DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

La Scoumoune



Non, cinéphiles, ne vous réjouissez pas trop vite. Il ne s’agit pas d’un remake du merveilleux film de José Giovanni, où Belmondo incarnait un voyou qui portait la guigne à son entourage et qui serait en cours de réalisation. Il s’agit d’une autre scoumoune, d’un autre porte-poisse, tout aussi redoutable. Il sévit de nos jours en politique.

Francesco Rutelli, candidat à la mairie de Rome soutenu par Delanoë ? Battu !

Ken Livingston, candidat travailliste à sa réélection à Londres soutenu par Delanoë qui a même fait le voyage outre-manche ? Battu !

Walter Veltroni, candidat à la présidence du Conseil italien soutenu par son « ami » Delanoë ? Battu !

Revenons un peu en arrière et ici-même, à Paris, au deuxième tour des municipales. Hidalgo, Cohen-Solal, Lepetit : partout où Delanoë met le couvert, vient et revient, c’est la gamelle.

Et tout ça en moins de deux mois, quel palmarès !

Alors … la Scoumoune ? Rappelons que, dans le film en question, le héros éponyme était seul à s’en sortir.

Voilà qui devrait faire réfléchir les hobereaux que Delanoë compte bientôt rallier à sa cause dans la lutte interne qui s’annonce au parti socialiste.

Dimanche 4 Mai 2008


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par Fouquier le 06/05/2008 10:25
Béber la Scoumoune et les jeux olympiques

2.Posté par volatron le 11/07/2008 14:35


Votre localisation sur la Toile est impertinente et pleine d'humour. J'apprécie beaucoup ces petites chroniques bien relevées.

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes