DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

L'aveu


Il fut un temps où Delanoë essayait de dissimuler que Paris n'était plus au centre de ses préoccupations. Dans sa fébrilité pré-rémoise, ce n'est plus le cas.



L'aveu
Une lectrice nous signale un aveu glané sur le Télégramme.com cette semaine : "Trop Parisien pour certains ? Les Guignols disent que je ne veux pas sortir de Paris. Mais j’en sors tous les jours ! Et avec plaisir, ajoute Delanoë" (voir l'article intégral ici).

Il sort donc de Paris tous les jours ? Et avec plaisir ?

Ce n'est pas très gentil pour les braves innocents qui l'ont récemment élu pour s'occuper de leurs affaires municipales, ça. Bientôt le retour au bercail ?

Vendredi 31 Octobre 2008


Serge Federbusch
Serge Federbusch

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes