DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Arithmétique nerveuse


La nervosité n’a pas attendu le vote final pour dérégler les calculettes du PS.



Arithmétique nerveuse
Libé nous en avait déjà appris de bien bonnes avec les chiffres de la rue de Solférino, la nuit du premier tour du scrutin : « de premiers résultats donnés dans la nuit par la direction du PS donnaient 43,10 % des voix pour Ségolène Royal, 34,50 % pour Martine Aubry et 22,83 % pour Benoît Hamon. Les mêmes sources donnaient une participation en hausse de près de quatre points, s'élevant à 59,9%. »

Voyons … 43,10 + 34,50 + 22,83 = 100, 43 % !

Les aubrystes ont eu bien raison de demander qu’on examine ces chiffres d’un peu plus près le soir du premier tour et les « royalistes » d’en faire de même lors du second …


Dimanche 23 Novembre 2008


Serge Federbusch
Serge Federbusch

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes