Girard, performance équivalente à faire sortir les Hans du Tibet.

Mercredi

Heureusement, maintenant j’ai Torreton. Il n’est pas près de se re-réincarner en ségoliste, celui-là. Il est à moi. Et d’ailleurs, il s’est fait également raser les cheveux. C’est un signe qui ne trompe pas.

Jeudi

On me signale la présence d’une ségoliste, maire du quatrième arrondissement, sur la liste des soutiens à la sorcière du Poitou. Problème : l’Hôtel de ville est situé dans le quatrième. Il faudra déménager ou chasser l’impie. Aucun souci : nous sommes habitués aux guerres de religion à Paris.

Samedi

Quelle méthode risible ! Des débats participatifs … Moi, si je suis élu à l’Elysée, je m’engage à faire des comptes-rendus de mandat tous les ans et dans toutes les régions. Même en Poitou libéré. Au fait, Charles Martel, c’est bien le gars qui a stoppé les infidèles à Poitiers. Il a sa rue à Paris celui-là ? Torreton devrait nous monter un spectacle du genre Puy-du-Fou sur ce gars là. A creuser.

Dimanche 13 Avril 2008
Serge Federbush




Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes