DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Delanoë : la rechute


Les plus impitoyables gamelles (J.O, congrès de Reims, européennes) n’y feront rien : Delanoë est décidé à rentabiliser coûte que coûte les 12 euros qu’il a investis dans le dépôt du nom de domaine «Delanoe2012». C’est de l’argent, tout de même !



Delanoë : la rechute
Que ceux qui parlaient de dépression, de lassitude ou tout simplement de réalisme se ressaisissent : Delanoë n’a pas dit son dernier mot. Après le naufrage de la nef « socialiste » parisienne aux européennes, on aurait pu croire que sa figure de proue baisserait la tête pour regarder le fond de l’eau. Rappelons que c’est à Paris que, de toute la France, le PS a connu sa chute la plus spectaculaire (voir en cliquant ici ) ! Et bien non, c’est, comme toujours, la faute des autres. En l’occurrence les circonstances nationales, la «paresse intellectuelle du PS, nouvelle SFIO » et la rouerie de Cohn-Bendit, suffisamment malin pour tromper un électorat dont Delanoë ne cesse d’ordinaire de vanter la clairvoyance.

Mieux que cela, le maire de Paris a déclaré au « Monde » qu’il « n'a fait de croix sur rien du tout. J'agis en fonction de ce que je crois utile et efficace. » Même pendant le congrès de Reims, il n’avait pas osé abattre si franchement ses cartes !

Alors, déni du réel ? Mégalomanie ? Ou volonté de couper court aux spéculations sur son départ anticipé de la mairie en prétendant en vouloir plus pour qu’on le laisse tranquille à Paris ?

En tout cas, le Delanopolis ne peut que se réjouir de voir son commerce réapprovisionné par sa figure éponyme. Qu’il continue, de grâce, et qu’il nous distraie !



Lundi 15 Juin 2009


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par ecolo le 18/06/2009 12:14
Le PS a obtenu moins de 7% des électeurs inscrits (la seule comparaison qui puisse permettre de mesurer le poids réel d'un parti ou d'un élu) aux européennes.Les écolos de Delanoé qui pourrissent la vie des Parisiens en allant contre l'avenir de notre civilisation (qui n'est pas des villes sans voitures ou tout le monde circule à pied, à vélo et en transports en commun) basée sur le confort de la liberté individuelle. Comment une mère de famille fait pour aller chercher ses deux enfants à l'école? Elle les mets sur son dos et pédale jusqu'à chez elle? Elle peut aussi faire les courses avec son vélo ou transporter ses douze bouteilles d'eau dans le métro...Et les jours de pluie? De froid? de neige?L'utopie écolo radicale apparaîtra comme invraisemblablement ridicule , néfaste et terriblement chère à nos générations futures. Nous devons bâtir un monde cohérent. La voiture, surtout électrique ou à pile à combustible, est notre amie et l'amie de la planète...Il faut au contraire prévoir son stationnement pour faciliter la vie et la circulation dans les grandes cités.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :

Merci Plenel ! - 12/02/2017

1 2 3 4 5 » ... 29

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis