DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Mieux vaut Canard que jamais


Alors que le Delanopolis l'a révélé depuis des mois, le matraquage fiscal delanoien vient seulement d'être identifié par le volatile du mercredi.

De la difficulté qu'ont les canards à soulever des lièvres ....



Mieux vaut Canard que jamais
Le premier, et il en est fier, le Delanopolis avait démontré que la soi-disant hausse de 9 % des impôts locaux à Paris cachait en fait une augmentation bien plus considérable (voie en cliquant ici). Il mettait même gracieusement à la disposition de ses lecteurs une petite calculette pour chiffer leur surtaxe Delanoë dans les deux ans qui viennent : si vous n'avez pas peur de souffrir vous pouvez cliquer ici.

Enfin, quatre mois plus tard, le Canard enchaîné réalise l'entourloupe : cliquez ici. Bienvenue au club !

Cela étant, profitons-en pour signaler que la mairie continue d'enfumer ses contribuables et ledit Canard en ressassant que les impôts parisiens resteront à un niveau inférieur à ce qui est prélevé en province. En effet, si les taux seront encore dans la moyenne (haute), les bases d'imposition y seront plus élevées. Contrairement à une idée reçue, grâce à Delanoë les Parisiens paieront donc dans deux ans nettement plus d'impôts que les habitants des grandes villes de province pour des surfaces équivalentes. Et encore ces dernières communes n'ont elles pas l'Etat pour entretenir à moindre frais pour la municipalité nombre de jardins ou assurer la sécurité publique.

Mais patience, en septembre, les premières feuilles de taxes locales vont tomber. Les illusions et les regrets aussi. Une belle affiche pour l'exposition Prévert à l'Hôtel-de-ville ?


Jeudi 19 Février 2009


Serge Federbusch
Serge Federbusch

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes