DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Hidalgo complètement ratée !


Cette affaire de rongeur fait décidément grincer des dents. Et pas que dans les égouts !

Au passage Mouloud, aimable correspondant du Delanopolis, nous a remémoré que nous avions vu la queue de la bête avant tout le monde. Il y a quatre ans déjà !

Mais où le Delanopolis avait-il la tête ?



Hidalgo complètement ratée !
L'amère de Paris est une chatte qui s'est endormie sur son moi brûlant ! Plutôt que de chasser la guimbarde fumante du Parisien fauché qui se débat dans la ratatouille, elle aurait mieux fait de s'inquiéter des alertes lancées par le perspicace Delanopolis depuis de nombreuses années : lire ICI.

En complément de cet article prémonitoire, Mouloud s'était alors à l'époque d'un commentaire d'alerte :

"2.Posté par Mouloud le flûtiste du Hameln le 19/12/2012 18:09

Il n'est que de se promener, la nuit tombée, dans les dédales du champ de Mars parisien (en étant bien armé car la faune bipède y est parfois inquiétante) pour voir des nuées de gaspards gras à souhait, le poil soyeux et la moustache en alerte, se prélasser, comme DSK avec souris en Sofitel, dans les bacs à sable de nos chères têtes blondes et brunes ; y grignoter avec bonheur les reliefs nutéliens des biscuits à l'huile de palme abandonnés par les bambins sur-nourris, puis s'y rouler de plaisirs interdits et enfin d'y déféquer avant de s'en retourner potron-minet (si je puis dire sans les effrayer) , bombance et toilette faites, dans leur nids familiaux douillets, sous les frondaisons du parc... Parents, ne laissez pas vos petits jouer dans ces bouillons de culture que sont les bacs à sable parisiens !

Interrogez les jardiniers municipaux ; à mots couverts ils vous diront la vérité sur ces amis du maire, oubliés à tort d'ailleurs sur les belles affiches vantant la diversité de la faune parisienne. Ils en sont pourtant les premiers représentants et mériteraient donc d'y être bien représentés et célébrés."

Fin 2016, faute d'avoir agi en temps utiles pour contenir l'invasion inouïe des rats qui pullulent et qui va de conserve (sic) avec la catastrophique malpropreté de la capitale, la municipalité panique et ferme les parcs et jardins parisiens. Encore un bel exemple de gestion exemplaire de cette ville à vau-l'eau.

Lundi 12 Décembre 2016


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par Arnaud le 12/12/2016 18:24 (depuis mobile)
Vous parlez des rats ou des marchés sauvages ?

2.Posté par Anne le 12/12/2016 22:47
Il y a aussi les bacs à vêtements, dont les détritus s'étalent sur les trottoirs.
Je vois aussi de curieux sous-vêtements (féminins) depuis quelque temps, sur les marches du métro de La Défense, sans que personne ne s'émeuve parmi les gens qui prennent le métro. Pourtant c'est parfaitement dégoûtant.

3.Posté par Parisien le 13/12/2016 17:59
Cet animal vit caché dans les entrailles de la ville. S'il ressort aujourd'hui, c'est qu'il n'a plus assez de place pour se multiplier. Ce que l'on voit, c'est la partie emergée de l'iceberg. Et, quand la Seine va monter, çà va être pire. Pensez-vous sincèrement que la Mairie va reussir avec les boites à appats empoisonnés ?
Il va falloir aussi fermer les aires de jeu de sable des petits car ces animaux sont vecteurs de maladies.
Il y avait et il y a peut-être encore un magasin spécialisé dans la lutte contre les nuisibles. Il se trouve du coté du Châtelet et dans sa vitrine il y a des rats crevés. A coté il y a une patisserie. Où croyez-vous que la Mairie nos conduit? Moi je préfèrerai vers la patisserie!

4.Posté par Rene le 15/12/2016 10:32
Hidalgo annonçant la prochaine éradication des rats fut un grand moment ! D'ignorance !!!
Ces bestioles ont un cerveau, elles ! Et si on peut tenter de limiter leur prolifération , cela commence en effet par des mesures d'hygiène rigoureuse absentes de notre capitale...

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis