DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Amico ma non troppo



Amico ma non troppo
Très étrange hommage de Delanoë à Pascal Sevran.

Visiblement, l’amitié post mortem c’est bien, mais il ne faudrait pas quand même pas qu’elle présente le moindre risque pour l’image d’un candidat aux présidentielles, n’est-ce pas ?

Cela donne tout d’abord un communiqué du maire qui, après avoir rappelé ladite vieille amitié, contient une bien curieuse formule : « au-delà des excès de certaines de ses positions qui ont suscité la polémique … ».

Cette prise de distance assez inhabituelle dans ce genre de situation fait référence aux écrits de Sevran sur « les noirs qui creusent leurs tombes avec leurs bites » et à la nécessité de stériliser les deux-tiers de l’humanité, qui avaient provoqué un tollé il y a deux ans. Sur le moment, Delanoë avait tenté de disculper son ami. Maintenant que celui-ci est mort et que plus personne ne se souvient de cet épisode peu glorieux, voilà que Delanoë fait soudain cette piqûre de rappel. Son souci de désamorcer à l’avance le moindre risque de polémique et de coller au politiquement correct quelles que soient les circonstances laisse rêveur.

Mais cela n’est rien à côté de cette scène franchement cocasse où, arrimé à Delon lors des obsèques de Sevran dans l’espoir de se faire voir des caméras, Delanoë se trouve embringué malgré lui dans une diatribe de l’acteur contre France 2. Comme il s’agit pour lui de ne surtout pas prendre le risque de se mettre à dos une chaîne de télévision, voilà Delanoë obligé de multiplier les mimiques et les dénégations. Nous vous laissons le plaisir de savourer ce beau moment de deuil et d’amitié.


Comme disaient jadis les Romains : « Des morts on ne dit rien ou on dit du bien ».

Lundi 19 Mai 2008


Serge Federbusch
Serge Federbusch

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes