DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Citoyen d'erreur


Coincée entre la visite d'Obama, Roland Garros et les élections européennes, la remise de la citoyenneté d'honneur de la ville de Paris au Dalaï Lama est presque passée inaperçue.

Ce fut une chance pour Delanoë, empêtré dans des contradictions d'apprenti-diplomate dont il n'a, jusqu'au bout, pas réussi à sortir.



Citoyen d'erreur
Les phrases sirupeuses produites à l'hectolitre par Delanoë ont été resservies à grosses lampées lors de la cérémonie décriée par le gouvernement chinois. Un exercice d'équilibriste frisant le ridicule : "Paris doit se situer du point de vue des valeurs, mais Paris ne fait pas la politique étrangère de la France (...) Je n'ai subi absolument aucune pression de l'Elysée ou du Quai d'Orsay. » Manière de suggérer que le gouvernement français l'a sciemment laissé faire et qu'il aurait pu le lui interdire, étant en charge de la politique étrangère de la France. Bref, une façon de mouiller Sarkozy.

Plus cocasse encore : « Je n'ai jamais été pour l'indépendance du Tibet, je ne suis pas bouddhiste. Je prends des positions liées aux valeurs de Paris et à mes convictions profondes. Je ne prétends pas régenter le monde. » Sachant que le Dalaï Lama est deux choses : une autorité religieuse et le chef du gouvernement tibétain en exil, on ne voit pas sur quel fondement Delanoë a remis son brevet. Un hommage à la sagesse orientale sans doute ?

En tout cas, il va pouvoir pousser un soupir de soulagement et prier Bouddha que les Chinois ne reviennent plus sur le sujet. Il y aura peut-être un avantage à cette comédie orientale. Si demain les Verts lui font de nouveau la vie dure, il saura qui consulter pour conserver son flegme. Comme nous le conseille la sagesse himalayenne : «calme-toi le gros nerf et recentre-toi sur l'essentiel".

Mercredi 10 Juin 2009


Serge Federbusch
Serge Federbusch

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes